bluestacks-demarage-pti

Bluestacks, émulateur Android sur PC, Mac et Linux, est testé en condition réelle. C’est-à-dire comme par n’importe quel utilisateur lambda. Que peut-il faire ou pas, utile ou gadget ? A vous de juger.

Au premier abord, une question qui peut se poser est   »pourquoi mettre de l’Android dans le pc ? ». Bien sûre, certains essayent de faire tourner des pc sous Android, ou même du Windows sur un Androphone. Notre vision est différente : il ne s’agit pas de remplacer le système d’exploitation existant par Android, ou de l’installer sur une seconde partition avec un multi-boot, mais bien d’utiliser un émulateur, c’est-à-dire un programme qui laisse croire à la machine et aux logiciels qu’ils sont installés sur un système Android.

Passé l’aspect défit technique, amusement et phénomène geek, il existerait bien des aspects, pratiques, comme celui d’avoir ses applications Android sur une machine plus … dynamique ou plus « user friendly ». En gros, utiliser ses applications avec son bon vieux grand écran, son clavier et son pavé tactile ou sa souris serai peut-être un plus. Autre aspect : beaucoup d’applications Android, même gratuites, sont vraiment très efficaces, et l’utilisateur s’est parfois mis à penser « dommage que ça n’existe pas sur le pc ». Bien que d’autres solutions ou des solutions hybrides existent, qui aura pris sérieusement en main une application sur sa tablette ou son androphone, pourrait ainsi profiter de tous les aspects pratiques des interfaces de son ordinateur, et se détacher ainsi de certaines contraintes liées aux appareils mobiles.

Un autre avantage, côté pc, serait de redonner vigueur à une machine à la configuration légère, voire un peu dépassée; Ce sera un netbook, un Acer Aspire One (une des premières générations), peu de mémoire, petit processeur, mais qui reste une solution mobile convenable, un peu l’équivalent d’une tablette avec un clavier. Mince, léger, d’une très grande autonomie (5h sur batterie) il ferait un très bon hybride entre une tablette et un pc. De plus, son ancien Windows XP trouverait là un bon compagnon s’il pouvait être complété d’une partie compatible Android. C’était là même notre toute première idée, transformer ce « vieux clou » en tablette.

Et finalement, peut-être qu’un développeur d’applications pourrait y trouver là un (petit) moyen de constater l’avancement de son projet sans pour autant le charger sur androphone.

Petite digression : ici nous parlons de PC, mais la solution évoquée existe également sur Mac, toutefois il est plus fréquent qu’un utilisateur de la pomme le soit également en ce qui concerne son périphérique mobile … en gros qu’il possède un I-Phone, question compatibilité et philosophie. Les liens fournis permettront néanmoins à ceux-ci de rechercher l’aide nécessaire pour celui qui voudrait tenter la même expérience. Ce d’autant plus que, critique ou non, il ne serait pas désagréable de profiter du panel d’applications android, sans pour autant faire l’acquisition d’un appareil qui ne soit pas un fruit !

Alors, supposition, réalité et surtout mise en oeuvre facile ? Nous avons testé Bluestacks, un des plus présent sur la toile, histoire de ne pas nous aventurer sans un maximum d’aide en ligne disponible. Celui est gratuit, et propose de nombreuses options, dont une qui nous intéresse particulièrement, le partage des applications entre l’androphone et le pc. Du moins c’est ce que prétend Bluestacks sur son site Internet. Il s’agit bien évidemment pour ce faire de posséder un compte Google.

chec-aspire

L’installation n’a pas pu être effectuée sur le netbook (cliquer pour agrandir)

Notre premier essais se soldera par un échec. Bien que Bluestacks soit installable sous XP, Vista, Seven et Windows 8 (optimiser pour les tablette Surface de Microsoft), nous nous heurtons à deux problèmes majeurs : la résolution de l’écran et la mémoire physique. Dans le premier cas, la fenêtre d’installation n’est ni auto adaptée ni redimensionnable et n’affiche même pas un ascenseur.  Résultat, on y coupera pas, il faudra adapter la résolution pour que le bouton « suivant » apparaisse à l’écran. Premier point négatif : cela signifie que les applications devront également utiliser cette résolution, qui sur un écran équipant un netbook réduit tout à l’aspect de miniature pour lequel la loupe est limite nécessaire !

