Alors que fin mai Roland Garros va commencer, nous allons voir si un de nos français peut espérer faire une bonne performance dans le seul tournoi du grand chelem qui se déroule à domicile.

La tournée de préparation sur terre battue n’est pas encore terminé il reste les deux Masters 1 000 de Rome et Madrid ainsi que le 250 séries de Nice. Et la conclusion qu’on peut en tirer c’est les forces françaises en présence sont dans des dispositions bien différentes.

Commençons par les fameux « 4 Mousquetaires ». Tsonga lui comme à son habitude, et encore plus sur terre qui est véritablement la surface sur laquelle il est le moins à l’aise, du pire comme du meilleur même si ce dernier semble offrir peu d’espoir. Il n’a jamais dépassé les huitièmes de finale et ce ne sera, à mon avis, pas cette année qu’il va enfin les dépasser. Surtout qu’à Munich, il était pourtant tête de série numéro 1, il s’est fait sortir par un Tommy Haas visiblement toujours aussi motivé à l’approche de Roland.

Monfils le plus régulier et le plus performant sur terre est la grande inconnue de cette année. Sur les quatre dernières années il a atteint deux fois les quarts et une fois les demi-finales. Sauf qu’il ne va reprendre la compétition, qu’il avait arrêté au mois de mars, qu’aujourd’hui au tournoi de Madrid. Son état de forme sera-t’il suffisant pour espérer aller loin sur les cours de la Porte d’Auteuil ? Tout dépendra de ses performances avant Roland, s’il arrive à passer quelques tours pour arriver à retrouver le rythme du jeu.

Simon arrive en forme cette année avec une victoire au 250 séries de Bucarest. Cependant ce qui fait la force de Simon c’est d’être très régulier et de gagner solidement ces matchs face à des joueurs moins biens classés mais en Grand Chelem Simon n’y arrive pas. Pour un joueur qui a été dans le Top 10 et qui a gagné 10 tournois (ce qui en fait le joueur français le plus titré avec Forget) ne jamais avoir dépassé les quarts dans les quatre tournois majeurs (stade qu’il n’a atteint qu’une seule fois) est un vrai handicap et c’est vraiment un cap qu’il n’arrive pas à franchir.

Gasquet est pour moi la meilleure chance, le plus talentueux de la bande, à vraiment gagner en régularité et a énormément étoffé son jeu qui ne tourne plus uniquement sur son revers. Il aspire vraiment à franchir un cap et revenir dans le Top 8 mondial pour retrouver sa « gloire d’antan ». Et il compte bien pour ça faire de grosses performances en Grand Chelem !

Au niveau des français moins bien classés Benneteau est capable si le tirage lui est favorable et qu’il arrive en confiance il peut espérer pourquoi pas réitérer sa performance de 2006 où il avait atteint les quarts. Chardy lui est trop instable pour qu’on puisse essayer de pronostiquer ses éventuelles chances dans ce tournoi. Llodra lui n’a pas grand-chose à espérer son jeu est vraiment inadapté à la terre et n’a que peu de chance de réussir quelque chose cette année sa forme n’étant pas non plus optimale.

Petite mention a Benoit Paire qui a échoué en finale du tournoi de Belgrade et qui arrive en très bonne condition en plus en France devant un public acquis à sa cause pourquoi ne pas espérer une bonne performance ?

 

*****

Gasquet

****

Monfils, Simon

***

Tsonga

**

Benneteau, Paire, Chardy

*

Llodra