Surprise : Aujourd’hui, au lendemain de l’élection présidentielle, je choisie de ne pas parler politique. Le cinéma est beaucoup plus intéressant …

Depuis leur première collaboration en 1990 le duo atypique Johnny Depp/ Tim Burton n’a eu de cesse d’accumuler les films à succès.

Dark Shadows marquera leur 8ème association filmographique et les critiques semblent déjà favorables.

Si ce film est aussi drôle et déjanté que leurs précédentes associations permettez-moi de croire qu’il y a du succès dans l’air.

Un petit résumé rapide :

1990

Edward aux mains d’argent Enorme succès – Récompensé avec le prix Hugo et aux Golden Globes etc.
1994 Ed Wood Enorme succès – Récompensé aux oscars, aux Golden Globes etc.
1999 Sleepy Hollow – La Légende du cavalier sans tête Succès – Récompensé aux Oscars, aux Saturn Awards etc.
2005 Charlie et la chocolaterie Succès mitigé
Les Noces funèbres Succès
2007 Sweeney Todd : Le Diabolique Barbier de Fleet Street Enorme succès – Récompensé aux Oscars, aux Golden Globes etc.
2010 Alice au pays des merveilles Succès moyen
2012 Dark Shadows Sortie prévue le 9 mai 2012

Au bout de la quatrième collaboration j’avoue avoir pensé « Il faudrait peut-être que Tim Burton pense à changer d’acteur principal pour ses films. Quoique agréablement tordus on commence à voir les mêmes choses». Cependant je dois avouer que Johnny Depp sait se mettre en personnage.

On peut le voir et le revoir dans différents films et même si souvent les personnages semblent se ressembler, à la fin il réussit toujours à surprendre.

De plus, en voyant a quel point leurs films ont été reçus par le public il est bien évident que ce duo est une recette du succès.

Avec Dark Shadows je me lance à croire que l’issue ne sera pas différente. En effet quand on regarde les films de ces deux personnages, on chercher une certaine évasion ; un petit moment de détente satirique où l’on peu se moquer des travers de la société en se disant que tout ira bien demain.

Adapté d’une série télévisée diffusée de 1966 à 1971, l’histoire de Dark Shadoqs est simple ou devrais-je dire le semble simple au prime abord :

Synopsis : En 1752, un homme riche brise le cœur d’une bonne qui se révèle être une sorcière. Elle lui jette un sort et le transforme en vampire afin qu’il souffre éternellement en payant pour son crime passionnel. Enterré pendant des siècles il se réveille par inadvertance plus de deux siècles plus tard  (en 1972) et doit s’adapter à sa nouvelle vie.

Romance, comédie et horreur sont donc au rendez-vous.

Rendez-vous dans une semaine pour découvrir si ce film tient vraiment ses promesses …