Alors que Wiggins vient de remporter le Tour de France 2012, on commence déjà à se poser la question de qui lui succèdera l’année prochaine. Tellement qu’on ne lui pronostique pratiquement aucune chance faire le doublé.

Le parcours de cette année était fait pour lui. Lui l’ancien médaillé olympique sur piste qui avait un objectif, un but, un rêve gagner le Tour de France. Entre le peu d’arrivée au sommet et les un peu plus de 100 kilomètres de contre- la-montre pour un spécialiste comme lui c’était du temps gagné sur ses adversaires.

Alors on retiendra le couac de la montagne où Froome qui était au-dessus a du attendre son leader plusieurs fois, d’ailleurs heureusement que ce dernier était son coéquipier sans quoi il est fort probable que ce soit lui le vainqueur de ce tour.

Surtout qu’il faut prendre en compte les absences des deux favoris A.Schleck et Contador. Même si au vu du parcours Contador aurait était bien plus dangereux que le Luxembourgeois qui se révèle être assez faible en CLM et est loin d’être un très bon descendeur.

On ne connait évidemment pas encore le parcours complet du prochain TDF, dont on sait qu’il partira de Corse. Mais pour la centième édition on peut s’attendre à ce que les cols mythiques soient mis à l’honneur et donc beaucoup d’arrivées au sommet et pas autant de CLM.

Alors du coup qui peut-on dressé en favori ? Avant tout chose mettons de côté ceux qui ne pourront pas viser plus qu’un TOP 10 :

  1. Nibali. Si on enlève les CLM ou ils arrivent à « limiter » la casse, le profil lui convenait parfaitement. Les nombreuses descentes auraient du lui permettre d’attaquer près du sommet pour ensuite creuser des écarts. Mais il a certainement laissé trop de force à suivre Froome et Wiggins et n’avait plus les jambes. Il semble en tout cas trop limité en haute montagne pour viser un second podium l’année prochaine.
  2. Van Der Broeck qui n’a plus vraiment de potentiel d’amélioration est en ce moment au meilleur de sa forme et de son niveau il ne pourra pas viser mieux que cette année.
  3. Wiggins il n’a pas été attaqué par son coéquipier Froome meilleur que lui en montagne pourtant et n’aura pas autant de CLM pour essayer de prendre le dessus psychologiquement sur ses adversaires.
  4. Evans qui sera certainement là pour aider son coéquipier Van Garderen commence à ressentir le poids de l’âge.
  5. F. Schleck a traversé le tour comme une ombre cette année. Il parait perdu sans son frère. Mais quand il doit l’aider il arrive à suivre les meilleurs en haute montagne mais comme son frère à trop de lacunes en CLM
  6. Pinot il est encore trop jeune. Sans compter que l’année de la confirmation sera très dure psychologiquement à assumer. Encore trop faible en CLM. Mais c’est un futur vainqueur potentiel. Et surtout au début il n’était pas surveillé par les favoris.

De cette petite liste j’ai volontairement écarté Zubeldia et Brajkovic qui à mon sens doivent leur présence dans le classement à la faible bataille en montagne qui leur a permis de rester au contact, mais ils paraissent en-dessous des meilleurs. Attention au français Tony Gallopin encore jeune et qui pourrait jouer des coudes pour rentrer dans le Top 10 s’il arrive en forme. Taaramae est une inconnue. Si il progresse encore et arrive à tenir sur les trois semaines il pourra alors être dangereux.

Et passons maintenant aux 5 favoris :

  1. Contador étant donné qu’il l’a déjà gagné et qu’il est plus complet que Schleck en CLM, tout en étant l’un des meilleurs grimpeur au monde j’en fais un des trois grands favoris. Surtout qu’il sera animé d’un sentiment de revanche après les affaires liées au dopage.
  2. A.Schelck expérimenté sur le tour il en fait l’objectif principal de sa prochaine saison. Il travaille beaucoup sur son point faible le CLM et aura une équipe forte autour de lui.
  3. Froome montre qu’il est à l’aise sur les grands tours il avait fini deuxième de la Vuelta l’année dernière et cette année aurait même pu gagner la grande boucle tant il dominait ses adversaires en montagne, d’autant qu’il a fini deuxième derrière Wiggins sur les CLM. Les deux seuls inconnus c’est qu’on ne l’a pas encore vu face à Contador et Schleck ce qui va certainement arriver sur la Vuelta et si il veut être leader sur le Tour il va certainement falloir qu’il change d’équipe donc on ne sait pas si il sera bien entouré. A moins que Sky n’inverse les rôles l’année prochaine.
  4. Van Garderen qui a fini 5ème cette année et ce malgré qu’il ait perdu du temps en attendant parfois son leader Evans pour essayer de le ramener parmi les meilleurs. Il est très complet, fort en CLM et surtout jeune. Il n’a que 23 ans et a un énorme potentiel et risque d’être très dangereux l’année prochaine.
  5. Rolland, le français a confirmé tout le bien qu’on pensait de lui et se bat maintenant avec les meilleurs. Il suffit qu’il travaille un peu le CLM pour ne pas perdre trop de temps et ce sera certainement un candidat redoutable en montagne pour ses adversaires.

Bien sur tout cela n’est que supposition, nous verrons bien ce qu’il en est en suivant les états de forme et les blessures éventuelles de chacun.

En tout cas on espère vraiment que la centième édition sera grandiose et nous offrira du spectacle et des rebondissements.