On le sait Platini est contre une réforme « technologique » de l’arbitrage. Le patron de l’UEFA préfère son système basé sur l’œil humain comme il le décrit avec ses arbitres de surface. Malheureusement à peine mis en place le système est comme le personnage sur le sujet il est déjà obsolète.

 

Autant Platini a été un grand joueur autant il est loin d’être un grand dirigeant et décideur. Son passé de sélectionneur n’a pas été une réussite. Sa prise de position en faveur du nouveau stade nancéien pour l’Euro 2016 juste en raison de son affiliation à ce club fut aussi un échec puisque l’ANSL s’est retiré des stades pour l’Euro.

Enfin passons cet article n’a pas pour but de parler de Platini mais de l’arbitrage et de son évolution bloqué par le patron de l’UEFA.

Ce qu’il faut bien comprendre c’est que ce n’est pas en multipliant le nombre d’arbitres qu’on va pouvoir faire en sorte de résolver  l’erreur humaine ! Il faut arrêter de se voiler la face et de jouer sur l’argument favori des quelques irréductibles défenseurs de l’arbitrage humain.

Le rugby, qui même si au final il n’y a pas le même rythme de jeu, a su pour des situations litigieuses imposé sans que cela n’ait un impact négatif sur le match.

Il est évident qu’il faut qu’elle soit utilisé à bon escient pour savoir si un ballon à franchi la ligne de but ou s’il y a eu faute. Le fait est qu’il y a matière à étudier est que c’est urgent.

Ce week-end il y avait un choc en Premier League entre Chelsea et Manchester United. Match complétement faussé et offert sur un plateau par l’arbitre aux mancuniens. Penalty oublié, but accordé avec hors-jeu ou encore expulsion injustifié on ne compte plus les erreurs d’arbitrage durant ce match.

Il ne faut pas blâmer l’arbitre même si il a une part de responsabilité dans l’histoire c’est avant tout la condition du match avec la pression qui en résulte. Il faut pouvoir soulager la responsabilité du corps arbitral Quand un but est marqué qu’il soit validé ou non il y a coup de sifflet et donc un arrêt de jeu. Dans ce genre de moment la vidéo serait adéquate est forte utile pour le football.

Il est temps que les choses bougent et que les instances avancent dans le même sens.