Voici une des courses de voile des plus prestigieuse au monde. Celle qui fait dire au concurrent que d’y participer est plus qu’un honneur, tant son histoire est chargée de symboles et d’émotions.

Pour ceux qui ne connaitraient pas cette prestigieuse régate, voici ce qu’expliquent nos amis de Wikipedia, que je vais me permettre de citer:

La Coupe de l’America (America’s Cup) est un trophée en argent attribué au vainqueur de la régate qui porte son nom. La première édition a eu lieu en 1851, ce qui en fait le plus ancien trophée toujours disputé de nos jours. C’est aussi la troisième plus ancienne compétition sportive toujours en cours, après le championnat du monde de Jeu de paume, organisé depuis 1740, et The Boat Race, depuis 1829. Elle se déroule tous les trois à quatre ans depuis 1958. Entre 1851 et 1937, la tenue des régates fut assez chaotique. La course oppose le defender, tenant du titre, au challenger, vainqueur de la Coupe Louis-Vuitton. Source

 Il faut savoir que la régate de Newport pour l’America’s Cup à commencé il y a deux jours de ça, le 28 juin pour être précis.

Energy Team espoir de la France:

En course cette année, le Défi Energy Team représente la France, avec à sa tête le célèbre Loïck Peyron!

Ce que l’on sait moins de cette course, mais qui au fond reste une évidence, c’est le fait que le coût pour les équipes qui participent est incroyablement élevé.

Certaines équipes ne se posent pas trop de questions, comme ce fut le cas pour Alinghi, dont le leader était multimilliardaire, ou encore sont concurrent direct BMW ORACLE Racing … sponsorisé par de très grosses firmes internationales.

Malgré une superbe régate à Venise remporté le mois dernier, l’équipe de Loïck Peyron n’a pas les mêmes moyens que d’autres,  comme, entre autres et pour ne pas les reciter, l’équipe Oracle.

Loïck expliquait le 20 juin dernier les choses de façon assez claire:

Nous avons fondé il y a un an le défi ENERGY TEAM avec l’ambition de réunir les conditions nécessaires à la conquête de la Coupe de l’America. Se courant pour la première fois en multicoque, la France est en position de relever ce formidable défi, forte de son expertise technologique et de notre grande connaissance de ce support. Après un an de travail intense, d’entraînements et de compétitions au plus haut niveau, ENERGY TEAM a atteint tous ses objectifs et notre victoire à Venise nous place sur le podium des Top Team. Porté par le Yacht Club de France, nous avons acquis la conviction que notre équipe pouvait viser le plus haut niveau et notre accord avec le Defender ORACLE Team USA nous permettra de disposer de l’un des meilleurs multicoques pour la phase de qualification (Louis Vuitton Cup). Mais il nous reste 30 jours avant de savoir si nous participerons, ou non. C’est donc notre heure de vérité, car pour être à San Francisco en juillet 2013, ENERGY TEAM doit boucler son budget et lancer en septembre la construction de son maxi-multicoque. Ayant acquis un tel niveau de performance à la fois sportif, technologique et marketing, nous savons que notre projet représente une opportunité sans précédent pour un groupe ou une entreprise qui souhaiterait s’y associer et bénéficier en retour des retombées mondiales que connaitra la participation de la France à la 34e America’s Cup. La semaine prochaine, Loïck et son équipage tenteront à nouveau de démontrer, à Newport, que notre équipe a les moyens de réussir ce formidable pari

Corum Watches:

Heureusement, certaines marques croient vraiment en cette équipe et son prêt à la soutenir dans cette entreprise de longue haleine qui va au-delà de la coupe de Newport.

Corum Watches, groupe horloger prestigieux établi à la Chaux-de-Fond a décidé d’aider et d’apporter sa contribution pour pousser en avant l’Energy Team.

Je vous invite d’ailleurs à jeter un œil sur le site dédié ou il présente la montre faite en l’honneur et pour la fierté la team de Loïck, Energy Team: Sailing Corum

Faire confiance à une équipe et investir de l’argent sur elle, est toujours un risque pour une marque. Faire confiance à une petite team, même conduite par une personne aussi compétente que Loïck Payron, est un risque encore plus grand.

Pourtant, c’est grâce à ce genre de pari sur l’avenir, c’est grâce au risque pris pour l’amour et la passion du sport que l’Energy Team peut avancer en espérant ramené à la France la prestigieuse coupe de l’America!

Une force extérieur pour faire avancer une équipe amoureuse de la mer et du sport, que demander de mieux !?

Conclusion:

Pour ceux qui suivent la course de près, vous avez pu voir que Loïc c’est bien placé sur la dernière manche, nous croisons les doigts pour que tout ça continu sur le même chemin et qu’il arrive au bout de son rêve.

Pour ceux qui voudraient des infos, Corum met en ligne une vidéo de l’événement tous les jours, à ne pas rater: Voir ICI.

Avec un peu de chance, la Team Energy va tout casser, dans tous les cas, ils nous offrent beaucoup d’émotion, et ça, c’est irremplaçable!