memoire-utilisee

Mémoire utilisée (cliquer pour agrandir)

Mais les soucis ne s’arrêtent pas à ce seul aspect de confort. Message d’erreur : mémoire physique minimum 1Gb. Sur un Netbook récent ce ne sera pas un problème, mais sur une machine de quelques années, vu que la logique commerciale voulait des configurations très légères et donc bon marchés, il est fréquent de n’y trouver que 512Mb … oui, c’est un peu obsolète, mais largement suffisant pour lire un livre, ses mails ou faire une recherche sur Internet. De plus, installé sur une autre machine, le programme lui-même semble n’utiliser qu’une centaine de méga de mémoire ….

Résultat, la tentative s’arrête ici. Il serait convenable d’augmenter la mémoire de cette machine, mais alors l’intérêt d’y installer un émulateur Android s’évapore quelque peu, ce d’autant plus que la résolution nécessaire rendrait l’usage moins agréable que sur une tablette. Tant pis, on aura essayé, mais reste qu’un des arguments tombe à l’eau, à moins d’essayer sur une autre machine, et de cas en cas, rien ne garanti cet usage.

Essayons maintenant sur un ordinateur un peu plus solide, histoire de se défaire des problèmes de configuration matérielle. Un Asus (ROG G51J) pas choisi tout à fait par hasard … Asus et Bluestacks se sont associés pour que le lanceur d’applications Android soit non seulement compatible, mais soit préinstallée sur ses nouvelles machines et donne accès aux applications via le service Asus@vibe (ici : http://www.prweb.com/releases/2012/6/prweb9569661.htm). Idem pour la marque Lenovo et ses machines sous Windows 8 (ici : http://www.prweb.com/releases/2013/1/prweb10296012.htm). Bref, ce ROG (Republic Of Gamer) tourne sous Seven 64. Côté Androphone nous utiliserons un GT-N7000, soit la version 1 du Samsung Note.

Evidemment, l’installation pose moins de problème. Pas besoin d’avoir passé un diplôme de bidouilleur, sous Win7 et avec une bonne config, tout passe comme une lettre à la poste.

bs-ecran-principal-avec-applications

(cliquer pour agrandir)

Mais là, une mauvaise surprise nous attends : à trop vouloir émuler Android, le soft est limite convenable. Oui, ce qui apparaît à l’écran est une sorte de tablette ou d’Androphone géant, mais dépourvu de tout ce qui fait la richesse du système. C’est notre opinion, vous vous ferez votre propre avis.

La partie synchronisation avec les applications Andoid se passe bien également. A un détail près, la version installée sur l’Androphone reste bloquée plusieurs fois sur « Chargement de vos applications ». Et comme nous ne savions ni en quoi cela consistait ni combien de temps cela prendrait … nous sommes restés comme des vaches regardant passer le train, avant de nous rendre compte que quelque chose se passait mal. Au second essais en revanche tout passe simplement et surtout rapidement ! Quelques secondes suffisent pour que l’appli se retrouve sur le pc.

bs-ic-crayon-physicsPour commencer deux applications ont été choisies pour un test de dégrossissement (si cela ne marchait pas, on laissait tomber): un jeu et un logiciel de création de vidéo. Crayon Physics pour la partie ludique. Le principe : des dessins sur une feuille de papier auxquels s’appliquent des contraintes physiques. Bref, un casse tête dessiné … que nous vous conseillons en passant, si vous êtes du genre patient. AndroVid pour la partie vidéo.

bs-crayon-physics-ptiEn ce qui concerne Crayon Physics, nous pouvons lui donner une mention bien … et mieux que bien, c’est carrément un bonheur de rejouer à ce vieux jeux, mais avec un pavé tactile et un grand écran … que du bonheur. Le test est réussi.

