<Inside Android>

Il y a quelques temps, nous abordions le sujet des logiciels malveillants sous Android (http://www.pourton.info/2012/05/07/securite-android/), et des moyens de se débarrasser des publicités envahissantes (http://www.pourton.info/2012/04/16/android-sans-pub-non-mais/).

C’est l’occasion pour <Inside Android> de faire le point sur un logiciel proposé sur la plateforme Google Play. Son nom « Lookout Ad Network Detector », un module gratuit faisant partie de la suite « Lookout Mobile Security ».

Son premier intérêt ? Éliminer les messages publicitaires intempestifs, propulsés par le biais d’applications gratuites.

Exemple de publicité reçue comme une notification

Le test est à nouveau effectué sur un Galaxy Note sous Android 2.3.6. Nous vous suggérions alors Airpush Detector, un logiciel qui permettait de détecter les applications qui utilisaient ce système de publicité pénétrantes. L’appareil, alors équipé d’environ 200 logiciels gratuits téléchargés pour la bonne cause, n’avait pas tardé à afficher de nombreuses notifications bidons, tentant d’amener l’utilisateur à télécharger un autre produit. Que l’application gratuite soit en cours d’utilisation ou non !

Cette fois-ci le nombre de logiciels atteint les 400. On ne recule devant rien.

Première bonne surprise : les droits réclamés par l’application. A savoir, aucun. C’est presque une forme de politesse de nos jours !

A l'installation, Lookout ne nécessite aucun droit particulier. (Cliquer pour agrandir)

Mauvaise surprise, pour certains, il n’est pas disponible en français. En revanche, sa simplicité d’usage est un avantage évident.

Simple a lancer, aucune configuration (Cliquer pour agrandir)

Lui-même analysé lors de son installation, il ne semble pas présenter de menaces. Qui plus est, il a passé haut la main de nombreux tests, se targuant d’avoir été mentionné par des publications de renom, telles que CNet ou le New-York Times.

L’analyse s’effectue très rapidement. Et est à même de proposer un résumé clair, et intuitif.

Analyse rapide et résultats regroupés par type de menace (cliquer pour agrandir)

Le menu, permet de s’y retrouver aisément. D’un simple touché les éléments suspects sont affichés et expliqués de manière très claire. Pour autant que l’usage de la langue anglaise ne pose pas de problème à l’utilisateur. Ce qui n’est pas forcément très commercial.

En même temps que la liste des logiciels détectés, des menaces et des explications de celles-ci, sont proposées des solutions quant à la manière de s’en débarrasser. De la simple désinscription en ligne (optout) via le lien adéquat à la suppression de l’application.

De la description du risque à sa résolution, tout est simple (cliquer pour agrandir)

Un lien proposé pour se désinscrire d'un réseau publicitaire (cliquer pour agrandir)

 

Dans notre cas, nous avons opté pour les deux solutions : se désinscrire et supprimer les applications concernées. Ces actions ne concernaient que le réseau LeadBolt. Sans surprise mais avec plaisir, plus aucune notification publicitaire n’a été reçue.

Bien évidemment, proposer ce logiciel gratuitement est dans l’intérêt de l’éditeur. En dehors d’une publicité affichée en bas de son application, il suggère  d’en télécharger une version avancée, Lookout Mobile Security. Mais nous noterons que ce logiciel à au moins l’honnêteté de ne prétendre protéger le mobile que contre les malwares et spywares, et ne joue donc pas sur la panique de prétendus virus. Il permet, tout comme ses rivaux, de localiser un téléphone perdu, d’en effacer le contenu, mais va plus loin que certains en proposant la sauvegarde en ligne des images, contacts et journaux d’appels. Ces données sont de plus consultables en ligne par l’utilisateur, et peuvent en cas de besoin être rechargées dans un nouvel appareil.

A noter que le logiciel complet Lookout Mobile Security est également disponible sur la plateforme d’I-Phone.

Site de l’éditeur : https://www.mylookout.com/

Sources : Lookout.com / PTI

Images : Lookout / PTI