Nous voilà arrivés à l’avant-dernier épisode de ce grand dossier de l’été, et aussi à la dernière leçon en tant que telle avant la synthèse de ces 7 semaines de cours photo sur PTI.

Pour cette dernière leçon, vous allez à apprendre à choisir le bon cadrage, étape ultime pour faire de belles photos!

Pour ceux qui n’auraient pas vu les trois premiers épisodes, je vous invite à jeter un œil sur la liste ci-dessous:

Et sans plus attendre, commençons!

Les différents cadrages:

Souvent on ne se pose pas la question de savoir dans quel sens on va prendre sa photo. C’est un geste qui nous vient plus ou moins naturellement.

Pourtant, sans avoir de règles strictes, il y a des raisons de prendre une photo dans un sens ou un autre.

Dans le sens horizontal, le plus connu, on appelle ça « paysage » bien qu’on ne photographie pas forcément un paysage:

 Comme nous le montre cette photo de Cindy (merci à elle qui sera notre cobaye pour cette leçon)

Dans l’autre sens, vertical, on nomme ça « portrait » bien qu’on ne fasse pas que des portraits dans ce sens-là, comme le montre l’exemple ci-dessous:

Avant de vraiment commencer la leçon, je tiens à dire que sauf exception, IL NE FAUT JAMAIS FAIRE UN CADRAGE DE TRAVERS !!!

Car si certaine fois cela peut « dynamiser l’image » la plupart du temps ça ne contribue qu’a la déséquilibrer. Cette tendance à faire ce genre de prise de vu, vient de l’originalité. Certes, c’est original, mais pour une bonne raison, il est très difficile de le mettre en œuvre sans que cela nuise à l’image.

Revenons donc à nos cadrages plus « traditionnels « 

Nous allons commencer par le style « paysage »

C’est un format qui convient dans pas mal de situations. Notre vision, commandé par notre bon vieux cerveau est habitué à voir les images dans ce format. En effet, notre vue est dans un format rectangulaire de type « paysage ».

On va cadrer généralement, comme son nom l’indique, des paysages, mais aussi des photos de groupe, ainsi que toute image dont la dynamique se passe sur la largeur.

Exemple, une voiture, un animal…etc

Même s’ils ne sont pas en mouvement, il faut les cadrer de façon à leur laisser cette liberté de mouvement. C’est pourquoi le format paysage leur convient très bien.

Ensuite le style « portrait »

Lui aussi porte très bien son nom! En effet, quoi de plus efficace que de faire un portrait en mode portrait!?

Ce cadrage à la particularité de troubler nos sens, car le cerveau n’est pas habitué à une telle vision. Il préfère la lecture de gauche à droite, ou inversement, plutôt que de haut en bas.

On utilisera ce mode, pour toute chose dont la dynamique sera dans le sens vertical. Par exemple des photos de bâtiment (dit d’architecture) des photos de cascade d’eau…etc

Ce cadrage va évidemment dynamiser ce type de photo:

Chardon

 On voit bien ici que le sens de la photo prend tout son sens.

Il ne faut donc jamais oublier que le sens dans lequel on prend une photo peut changer son interprétation, et la façon dont elle va être perçue.