bs-ic-androvidEn revanche AndroVid (dans sa version gratuite) bute sur un problème épineux : message d’erreur signalant que le téléphone ne contient aucune vidéo. Et pour cause, ce n’est pas un téléphone. L’application ne propose pas de définir un chemin d’accès différent que celui de base. Hum …. Après 2 bonnes heures de recherches et de bidouillages, de copies et recopies de vidéo dans tous les répertoires possibles du pc et dans tous les formats imaginables (dont du mp4), rien à faire. Les solutions proposées par l’équipe de Bluestacks ne résolvent pas non plus ce problème. Silence, on abandonne, Androvid n’est vraiment pas fait pour tourner sur un pc, même sous émulateur. Et pourtant, une des première approche du publique de Bluestacks (BS dans le reste du texte), comme nous vous le disions précédemment, est d’arguer que les photos et vidéos du pc seront ainsi directement accessibles aux applis Android … de quoi se poser des questions. Donnons leurs une chance, il s’agit peut-être juste d’un problème inhérent aux vidéos. ########Mais deux autres applis vidéo, V-Cut express et VidTrim rencontrent le même soucis.

bs-erreur-androvid

Lors de notre test, à chaque fois que la machine s’est mise ne veille prolongée, Bluestacks reste présent dans la liste des applications mais n’est plus en mesure d’être exécuté. Il faut alors aller le chercher dans la liste des icônes cachées, cliquer avec le bouton droit sur l’icône et choisir de le relancer. A ce stade il n’est pas possible d’estimer si le problème n’est généré que par notre machine/configuration ou s’il s’agit d’un bug d’une manière générale. Probablement que comme pour les Androphone et Android il n’est pas évident pour ce genre d’application d’être gérée parfaitement par autant de configurations différentes que de machines. La même maladie en somme que pour Android ou les logiciels Windows qui doivent s’adapter à tout.

Une autre nouvelle mauvaise surprise nous attends : plus aucune synchronisation n’est effective, BS n’arrive même plus à se lancer. Redémarrage de la machine … rien à faire. BS ne fonctionne plus. Désinstallé puis installé à nouveau, il se remet à fonctionner, mais tout est perdu. D’abord les applis précédemment synchronisées n’y sont plus. Ensuite, pour recommencer la synchro, côté pc il demande un mot de passe … oui, mais aucun mot de passe n’a été donné précédemment ! Bon, nous cliquons sur « mot de passe oublié », heureusement la procédure est simple, un lien, demande de nouveau mot de passe et le tour est joué. Enfin BS peut à nouveau synchroniser et fonctionne comme au tout début de notre test. Côté androphone, par contre, les applis déjà synchronisées le restent … et semble ne pas être à nouveau synchronisables … heureusement ce n’est qu’une impression, même grisées ou affublées d’un « vu » il est possible de relancer le tout. Petit défaut visuel qui peut induire en erreur, on pardonnera. En ce qui concerne le « plantage » de l’appli, restera à déterminer s’il s’agit juste d’un bug ou d’une maladie chronique.

Nouvelle batterie de test, nous n’abandonnerons pas et pousseront BS dans ses derniers retranchements. Et

Mais alors, que peut-ont faire avec Bluestacks ?

Les applications suivantes sont synchronisées (sous chaque application la partie testée)  :

bs-ic-20-minutes

 

20 Minutes Online – journal en ligne proposant son appli android.

 

  • Connexion au réseau
  • affichage de photos
  • affichage de vidéos
  • liens
capture-page-20-minutes

(cliquer pour agrandir)

La lecture est très agréable à l’écran. Les photos sont restituées de bonne qualité. L’apport de confort n’est pas forcément un critère, le site Internet du journal en possède tout autant.

