Après Scandal et Greys Anatomy, j’ai eu le plaisir de regarder les premiers épisodes de la saison 5 de Fringe.

Lors de la saison 4 j’étais bien déçue d’être revenue au présent après que nous avions eu un petit aperçu du futur.

Eh ben les amis, pour ceux comme moi qui auraient bien voulu que l’histoire poursuive avec les Observateurs au pouvoir, vous ne serez pas déçus.

La nouvelle saison se déroulera en l’an 2036 où les Observateurs sont au pouvoir et exercent une domination hitlérienne sur tous les habitants.

Comme dans tous les scénarios dictatoriaux une rébellion se formera et nous retrouverons nos protagonistes préférés au centre de cette révolte.

Risquant leurs vies pour sauver l’humanité et détruire ses détracteurs, l’équipe Fringe devra faire face à un ennemi d’autant plus cruel qu’il est puissant.

En effet, leur technologie avancée leur donne un net avantage sur les pauvres humains. Les observateurs auront de plus  à leur service un corps élite d’humains (SS  d’Hitler ??), qui traquent et dénoncent toute activité suspecte de leurs semblables.

Tout soupçon de rébellion est sévèrement puni  et ne peut d’ailleurs pas être caché car les observateurs savent sonder les pensées.

Cette nouvelle saison nous plonge en territoire jusque là inconnu dans Fringe. L’Equipe doit travailler dans la clandestinité et sans l’appui du gouvernement. Manipulations, mensonges et même torture sont au rendez-vous !

Certains mystères restent toutefois à élucider et certains personnages et leurs rôles sont à approfondir.

En conclusion, je pense que la série démarre bien et reste fidèle à l’esprit Fringe que l’on a appris à connaître et à apprécier.

Cette saison sera malheureusement la dernière et ne contera que 13 épisodes alors il faut la terminer en beauté. J’ai hâte !