Nouvelle bd du 21ème siècle, le manga s’impose maintenant dans toutes les librairies.

Mais expliquons d’abord ce qu’est qu’un manga :

Le manga est Japonais. C’est une forme artistique de la bande dessinée. Il se lit de droite à gauche, les dessins sont en noir et blanc et les cases se lisent de haut en bas.

L’auteur d’un manga s’appelle un «mangaka».

Mais quand sont-ils apparus ?

Les mangas sont vieux ! Ils apparaissent entre 710 et 715 apr. J.-C. Ils sont donc apparus avec les premiers rouleaux peints japonais.

Au Japon, les «mangakas» tiennent un rythme régulier, ils doivent ainsi publier à peu près 15 pages par semaines. Mais ils ne sont pas seuls ! Toute une équipe l’aide.

Au bout de 2 mois, ils sont prêts à sortir leur oeuvre, en format poche. En France ils sont vendus entre 5 et 7 €. Le manga aujourd’hui, parle de sujets très vastes et tout le monde peut trouver chaussure à son pied. Les mangas sont pré publié dans un très gros magazine : le Shonen Jump ( il parait toutes les semaines et compte près de 350 ).

Aujourd’hui, tous les grands magasins comme la Fnac se doivent d’avoir des rayons entiers de Mangas ! Chaque année, c’est quelque 15 millions de mangas qui sont vendus ! De plus, les mangas représentent 40 % des ventes de bd ! Ils touchent un public jeune, mais tout le monde peut lire un manga. Certains Mangas comme «La vie de Jésus et Boudha» par exemple sont destinés en premier aux adultes.

Les mangas les plus vendus en France sont actuellement One Piece et Naruto.

Il existe aussi plein d’objets dérivés des mangas. Le terme cosplay désigne la pratique de déguisement en personnage de manga.

En dehors du livre, les mangas sont présents aussi à la télévision.

Au Japon, le meilleur moyen de lire des mangas tout en buvant une bonne boisson reste le manga café. À Paris, il existe 2 Mangas Cafés situés a coté du Pantheon et un autre a coté de la bibliothèque François Mitterand : À partir de 3€ de l’heure, 1000 mangas et boissons a volontés s’offrent a vous !

One piece :

Un grand pirate Gold Roger, avant d’être exécuté a dit : « Mon trésor ? Si vous le voulez, vous n’avez qu’à le prendre … Mais il vous faudra d’abord le chercher, car je l’ai caché quelque part dans ce vaste monde! ». Sur ces mots, de nouveaux pirates se lancent à sa recherche.

Dans une petite ville vit Monkey D. Luffy, un jeune garçon qui rêve de devenir le plus grand pirate depuis qu’il a fait la connaissance de Shanks Le Roux et de son équipage. Un jour, le petit garçon mange un fruit du démon, ramené d’une expédition par Shanks, qui rend la personne extensible à selon sa volonté et la condamne a couler si l’utilisateur tombe dans l’eau. Mais Luffy ne perd pas espoir de devenir pirate. En compagnie de Roronoa Zorro un bretteur à trois katanas que Luffy sauve alors qu’il allait être exécuté, de Nami une navigatrice, mais aussi une voleuse et Luffy sauve son village natal donc elle le rejoint définitivement, Usopp un très grand menteur dont le père (Yasopp) fait partie de l’équipage de Shanks Le Roux, de Sanji le cuisinier il tombe sous le charme de toutes les belles femmes qu’il croise, de Nico Robin une archéologue et une historienne qui est recherchée par la marine depuis qu’elle a 8 ans elle a mangé un fruit du démon qui consiste a faire éclore des bras sur le corps de ses adversaires, de Tony Tony Chopper qui est un renne (au nez bleu) qui a mangé un fruit du démon humain et est le docteur du bateau puis Franky, le charpentier qui a un corps mécanique.

Ils partent à la recherche du trésor sur « la route de tous les périls » laissés par Gold Roger : le One Piece. Ce trésor permettra à celui qui le trouvera de devenir le « Seigneur des Pirates ».

Mon avis : Le manga que je préfère ! Très bien dessiné !

Naruto :

Naruto.Il n’avait pas de famille. C’était un cancre, un turbulent, car il voulait se faire reconnaître. Mais il ne savait pas que le démon renard à neuf queues était en lui. Les villageois le fuyaient et le détestaient pour cela.

Il étudiait à l’Académie, mais il n’était pas très fort… mais montrait une grande détermination, car il voulait devenir Hokage !

Mais un jour, arriva l’examen pour devenir un ninja. Il devait exécuter une technique qui consiste à créer des clones immatériels. Car les ninjas ont une réserve de chakra, une énergie qui sert à se transformer, se cloner, cracher du feu, etc.…

Mais Naruto était particulièrement nul en clonage et échoua à l’examen. Il était le seul à avoir échoué. Il rencontra Mizuki, qui lui apprit l’existence d’un rouleau interdit qui lui apprendrait des techniques pour réussir l’examen. Naruto partit immédiatement et trouva le fameux parchemin : il avait eu le temps d’apprendre une technique lorsqu’il fut surpris par Iruka, son professeur qui le recherchait.

Mais Mizuki arriva et les informa qu’il avait l’intention de voler le parchemin. Suite à un combat, Naruto utilisa sa nouvelle technique contre Mizuki : technique du clonage de l’ombre, il créa des clones avec de la consistance. Naruto remporta la victoire et Iruka, qui a assisté à la scène, donna à Naruto son bandeau de ninja.

Mon avis : certaines scènes de combats sont… lassantes !

Pour conclure cet article je dirai que :

Je vous souhaite de bonnes heures de lectures de Mangas !

Recherchez bien le manga qui vous convient ! Il n’est plus très loin !