Les vidéos ne peuvent pas être visionnées. A voire si cela dépend du journal, de l’application ou de BS. Pour compléter ce test, une autre application du même genre est téléchargée : financial times. L’écran apparaît tout petit, les vidéos sont lues, mais au moindre écart l’écran de la vidéo se fige. BS montre ses limites, trop de format et de visionneuses différentes sont utilisées sur ces sites pour que ce puisse, à ce stade, être géré correctement. Dommage, Android le fait bien. Quant à la taille réduite, il est peu probable que cela dépende de l’androphone, cette application n’ayant jamais été installée sur celui testé.

r-capture-20-minutes-erreur-video

Les liens hypertexte, le retours en arrière souffrent d’une très importante latence qui n’a pas été constatée sur androphone.

Il est parfois nécessaire de redémarrer l’application pour revenir à la page suite au clic sur un lien externe ou sur un lien vidéo.

bs-ic-4-images

 

4 images 1 mots – jeu

 

  •  synchronisation avec un compte existant entre l’androphone et le pc
  • test du confort de jeu

Aucune synchronisation, le jeu repart de zéro. Il n’est pas possible d’imputer ou non la faute à BS, la conception du jeu n’étant pas connue. Mais, la possibilité de se connecter avec un compte Facebook laisse penser que cette dernière n’enregistre pas de données en fonction de l’androphone ou du compte Google configuré sur ce dernier. Arrêter puis relancer, le jeu reprend la partie où il en était, ce qui démontrerait que les données sont quand-même enregistrées localement.

capture-4-images

Le confort de jeu est amélioré, mais l’écran est redimensionné à la taille d’un écran de smartphone géant. BS n’est pas en cause, la conception du jeu en est responsable. Evidemment, plus l’écran sera grand, plus le jeu sera confortable.

bs-ic-accuweather

 

Accuweather – service de prévisions météo

 

  •  synchronisation avec des préférences (le lieu ne peut pas être géolocalisé sur le pc)
  • confort de lecture

La localisation est la bonne. Changerait-elle en fonction du réseau Internet ou est-elle fixée par le compte utilisé ? Impossible à déterminer et nous ne souhaitons pas nous étendre sur cette partie.

capture-accuweather

Le confort gagné est énorme, il est incroyablement plus sympathique de prendre connaissance de la météo de cette manière qu’à travers une adresse Internet.

capture-accuweather-localisation

(cliquer pour agrandir)

Nous avons poussé le vice à cliquer sur l’icône de localisation par gps … histoire de voire si cela déclencherait une bonne grosse erreur qui bloquerait tout, par exemple. Là aussi, bonne surprise, juste un message d’erreur mentionnant que la localisation n’a pas pu s’effectuée.

bs-ic-alarm-clock-plus

 

Alarm Clock Plus – réveil matin

 

  •  notification
  • usage pour un pc portable ?

Ce qui n’était presqu’une blague au départ, l’installation de cette application, c’est révélé étonnant : le réveil fonctionne. Oh pas toutes les fonctions, évidemment, il n’est pas possible de choisir la sonnerie ni de secouer le pc pour prolonger le sommeil de 10 minutes ….

L’absence de sonnerie est sans appel. Même avec l’heure parlée. Toutefois, tout aussi surprenant, la notification de l’heure fonctionne même … lorsque BS n’est pas au premier plan, c’est-à-dire qu’une autre application pc est affichée à l’écran.

capture-alarm-clock

(cliquer pour agrandir)

capture-alarm-clock-notification

(cliquer pour agrandir)

Ce test ne sera pas « noté », mais il est évident qu’un utilisateur aura certainement meilleur temps de télécharger un logiciel destiné au pc.

bs-ic-boussole

 

Boussole – boussole numérique

 

  •  juste pour le fun et la curiosité : un pc n’étant pas équipé des capteurs adéquats, quel sera le comportement de l’application ?

Bon, d’accord, il ne fallait pas en attendre plus. Mais cela a permis de vérifier que ni BS ni l’application lancée ne plantent lorsqu’ils ne sont pas du tout adaptés à la machine en question !

capture-boussole

 

bs-ic-camera-remote

 

Camera Remote

 

  •  usage des périphériques de l’ordinateur
  • transmission réseau
  • interopérabilité sur la même machine de deux applis sensées être installées sur des appareils distinctes

Nous nous en doutions, l’accès aux périphériques du pc n’existe pas. Ce n’est pas un mauvais point en ce qui concerne le fonctionnement de BS à proprement parlé, les concepteurs n’ont jamais prétendus que ce puisse être le cas. Mais il faudra prendre en compte que l’émulateur ne servira à rien pour des applications nécessitant d’accéder à des périphériques du pc (caméra, micro, etc..).

