Les ressources en pétrole sont comptées, la pollution due à la circulation automobile – malgré les améliorations techniques proposées par les constructeurs – reste d’un niveau bien trop élevé.

Bien sûr, vous pouvez changer de voiture pour un modèle moins gourmand en essence, mais si votre budget vous en empêche, il vous reste une solution: la conduite Eco-Drive. Voici 10 principes essentiels de la conduite écodrive:

  1. Accélérer franchement
  2. Une fois arrivé à 2500 trs/min (visible sur le compte-tour) passer le rapport suivant
  3. Rouler sur le rapport le plus élevé possible: le moteur peut tourner à 1500 trs/min en vitesse de croisière… sur le plat, on peut donc être en 5ème à 50 km/h avec la plupart des voitures.
  4. Ne pas passer toutes les vitesses en accélérant. On peut sauter l’avant dernier rapport: par exemple, 1ère, 2ème, 3ème, 5ème du moment qu’on respecte les 3 premiers points.
  5. Anticiper ce qui va se passer (feux, freinage de la voiture qui précède..) et changer le moins possible de rapport: on peut tout à fait arriver en 5ème à un feu en ôtant le pied de la pédale des gaz et débrayer seulement quelques mètres avant de s’arrêter.
  6. Dans les descentes, sauf long parcours en montagne, n’utilisez pas votre frein moteur. Utilisez le frein au pied. Vous allez user plus vite vos plaquettes et vos disques mais comme vous avez pris l’habitude d’anticiper plus en conduisant…..
  7. Gonfler suffisamment ses pneus: regardez dans la notice de votre véhicule et rajoutez 0,2 bars. Vous perdrez légèrement en confort mais gagnerez en économie d’essence. A vérifier tous les mois.
  8. Ôtez galerie, porte-vélo, porte-ski dès que vous n’en avez plus besoin.
  9. S’il fait trop chaud, ouvrez les vitres à faible allure et enclenchez la climatisation à grande vitesse: rouler à vive allure fenêtres ouvertes augmente significativement la résistance à l’air du véhicule et donc sa consommation.
  10. Offrez vous un cours de conduite eco-drive: sur 1/2 journée vous pourrez expérimenter ces conseils avec des instructeurs qualifiés.

Personnellement, j’ai suivi un cours eco-drive avec le TCS de Genève et le résultat était bluffant. Sur un parcours de 15 km, j’ai obtenu une consommation moyenne de 4,7 l/100 avec une Renault Modus DCI lors du premier parcours, en faisant déjà attention à ma conduite… Après le cours théorique, sur le même parcours, j’ai réalisé 3,9 l/100 soit une économie de carburant de 17%.

Eco-drive permet en moyenne une économie de carburant de 10%, diminue l’usure générale de la voiture, diminue le stress en voiture et le risque d’accident. Une grand fabricant de PC a formé tous ses employés qui étaient amenés à se déplacer (commerciaux). Outre une économie substantielle en carburant, le nombre d’accidents à diminué de 80% en 1 an!!!

Source photo: http://iphone365.niloo.fr