Étrange ville qu’est Paris où certains même en n’étant pas pauvres peuvent se retrouver SDF.

Et vous savez pourquoi ? Ben tout simplement parce qu’il est très dur de trouver un logement salubre à un prix raisonnable.

Voulant déménager je me rends compte que le système immobilier à Paris est quelque peu ridicule. Prenant comme arme les loyers impayés, les propriétaires profitent pour faire grimper le loyer à mesure que la taille des logements diminue.

Désespérés de ne pas se retrouver à la rue, les pauvres étrangers et même beaucoup de français se retrouvent à payer 600€ pour à peine 15m2 quelques fois dans des zones éloignées et ou louches.

Moi je dis STOP, c’est bon j’en ai marre !

Non seulement le logement est cher, même si tu es prêt à te saigner aux 4 veines pour payer quitte à mourir de faim, 80% du temps tu ne corresponds pas au profil.

Mais quel est ce profil ? En voici quelques uns que j’ai eu le loisir de voir sur certaines annonces.

Si étudiant avoir des garanties PARENTALES !

Pourquoi absolument parentales ? Et si le jeune vient d’une famille pauvre qui n’a absolument pas de revenues ? Donc les logements ne sont offerts qu’aux jeunes issues de familles « aisées » même si celui-ci peut trouver un garant autre que parental ?

Être obligatoirement en CDI !

Avec la crise actuelle, on ne voit pas beaucoup de jeunes dans ce cas !

Être en CDI et gagner au minimum 3 fois le loyer !

La plupart des logements à Paris coutent dans les 500€, 450€ si vous avez de la chance. Quel jeune gagner 3×500€ de nos jours ?

Il ne faut pas exagérer.

Être en CDI, gagner au minimum 3 fois le loyer et avoir un garant qui gagne aussi 3 fois le loyer !

Je ne vais même pas commenter sur ce profil, vous pouvez constater par vous-même ô combien il est ridicule.

Comment justifient-ils ces profils de plus en plus stricts à la limite discriminatoires ? Ben c’est la faute des locataires précédents qui n’ont pas payé leur loyers blablabla.

Je trouve cette excuse bien obsolète avec les moyens actuellement mis à disposition. Dans la mesure où pour palier à cette tendance il suffit de demander 2 mois de caution et imposer un préavis d’un mois. Si le locataire ne paie pas dans les temps il suffit de lui demander de partir.

Malheureusement la loi leur permet de tels excès et les propriétaires profitent bien du taux de demande pour imposer ce que bon leur semble.

Ainsi, si vous ne restez à Paris que quelques mois, je vous conseille de privilégier la colocation.

Attention cependant, j’ai vu des cas où certaines personnes vous proposent de partager un petit espace pour un loyer faramineux. N’acceptez pas ! Vaux mieux toujours avoir son espace à soi même si l’on partager les pièces communes.

Autre précaution, si comme moi vous pensez à utilisez une agence, éviter celles qui vous proposent des listes de locations à consulter en échange d’une somme conséquente. C’est à la limite de l’arnaque. Vous payez mais vous devez faire toutes les démarches et visites vous-même. Vous n’avez donc aucune garantie.

En conclusion chers amis même si vous gagnez deux fois le loyer ou peut-être même deux fois et demi le loyer vous aurez beaucoup de mal à trouver un logement si vous n’êtes pas riches.

Soyons donc riches car actuellement le locataire moyen sur Paris se fait de plus en plus exploiter.