Aucun autre point n’a de ce fait pu être testé sur ce logiciel.

bs-ic-color-splash

 

Color Splash Effect Pro – retouche d’image

 

  •  accès aux fichiers de l’ordinateur
  • éventuel accès à la caméra du pc
  • enregistrement de fichiers

Incroyable ! Le logiciel à été capable de retrouver certaines photos, en vignette en tout cas, présentent dans l’androphone de test. Pourtant, ce dernier n’était pas connecté. Il faut donc supposé qu l’appli avait créer une galerie temporaire … Malheureusement, incapable d’ouvrir ces images ou d’accéder à celles contenues dans le pc, le test s’arrêtera là.

capture-erreur-color-splash

La même erreur qui se répète : pas d’accès directe aux fichiers (cliquer pour agrandir)

r-capture-color-splash-selection-photo

Des vignettes de photos présentent dans l’androphone sont néanmoins apparues (cliquer pour agrandir)

 

bs-ic-do-it-tomorrow

 

Do It Tomorrow – liste de tâches

 

  •  partage de données androphone <-> pc

Si l’application en elle même fonctionne, elle est vierge et ne synchronise rien. Certainement inhérent à la conception du logiciel, ceci ne démontre que l’inutilité de BS pour utiliser ce type d’application.

capture-do-it-tomorrow

bs-ic-draw-some

 

Draw Something (free) – jeu

 

  •  ce jeux consiste à faire deviner, en dessinant, un mot à un adversaire, qui peut être choisi au hasard : recherche d’adversaires en réseau
  • utilisation sans écran tactile d’une application complètement orientée smartphone
capture-draw-something

(cliquer pour agrandir)

En ce qui concerne ce jeu, tout s’est parfaitement bien passé. Synchronisation avec les parties déjà existantes (ok, avouons, nous y avons un peu joués), utilisation sans tactile … étonnant vu les déceptions rencontrées pour les autres applications. Un bravo, BS à bien rempli son rôle. Quand au confort augmenté, il l’est grâce à l’affichage, mais on perd sur l’utilisation du pavé tactile, loin d’être aussi agréable que l’usage de son doigt ou de son stylet sur l’écran de l’androphone. Avec la souris, en revanche c’est un peu mieux qu’avec un pavé. Sûrement un plus pour qui a un tout petit écran sur son smartphone, le Note étant très grand de nature.

capture-draw-something-dessin

bs-ci-electro-drum

 

Electro Drum Pads – jeu/musique

 

  •  batterie numérique : usage sans l’écran tactile
  • qualité du son produit (prodigieux sur androphone)

Rien à redire. Utilisation agréable avec une souris ou le pavé tactile, son excellent .. sachant que l’application complète fournit plus de 60 sons, voilà qui pourrait être intéressant pour qui verse dans la musique électro. D’autres appli du même genre et concepteur existent, un remplacement à un contrôleur midi ? Les professionnels ou amateurs éclairés jugeront.

capture-drumpad

(cliquer pour agrandir)

bs-ic-evernote

 

Evernote – gestionnaire de notes

 

  •  synchronisation avec un compte
  • usage du pc pour compléter ou créer des notes

La synchronisation fonctionne bien. Ce n’est plus un point à démontré, si l’application le permet, BS également.

L’usage du pc, en revanche,  est … catastrophique.  L’application s’affiche mal, tronquée, les notes sont trop grosses, etc… La partie web ou l’appli pc d’Evernote n’a aucun intérêt d’être remplacées par Evernote sous BS

bs-ic-facebook

 

Facebook – réseau social

 

  •  l’appli android serait-elle plus sympa que la version pc ?

