La France a donc commencé son Euro par un match nul 1-1 face à l’Angleterre une entrée en matière qui laisse autant présager de belles choses qu’elle frustre de ne pas avoir gagné.

Les bleus sont passés à côté de leur début du match sans se faire vraiment dominer aucune équipe ne prenant vraiment l’ascendant sur l’autre. Le but anglais après 30 minutes de jeu a eu le mérite de faire à la fois réagir les français et d’ouvrir un peu le match. La France égalisant juste derrière par l’intermédiaire de Nasri sur une belle action collective qui déstabilisa l’arrière garde anglaise. Ce qu’ils ne réussirent plus à faire par la suite.

Revenons juste un instant sur « l’affaire Nasri » qui après son but a mis la main sur la bouche en voulant dire ferme ta gueule à un journaliste de l’équipe. Ceci n’est en rien une nouvelle affaire sous le coup de la pression il a fêté son but de cette façon. Ce geste était  en fait une réponse à des critiques de journalistes qui avaient beaucoup attristé la mère, alors malade, de ce dernier. Il n’y a ici donc pas matière à polémiquer.

La deuxième période ne fut pas non plus d’un spectacle enivrant on a assisté à une attaque défense (stérile) des français sur le but anglais. Et là on a pu voir plusieurs problèmes mais aussi des bonnes nouvelles. Commençons par le moins bon :

- Benzema a fait un match moyen et pose le problème d’un vrai avant centre dans ce genre de match. Il décroche sans cesse et du coup les montées des latéraux n’ont pas un impact très important puisque les centres s’avèrent inutile.

- le jeu arrêté : quand les bleus n’avaient pas de solutions évidentes il faisait de la passe à 10 aux abords de la surface sans accélérer le jeu ce qui n’est en rien dangereux pour l’adversaire.

- les frappes de loin quoi qu’on en dise oui les frappes de loin sont intéressantes encore faut-il qu’elles soient dangereuses. Ce qui n’a pas été le cas lundi.

- le coaching de Blanc. Il aurait du faire rentrer Girouc et Ben Arfa voir Menez aussi avant. Surtout que Malouda a été insipide offensivement et cela aurait amené à la fois de la fraicheur et une présence dans la surface.

Au rang des bonnes nouvelles :

- Cabaye est vraiment un très bon récupérateur/relanceur et avec Diarra qui a récupéré beaucoup de ballons ils ont formés un duo très précieux. M’Vila a du souci à se faire ou alors c’est Malouda qui va sauter parce qu’au vu de leurs prestation Diarra et Cabaye risquent de rester titulaire.

- Ribery continue de montrer son regain de forme en EDF et va s’avérer être un atout précieux pour la suite de la compétition.

-  La solidité à la fois défensive, tout le monde participe, et technique. Cette équipe est clairement avec l’Espagne celle qui possède les meilleurs techniciens.

Le point noir reste qu’on a eu l’impression que la France n’a pas tout fait pour gagner et qu’ils se sont contentés à la fin de ne pas prendre de risques et ne pas aller vraiment chercher cette victoire. La suite de tournoi s’annonce intéressante et il faudra faire attention à l’Ukraine qui chez elle sera motivée à fond et aura l’occasion en gagnant contre la France de se qualifier directement…