L’immense majorité des blogs sont basés sur le CMS WordPress… Savez-vous combien? 57071756 exactement au moment où j’écris ces lignes!

Tous ne sont pas nécessairement actifs mais cela représente tout de même des milliards d’articles publiés. WordPress est un CMS extrêmement stable mais pas exempt de failles de sécurité. Si elles sont en général vite corrigées, on n’est jamais à l’abri d’une attaque par des hackers, d’une virus, d’une panne de serveur, d’une mise à jour qui se passe mal, ou de toute autre catastrophe informatique. Si on tient un tant soit peu au contenu de son blog, alors il faut prendre ses précautions. Pour certains, le temps passé sur la rédaction des articles est considérable. A titre personnel, j’estime à environ 1000 heures (sur plusieurs années) le temps qu’il m’a fallu pour rédiger les articles publiés sur mes différents blogs…soit 28 semaines à 35h/semaine. Ai-je envie de prendre le risque de tout perdre? Non!

Comment sauvegarder son blog?

Avec un CMS comme WordPress, il faut considérer que votre blog est composé de 2 éléments:

  • la base de données: elle contient essentiellement le texte de vos article, la mise en page et des réglages liés à votre thème.
  • les fichiers: comprenant le moteur du blog, WordPress, et tous les fichiers que vous avez rajoutés: plugin, images, documents, thèmes.

Si le moteur du blog est sans importance, puisque vous pouvez le récupérer à tout moment sur le web: http://www.wordpress-fr.net/ le reste est d’une importance capitale!
Il faut donc faire des sauvegardes de la base de données d’un côté et des fichiers de l’autre côté.

Pour réaliser cette opération, je vous propose 2 méthodes:

Méthode manuelle

  • avec un client FTP (celui qui vous a permis d’installer WordPress la 1ère fois), vous téléchargez régulièrement l’intégralité des fichiers sur le serveur de votre blog.
  • via la console d’administration fournie par votre hébergement (genre phpmyadmin), vous téléchargez une archive contenant votre base de données.

Et vous stockez tout ça « en local » sur votre ordinateur ou sur un support amovible ou autre service de stockage en ligne.

Avantages de cette méthode:

  • peu de risque d’erreur ou d’oubli
  • confidentialité des données (en local)

Inconvénients de cette méthode:

  • long et fastidieux
  • en cas d’empêchement du webmaster… la sauvegarde ne se fait pas.

Méthode automatisée:

Pour automatiser ces tâches, on va utiliser 2 plugin WordPress:

  • un pour la base de données: WordPress Database Backup ce plugin vous permet de programmer des sauvegardes de votre base de données à intervalles réguliers: par exemple, tous les soirs à 22h. La sauvegarde est envoyée sur l’adresse mail de votre choix ou stockée sur le serveur qui héberge votre site.
  • un pour les fichiers présents sur votre serveur: WordPress Backup to Dropbox. Ce plugin génial vous permet de réaliser des sauvegardes à intervalles réguliers de l’ensemble des fichiers et dossiers de votre blog et surtout de les envoyer automatiquement sur Dropbox.

Avantages de cette méthode:

  • vous pouvez toujours accéder à une ancienne version de votre base de données, si la plus récente était endommagée
  • Même si vous êtes indisponible, ces sauvegardes se font quand même

Inconvénients de cette méthode:

  • confidentialité de Dropbox… les plus paranoïaques d’entre nous ne font peut-être pas confiance à ce service
  • Chaque sauvegarde de fichiers remplace la dernière. On ne dispose donc pas des sauvegardes plus anciennes en cas de besoin. Il peut être sage de faire des copies (sur Dropbox ou en local) de ces sauvegardes, de temps en temps, histoire de pouvoir se retourner.
  • espace de stockage limité par votre l’espace dont vous disposez sur Dropbox

Personnellement j’utilise la méthode automatisée, sachant que mon hébergeur se charge aussi de son côté de faire des sauvegardes quotidiennes de mes bases de données et fichiers.
Avec tout ça, je pense que mes données sont en sécurité!

Et vous, chers visiteurs blogueurs, quelle est votre méthode?