Franchement, aucun intérêt ! L’affichage est médiocre, démesuré, totalement versé appareil mobile. Une version tablette serait-elle plus adaptée ? C’est fort probable, mais encore faudrait-il en démontrer l’utilité par rapport l’usage de la page web standard. Son fonctionnement est normal, synchro, etc…

capture-facebook

Le simple affichage dune publicité suffit déjà à remplir l’écran.

bs-ic-jota-text-editor

 

Jota Text Editor -éditeur de texte

 

  •  enregistrement et modification de fichiers
  • utilisations de ces fichiers par des applications Windows

Déception : impossible d’enregistrer un fichier et le confort est très très médiocre. Il n’y a aucune utilité d’utiliser BS pour ce genre d’appli

bs-ic-lapse-it-pro

 

Lapse It Pro – créateur de vidéo Time Lapse

 

  • Accès aux périphériques du pc
  • Accès aux fichiers du pc

Comme pour tous les logiciels testés et devant accéder aux fichiers du pc ou aux périphériques, dans les tests précédemment effectués cela était impossible. Ce type d’application ne peut pas être utilisée avec BS

bs-ic-maps

 

Maps (Google) – cartographie

 

  •  usage sur un pc portable  (hors fonction liées au gps)
  • usage sur un pc portable avec gps d’un androphone connecté en bleutooth

La connexion avec un gps lié au pc n’est pas possible. Evidement la géolocalisation n’est pas disponible non plus, du coup. Un message mentionnant un échec de connexion nous a bien fait peur. Pourtant l’accès aux cartes est … prodigieux. Chargement hyper rapide, affichage très agréable, et encore nous n’avons pas cherché à installer google street. Mais nous n’aurions certainement pas été déçus. Voici une application à retenir pour BS (par exemple pour remplacer les cartes en voiture).

capture-google-map

(cliquer pour agrandir)

bs-ic-messenger

 

Messenger – messagerie de Facebook – non native

 

  •  confort en usage sur pc
  • connexion à un compte
  • synchronisation

L’affichage est très sympathique, en dépit d’une taille démesurée. La connexion et la synchro se font sans problème. Reste que l’usage du clavier est … impensable. Tous les caractères spéciaux ne sont saisissables qu’à la souris. Nous avions déjà rencontré ce problème avec Jota Text Editor. La version web ou une appli pc est recommandée, l’utilisation de BS n’apporte rien dans ce cas. En revanche les notifications fonctionnent très bien … mais voilà qui n’apporte pas grand chose à notre partie « utile ou non ».

bs-ic-minecraft

 

Minecraft PE – Jeu

 

  •  confort en usage sur pc
  • jeu en réseau – utilisation du réseau wi-fi

L’application synchronisée ne fonctionne tout simplement pas. Pensant qu’il s’agissait d’un problème du à la configuration d’affichage, l’édition gratuite démo à été téléchargée, après désinstallation de l’applic synchronisée. Résultat identique.

bs-ic-news-republic

 

News Republic – agrégateur de news (infos)

 

  •  synchronisation en temps réel avec un serveur
  • notifications

Bon, que dire ? La synchronisation est ok, on s’y attendait après les tests sur les apllis précédentes. L’affichage des articles et des images est un gain de confort sur un écran de pc, évidemment. Malheureusement, aucune vidéo ne peut être visionnée ! Le même problème qui, décidément, se répète !

Pourtant, pour compléter notre avis, nous avons installé un

bs-ic-photo-lab-pro

 

Pho.to lab pro – éditeur photo

 

  •  accès aux fichiers du pc
  • confort d’utilisation sur pc

test abandonné

bs-ic-pics-art

 

PicsArt – éditeur photo

 

  •  idem que pour Pho.to
  • interaction avec les autres logiciels (PicsArt propose de gérer la prise de vue)

test abandonné

bs-ic-spb-tv

 

SBP TV – récepteur télé via serveur

 

  •  transfert des données
  • utilisation de la bande passante
  • résolution sur un pc
  • confort sur pc

