Le monde du football est en deuil ce matin.
Thierry Roland, le journaliste et commentateur sportif, est décédé ce matin à l’âge de 74 ans.
Thierry Roland, le monsieur football de TF1 et de M6 aujourd’hui, s’est éteint ce samedi matin, au lendemain de la victoire de l’Equipe de France face à l’Ukraine 2 à 0.
Une forte émotion m’envahit ce matin…

Certes, Thierry n’était peut être pas le commentateur le plus technique de la planète football mais cela reste pour moi la référence.
Pourquoi ?
Tout simplement parce qu’il a marqué toute mon enfance et toute mon adolescence.
Il fait partie de ces gens qui m’ont fait aimé le football.
Qui d’entre nous, jeunes footballeurs, ne s’est pas imaginé commenté par Thierry Roland himself ?

Souvenez-vous, messieurs !

Vous êtes sur votre terrain d’entraînement, au pied de votre immeuble ou tout simplement dans votre jardin.
Vous êtes revêtu du maillot de votre club ou de celui de votre pays.
Vous vous exercez au dribble, au jonglage, et là, vous décochez une superbe frappe dans la lucarne !
Dans votre tête, résonne alors une voix qui crie :
« Eeeeeet, Buuuuut ! »
C’était Thierry Roland qui s’extasiait !

Bien sûr, personne ne pourra oublier ces nombreuses réflexions teintés de machisme ou de clichés sur les différentes nations du football mais, c’est aussi pour ça qu’on l’aimait Thierry.
Il était proche de, nous, les français moyens, supporters de football, et qui ne pouvons pas nous empêcher de faire des commentaires acerbes lorsque nous regardons un match de football.
Quand Thierry commentait une rencontre, tu avais l’impression qu’il était assis à côté de toi, sur ton canapé, avec un paquet de chips entre les cuisses et une bière à la main.
Bref, c’était comme un pote … non pas un pote, plutôt un grand oncle, qui te fait marrer avec ses vieilles anecdotes sur le football des années 60.
« C’était la bonne époque, ça , mon gars ! »

Dans 10 ou 15 ans, quand je regarderais un match à la télé avec mon fils, et que je pesterai après l’arbitre, je me remémorerai Thierry Roland qui, lors d’un match de l’Equipe de France avait traité l’arbitre de salaud et je dirais à mon fils :
« C’était la bonne époque ça fiston ! »
L’époque ou la voix et le rire de Thierry Roland résonnait dans toute la baraque.

Finalement, le plus paradoxal c’est que Thierry s’est éteint au lendemain d’une victoire de l’Equipe de France lors d’une phase finale d’une compétition internationale.
Et cela n’était plus arrivé depuis …
6 ans !
6 ans, rendez-vous compte !
C’était en 2006, en Allemagne, là ou les bleus avaient vaincu les portugais en demie-finale de la Coupe du Monde !

Alors Thierry Roland, a eu au moins le temps de voir une nouvelle fois la France qui gagne, c’est déjà pas mal.
Et j’espère du fond du coeur que cela va donné une motivation supplémentaire à tous les joueurs de l’Equipe de France !

Nul doute, que de la haut, Thierry continuera à commenter les matchs des Bleus et que de là haut il se souviendra du 12 Juillet 1998…

You need to install or upgrade Flash Player to view this content, install or upgrade by clicking here.

Au revoir Monsieur Roland, vous allez nous manquer !

Source Image : http://www.melty.fr/euro-2012-thierry-roland-ne-commentera-aucun-match-sur-m6-galerie-299806-908570.html