C’est officiel depuis hier …
Nous savons enfin qui va composer cette nouvelle équipe qui doit mener le grand combat de l’année 2012 …
Je veux bien sûr parler de … la liste des joueurs pré-sélectionnés par Laurent Blanc pour partir cet été en Ukraine/Pologne et participer à l’Euro 2012.

Non, je ne commenterais pas la politique cette semaine, j’ai besoin de respirer un peu et il faut quand même reconnaître que le commentaire sportif est moins fatiguant nerveusement que le débat politique …
Nous connaissons donc les joueurs qui composeront l’Equipe de France qui affrontera dans un premier temps, l’Ukraine, la Suède et l’Angleterre …
Tous ne feront pas partie du voyage, nous le savons et  ils le savent puisque, sur les 26 annoncés par Laurent Blanc, seuls 23 seront inscrits pour la compétition qui débute dans moins d’un mois.
Si certains ont une place assurée sauf en cas de blessure (Benzema, Lloris, Rami, Mexes …) d’autres iront au stage de pré-sélection avec une épée de Damoclès au dessus de leur tête, et ce même si certains ne connaissent pas cette expression … (Oui, je sais, je suis méchant !)

Mais qui sont exactement ces joueurs qui porteront haut, du moins nous l’espérons tous, les couleurs de la France dans les semaines qui viennent.
Laissez-moi vous rafraîchir la mémoire :

Gardiens
Hugo Lloris, Steve Mandanda, Cédric Carasso (dans l’ordre de préférence du sélectionneur)

Défenseurs
Mathieu Debuchy, Anthony Réveillère, Mapu Yanga Mbiwa, Philippe Mexes, Adil Rami, Laurent Koscielny, Patrice Evra, Gael Clichy

Milieu de terrain
Yann M’Vila, Alou Diarra, Yohan Cabaye, Blaise Matuidi, Florent Malouda, Marvin Martin, Samir Nasri, Yohan Gourcuff

Attaquants
Karim Benzema, Franck Ribery, Hatem Ben Arfa, Jeremy Menez, Olivier Giroud, Mathieu Valbuena, Loic Remy

Parmi tous ses joueurs, 3 d’entre-eux resteront sur le carreau, enfin sur le pré de Tignes et ne seront pas du voyage en Ukraine …

On le sait depuis longtemps, les non-partants en prennent un gros coup sur la casquette et ce même s’ils la portent bizarrement, sauf les recalés de 2010, Benzema et Nasri notamment, qui à la vue de de ce qui s’y est déroulé, n’ont jamais été aussi content de ne pas faire partie du voyage vers l’Afrique du Sud.
Une fois les 23 sélectionnés et enregistrés auprès de l’UEFA (date limite de péremption le 29 mai), il sera alors temps de bâtir la meilleure équipe, la meilleure stratégie pour bien figurer dans cette compétition.

Si l’on regarde les différents joueurs et surtout les clubs dans lesquelles ils évoluent, on se dit quand même que cette équipe, sur le papier, a fière allure :
Bayern Munich, Real Madrid, Chelsea, Manchester City, Newcastle, Tottenham, Arsenal, Milan Ac, Valence… pour ne citer que les clubs européens !
Si j’osais je dirais que ça à quand même de la gueule ! (Ah ben oui, j’ai osé !)
Seulement, on le sait aussi depuis longtemps, la somme de bonnes individualités ne fait pas toujours une bonne équipe …

Alors que demandons-nous, nous, supporters français, à cette Equipe de France ?

  • Qu’elle remporte l’Euro ?
  • Qu’elle arrive en ½  finale ?
  • Qu’elle arrive en ¼ de finale ?
  • Qu’elle fasse simplement bonne figure ?

Le choix va decrescendo selon qu’on soit optimiste (et un peu fou), ou pessimiste (et un peu blasé) …

Evidemment, après le fiasco en 2010 des mutins du bus de Knysna, l’attention des médias et des supporters des bleus va naturellement se porter sur l’état d’esprit et l’exemplarité des joueurs.
Plus qu’un résultat, à mon avis, les bleus vont surtout chercher en Ukraine et en Pologne, à former un groupe solide et à acquérir des certitudes (terme qu’adore employer Laurent Blanc)

Des certitudes dans sa base défensive
Des certitudes dans sa cohésion entre les lignes
Des certitudes dans sa gestion de la pression
Des certitudes dans sa relation avec les médias
Des certitudes dans sa capacité à regagner la confiance de leurs supporters.

Tiens, voilà le retour de l’anaphore …

Ces supporters qui les ont tant décrié en 2010 et qui seront les premiers à les ensenser si les joueurs de Laurent Blanc parviennent à redorer le blason et surtout l’étoile de ce maillot bleu …
Le propre du supporter Français est d’être versatile, capable du pire comme du meilleur, bref, un peu comme cette équipe de France, notre Equipe de France …
Allez les Bleus !

Source Image :http://www.foot01.com/equipe-de-france/ben-arfa-et-malouda-dans-la-pre-liste-de-laurent-blanc,88471