Haha !!! Excellent ! Voilà une appli qui à elle seule justifierait l’usage de BS ! Tout se passe à merveille (en Wi-fi, il faudra certainement compter avec des ralentissements en cas de connexion en 3g).  Le confort est grandiose, les images correctes (il ne faut pas s’attendre à de la HD). Un outil pour les vacances ou la pose au bureau ?

bs-ic-shazam

 

Shazam – identification de titres de musique

 

  •  synchronisation avec un serveur
  • utilisation des périphériques du pc
  • usage sur un pc

Nous nous attendions à un problème avec l’utilisation des périphériques du pc, mais pensions que l’accès à ses fichiers détectés et répertoriés précédemment avec Shazam sur androphone pourrait avoir une utilité. Triste réalité, Shazam ne peut pas être utilisé avec BS, message d’erreur de Google, à comprendre ….. donc pas de synchronisation. Il est possible de voir ce que ses contact FB aiment, par exemple … y-a-t-il un réel intérêt à l’utiliser avec BS ? Nous en doutons.

capture-erreur-shazam

Un message à comprendre …

bs-ic-voice-changer

 

Simple Voice Changer – modificateur de voix

 

  •  utilisation des périphériques du pc
  • enregistrement de fichiers et partage avec appli Windows

Test abandonné.

bs-ic-touchnote

 

Touchnote – créateur de carte postale

 

  •  accès au serveur
  • accès aux fichiers du pc
  • accès aux périphériques du pc
  • usage sur un pc

On l’a vu précédemment, l’accès aux fichiers du pc ou aux périphériques n’est pas possible. Toutefois, l’appli dispose d’une connexion à un compte Facebook … et là, surprise : il est possible de récupérer ses photos sur FB, et de les envoyer par carte postale (par courrier réel avec un timbre). Le fonctionnement de l’appli en elle-même avait déjà été testé avec satisfaction, voici un usage d’une appli avec BS qui mériterait de s’y intéresser. Peut-être un plus pendant les vacances, ou pour créer qqch d’original, bien que de nombreux sites similaires existent dans le domaine.

capture-touchnote

bs-ic-weather-pro

 

Weather Pro – météo

 

  •  synchronisation en temps réel
  • usage sur un pc

Synchronisation et usage très confortable. Il a fallu tout configurer manuellement, mais cela est inhérent à l’appli elle-même. Une joli appli sous BS, qui peut être un petit plus quant au confort sur grand écran. Néanmoins, la version installée sur l’androphone est suffisamment bien conçue pour ne pas nécessiter ce genre d’installation, à moins de n’avoir qu’un tout petit écran ou de vouloir en profiter sur son portable, par ex.

capture-weather-pro

bs-ic-wordfeud

 

Wordfeud free – scrabble

 

  •  synchronisation avec un compte existant sur l’androphone
  • usage sur un pc

Synchro ok, connexion avec un identifiant fb.

Usage sur pc : là c’est la catastrophe ! l’affichage est affreusement trop grand. Ce qui signifie que d’une manière générale question jeux, c’est du cas par cas … ou ça marche ou ça casse, on ne peut pas définir BS en bloc comme adapté à ce genre d’usage.

WhatsApp – envoi et réception de sms gratuitement via wi-fi

  • synchronisation avec un compte androphone
  • usage sur un pc

Pas de synchro possible, il recherche les contacts dans la machine. BS n’est pas en cause, mais l’usage de ce logiciel n’est pas possible sur pc. Dommage, nous avions réussis à passer outre la vérification par sms, en optant pour l’option de vérification via un appel.

D’autres problèmes ?

