• Ergonomie
  • Possibilité
  • Autonomie
  • Design
  • Écran

iPhone, iPad et maintenant iPad Mini… Si vous êtes comme moi, vous devez vous dire que c’est encore un objet de plus et que l’utilité de cet iPad mini, qui se situe entre le iPhone et le iPad normal n’est pas flagrante.

C’était un peu mon avis jusqu’à que j’en vois un posé sur mon bureau.

Le premier constat que j’ai fait, il est certes plus petit que le iPad « normal » mais pas tant que ça au final. Par contre, une chose est sûre, il est bien plus léger!

Quand je dis qu’il est plus léger, il l’est vraiment, en fait il donne la sensation (je parle bien de sensation) d’être aussi léger qu’un iPhone.

Compact on le tient d’une main facilement, il n’en fallait pas plus pour j’ai envie d’essayer ce que je ne pouvais pas faire avec mon iPad, soit vraiment lire un livre.

Un peu de lecture:

Soyons francs, le iPad est génial et c’est un outil qui m’a rendu service des milliers de fois, mais ce n’est pas ce qui est de plus agréable pour s’offrir un peu de lecture.

Surfer sur internet et lire un article de blog c’est une chose, mais lire un livre, ou même un magazine en entier, le poids du iPad se rappelle à notre bon souvenir assez rapidement.

C’est donc avec un sourire un peu mitigé que j’ai téléchargé un livre des éditions Eyrolles (dont vous aurez bientôt une critique) Canon EOS 5D MKIII.

Je me suis confortablement installé dans mon fauteuil et je dois dire que la compacité de l’engin couplé à son poids plume m’a permis de lire le livre d’une traite sans que je ne m’arrête pour cause de crampe…

De plus, l’écran était tout de même bien assez grand, la lecture se fait de façon aisée.

Pour la lecture, le iPad Mini est vraiment parfait, mais soyons franc, on n’achète pas un iPad juste pour la lecture, sinon on pourrait simplement s’offrir un Kindle.

Un petit qui à tout d’un grand…

J’ai cohabité pendant plus de trois ans avec de trois ans avec des iPad. Le premier du nom, le iPad deux, le New iPad et j’ai même acheté le iPad … heu … 4?

Bref, tout ça pour dire que les iPad ça me connait, c’est plus qu’un objet pour le loisir, c’est devenu un vrai outil de travail que j’utilise au quotidien.

Donc, si un iPad Mini est top pour lire, il était indispensable pour moi qu’il soit aussi top pour mon travail. J’avais besoin des mêmes capacités que son grand frère.

De ce côté, je ne suis pas déçu, bien au contraire. Le petit en a dans le ventre, il est rapide et aussi efficace que que les iPad standard. Du moins, je n’ai rien remarqué à première vue qui pourrait me faire penser le contraire.

Pourtant, dans tout ça quelque chose me faisait souci, c’est son…

Écran:

Ha l’écran! Pour moi d’une importance capitale, je présente mes photos sur l’engin, l’écran se doit d’être défini et de très bonne qualité.

Comme on le sait, l’écran de l’iPad Mini n’est pas retina, et de fait n’affiche pas une résolution aussi importante qu’un iPad standard.

Je ne peux pas dire que l’iPad Mini soit ridicule, son écran est de très bonne qualité, bien défini avec des couleurs juste et on peut présenter bien plus facilement des photos avec lui qu’on ne pourrait le faire avec un iPhone.

Pour autant, la qualité du retina manque! Sans être indispensable, cela aurait été un vrai plus à mon sens.

Autonomie:

De ce côté, rien à redire, le iPad Mini à une très bonne autonomie et supportera sans mal une très longue journée d’activité.

Que vous surfiez, que vous soyez en train de regarder un film ou même de lire un livre, il va tenir très longtemps.

Je pense qu’avec une utilisation moyenne, on peut facilement tenir deux voir trois jours sans le recharger.

Pour une utilisation intensive, il va tenir une longue journée sans le moindre problème.

C’est donc presque un sans faute de ce côté.

Et il est beau…

Pour finir, je dirais, et ça reste un vrai plus des appareils Apple, il est vraiment beau.

Certes, ça ne change rien à ses capacités, à sa technologie, mais c’est toujours agréable de jouer avec un objet qui a « de la gueule ».

Plus fin que son grand frère, je le trouve plus agréable à l’oeil. Les bordures supérieures de l’écran un peu plus large que le côté le promotionne un peu comme un iPhone.

Mais c’est connu, Apple a le souci du détail pour ce genre de chose!

Conclusion:

Ce iPad Mini a su me séduire comme vous l’avez compris.

J’en suis tellement tombé amoureux que je pense que je vais abandonner le iPad standard pour ne rester plus qu’avec des iPad Mini.

Je pense sans le moindre de doute que ce petit engin va être un vrai succès commercial, pour être tout à fait franc, c’est LA tablette que j’attendais!