Cette semaine une déclaration a fait grand bruit dans le monde du cyclisme. Benoit Joachim le coureur Luxembourgeois ancien coéquipier du parrain du cyclisme Armstrong a regretté s’être dopé dans une interview accordée à un journal luxembourgeois. Les détracteurs du sport ont l’habitude de dire que les sportifs respiraient pas l’intelligence là on est plus dans le paroxysme du crétinisme.

Voici ses déclarations :

  • «C’est un grand regret, si je regarde tout ce que j’aurais pu avoir en travaillant avec Ferrari (…) point de vue salaire ou notoriété»
  • «le docteur Ferrari est un génie»
  • «un homme seul meilleur que les nombreux chercheurs qui travaillent à la lutte antidopage»
  • «Lance Armstrong restera un grand champion »
  • «L’enquête de l’USADA est ridicule [...] J’ai lu ce rapport. Les accusations (contre Armstrong) sont basées sur des témoignages de coureurs américains. Moi qui ai couru neuf ans sous les ordres de Johan Bruyneel, je n’ai même pas été entendu par les enquêteurs»
  • « il y a des témoignages lâches (…) de coureurs (Hamilton, Leipheimer, Zabriskie, Hincapie) qui ont gagné beaucoup d’argent grâce à Armstrong»
  • « il y a toujours eu du dopage dans le cyclisme et il y en aura toujours»

Par moment quand j’ai lu ces déclarations j’ai cru à de l’humour noir ce qui m’aurait alors vraiment fait marrer. Sauf que c’est tout l’inverse on n’est n’y dans l’humour ni dans l’auto-dérision juste dans le sérieux dans un ancien coureur frustré.

Comment peut-on dans le climat actuel alors qu’avec le réseau d’Armstrong démantelé sur la place publique (qui ne se doutait pas que LA et l’US Postal était dopé ?) et le procès du Docteur Fuentes qui arrive le monde du cyclisme est peut-être à un tournant de son histoire déclaré de telles inepties.

Et puis quel exemple pour la jeunesse un ancien coureur professionnel qui regrette de ne pas s’être dopé je pense que Pantani lui ne doit pas regretter de s’être dopé…

S’il est vrai qu’il peut s’avérer frustrant pour un coureur propre de ne pas avoir eu les victoires ou la carrière qui aurait du lui revenir face à des coureur dopés encore faut-il qu’il y ait eu des dénonciations en temps voulu. Ce qui au vu de ses déclarations actuelles n’aurait pas été son cas.

Que dire de sa déclaration du fait qu’avec le dopage il aurait pu avoir des performances bien plus fortes! Quel esprit de déduction ! Finalement quoi de plus logique ?! C’est comme si une moto de 100 cm3 allait concourir avec des 50 cm3 à un moment donné je pense qu’il faut réfléchir avant de parler.

Ils jettent aussi le discrédit sur les coureurs qui ont dénoncés Armstrong. Il ne faut pas oublier que d’une ils ont été sanctionnés et surtout que s’ils n’avaient pas parlé Lance Armstrong, qui a lui plus que profité de sa tricherie éhonté (avec une fortune de plus de 96 millions d’euros ce n’est pas les quelques millions de primes a remboursé que ça va affecter son compte an banque), serait encore officiellement un coureur propre ce qui était à ce jour la plus grosse hérésie du cyclisme.

Quand à dire que le docteur Ferrari est un génie on est dans la lignée des adorateurs des criminels, enfin pas loin en tout cas. Cet homme a contribué fortement a truqué et pourrir le cyclisme en mettant en danger en plus la santé des coureurs.

En plus nier que le rapport de l’USADA est accablant prouve à quel point ce n’est pas la réflexion qui a fatigué Benoit Joachim avant ses déclarations en tout cas. Ce rapport est plus que complet et montre à quel point Armstrong se croit supérieur, à quel point il est  arrogant en méprisant les autorités se moquant ouvertement d’elles (c’est dans la lignée de ses menaces envers les coureurs qui voulaient témoigner) et en continuant à nier qu’il ne s’est jamais dopé.

Des hommes comme ça dans le sport on s’en passerait volontiers et en tout cas si on ne pouvait plus l’entendre avant très longtemps on ne s’en portera que mieux…