Oui, nous avons rencontré d’autres soucis avec BS :

- les sms de notifications prévus pour la synchro ne sont jamais arrivés

- plantage de l’appli mobile

- plantage de la synchronisation des applications chargées sur l’androphone

- le redémarrage de BS depuis la liste des icônes masquées est presque systématique

- même si ce n’était pas le but de notre test, nous avons voulu rajouter celui du visionnage de vidéo sur le web, afin de nous faire une opinion tranchant les problèmes rencontrés par les applications de news et le bénéfice qu’apportait SPB TV – nous avons utilisé le site de Youtube, le résultat est à l’image des autres tests de cette catégorie : catastrophique, les vidéos apparaissent déformées, ou parfaites … la compatibilité ou quelques bugs sont-ils en cause ?

capture-video-youtube-deformee

Vidéo Youtube déformée

d’ autres points positifs ….

un point positif qui n’est pas relaté par nos tests : la création d’une bibliothèque d’applications (sous Win7) à partir de laquelle il est possible d’exécuter directement le programme choisi sans aller le chercher dans BS.

De plus, toutes les applications synchronisées ou installées se sont mises à jour correctement sous BS.

r-capture-google-play-mise-a-jour

Sans pour autant nécessiter vraiment un test, il faut également noter que l’accès au Google Play s’effectue aisément.

capture-market

L’accès au Google Play ne pose pas de problème.

Synthèse :

Un utilisateur néophyte aurait abandonné. Un utilisateur moyen devra s’acharner.

Pour être tout à fait honnête, l’impossibilité d’utiliser facilement des images ou des vidéos dans le pc nous a profondément déçus.

Bien sûre nous aurions pu passer plus de temps à rechercher des solutions quant à l’accès aux fichiers du pc, voir prendre contact avec l’équipe technique, mais ce n’était pas le but de cet article. Nous voulions démontrer si, pour tout à chacun et sans connaissance particulière, cette application avait sa place sur une machine destinée de base à Windows ou à un autre système.

A noter que toutes les applications installées sous BS pour ce test l’ont été précédemment sur androphone. Et testées à notre satisfaction, le fonctionnement de celles-ci n’est donc pas directement en cause.

Notre but n’était pas de juger la qualité du logiciel de BS, même si nous avons néanmoins constatés des points qui pourraient être améliorés. Nous n’avons pas vraiment les qualifications pour le faire. Non, il ne s’agissait que de s’intéresser à la partie utilitaire de cet émulateur.

Le bilan est mitigé. L’installer sur un pc est pour nous du ressort du gadget. Il peut apporter certains plus, permettre à des utilisateurs non androidiens d’avoir accès à certaines de ces applis, mais c’est loin d’être une panacée.

La publicité qui prétend qu’il donne accès à l’intégralité des applications du Google Play ou du Market est un peu exagérée et joue sur les mots. Oui, toutes les applis peuvent être installées, la plupart ne fonctionneront pas ou ne pourront pas être utilisées.

Il manque cruellement d’accès aux périphériques du pc, ce qui pourrait être résolu par l’adjonction d’émulateurs supplémentaires, comme celui d’un appareil photo d’androphone qui ferait le pont avec les drivers de la caméra du pc. L’accès au fichiers de l’ordinateur a été affirmé par les développeurs, mais vu notre mauvaise expérience et les commentaires d’autres utilisateurs, c’est loin d’être aussi aisé. Même si une réponse revient souvent « utilisez un espace dans le cloud » cela reviendrait à n’utiliser que les applications capables de s’y connecter.

Dans la lignée de BS, un autre émulateur, YouWave,  fait un peu sa publicité en arguant qu’il émule une carte SD. Et qu’il pourrait justement donner un accès à des fichiers …  mais à notre connaissance il souffre également de problèmes de stabilité et n’est pas compatible non plus avec toutes les applications Android. De plus, il n’est gratuit que pour 10 jours, après quoi il faudra compter entre 15 et 20 us$ suivant la version d’Android.

Nous effectuerons un test de cet émulateur pour les appli qui n’ont pas pu accéder au fichiers vidéo ou photos, afin de nous rendre compte d’une éventuelle utilité d’un émulateur pour profiter de ces applis android. Mais … c’est une autre histoire et un autre article.

Nous espérons que vous aurez pu vous faire une idée, à votre image et selon vos attentes, de ce malgré tout, très bon émulateur. Certainement qu’un travail formidable a, et continu, d’être effectué par ses développeurs. Néanmoins, côté utilisateurs, capricieux et habitués à du tout mâché, la musique est un peu différente.