• Écriture
  • Accessibilité
  • Style
  • Notion apprise
  • Illustration

Quand on commence à s’intéresser à la photo, en règle générale on fait nos premières armes avec un compact.

Malheureusement, ce petit appareil a souvent mauvaise presse et beaucoup de « photographes » nous expliquent que l’on ne peut pas faire de belles photos avec un tel appareil.

Cette affirmation est bien entendu fausse, et Florence At, à travers son livre va essayer de vous prouver le contraire tout en vous apprenant à faire de la photo au compact… Du moins c’est son but, mais a-t-elle réussi?

Concours photo:

Avant d’entrer dans le vif du sujet, sachez que ce livre est à gagner grâce à un petit concours photo qui se trouve là:  Concours photo – Nature

Profitez-en donc, et participez!

Ceci étant dit, nous pouvons commencer…

Le livre:

Ce livre au format A5 se lit sans effort, c’est le genre de bouquin que l’on peut facilement emmener avec soit et qui trouvera sa place dans un sac sans autre.

Je ne garantis pas sa résistance sur le long terme, mais ce genre d’ouvrage est fait pour être lu, et non pas posé sur les étagères d’une bibliothèque.

Le livre est très bien présenté, très aéré, propose de nombreuses illustrations (nous en reparlerons après) et est divisé en trois parties logiques:

  1. Fonction de l’appareil
  2. Comment photographier
  3. Classer et retoucher

Nous allons de ce pas entrer plus en détail dans ce bouquin et regarder attentivement ce que nous propose chaque partie du livre.

Fonction de l’appareil:

Ici, nous allons voir de manière très large le fonctionnement des appareils photo, pas spécialement du compact, mais des appareils photo en règle général.

On va découvrir tout ce qui fait une photo, des différents appareils, au différent réglage possible, de la façon d’enregistrer l’information (argentique, numérique, taille des capteurs..etc.) en passant par la balance des blancs, et encore bien d’autres choses.

L’auteur nous offre une vision large et complète de ce qu’est un appareil photo, le côté technique est scruté à la loupe dans un langage simple qui va nous permettre de comprendre toutes ces choses facilement.

Du fait qu’elle ne se focalise pas sur les compact, se qu’on y apprend pourra servir même pour un futur achat de reflex, une bonne chose en soit!

Comment photographier:

Encore une fois, l’auteur ne se focalise pas sur le compact, mais donne une vision très large des choses… Peut-être même un peu trop!

Je m’explique, elle nous donne une très bonne leçon de photo en détaillant chaque type de scène et comment régler au mieux son appareil pour obtenir l’image désirée.

Le tout est illustré par de jolies photos, qui pour la plupart…ont été faites avec un reflex!

Du coup, voici le lecteur bien frustrer en essayant de reproduire avec son compact une photo qu’il ne pourra jamais réalisé à cause des limitations techniques de son appareil.

Pour l’exemple, je prends un extrait de son livre:

Elle nous explique donc, que plus le diaphragme est ouvert, plus l’arrière-plan sera flou.

Ce qui dans le principe est juste, mais qui pourtant ne s’appliquera pas à la plupart des compacts.

En effet, la grande majeure partie de ces appareils ont des capteurs de petite taille (le plus souvent 1/3″), ce qui les empêche d’avoir une PDC (profondeur de champ) réduit, et donc, d’avoir un bel arrière-plan flou.

Pour les plus curieux, une démonstration technique de ce phénomène est très bien expliqué dans l’article suivant: La PDC – Profondeur de Champ

La photo d’illustration de l’extrait (la borne) est impossible à faire avec la majorité des compacts du marché (sauf certains modèles haut de gamme à plus de 800€ qui on droit à un grand capteur, comme le Fuji X100, ou encore les appareils hybrides ), la photo qui illustre la page 110 (voir ci-dessous) ou le flou de l’arrière-plan commences dès les oreilles de ce jeune homme, est aussi réalisée à l’aide d’un reflex, car pour obtenir une tel image, il faut un grand capteur, ainsi qu’une longue focale:

Illustration de la page 110 – La photo avec un compact

Ce ne sont pas là les seuls exemples de photos impossibles à faire avec la plupart des compacts.

Ce livre regorge d’image réalisée pour la majeure partie par des reflex, et qui serait difficilement possible de faire avec un compact, voir même impossible.

Beaucoup de photo faite à l’ultra-grand-angle, ou encore avec de puissants téléobjectifs, ont des rendus spécifiques qu’on ne peut pas retrouver sur un compact…

Mis à part cela, les conseils donnés pour la prise de vue sont pertinents et très juste, applicables pour tout type d’appareils photo, pour autant que l’on connaisse les limites de chacun!

Classer et retoucher:

Ce chapitre bien que complet, et expliquant tout ce qu’il y a savoir pour bien débuter me perturbe un peu dans le chapitre consacré aux logiciels de retouche.

L’auteur donne deux exemples de logiciel, Photoshop et Picasa, qu’elle décrit ainsi:

Picasa est le logiciel le plus simple pour corriger, transférer et partager ses photos

Très étonnant une telle déclaration, d’autant plus qu’on ne peut pas dire qu’elle a écrit ça pour ne proposer que des logiciels gratuits, vu qu’elle cite également Photoshop, qui est loin d’être un logiciel libre.

Alors, pourquoi ne pas parler de logiciels tels que Gimpl, Lightroom, Element, DxO…etc ?

Pour le reste, bien que certains de ses propos ne soient pas tout à fait justes, les conseils pour l’essentiel sont bons et donnent une bonne pour commencer à se lancer dans un travail de retouche et de classement.

Un sujet qu’il faudra pourtant approfondir, mais notons que ce n’est pas non plus le thème principal de ce livre!

Conclusion:

Ce livre est un très bien pour qui débute en photo.

Il offre de très bons conseils et permet d’avoir une base plutôt solide pour commencer l’aventure photographique.

Pour autant, son titre est clairement choisi pour vendre et ne représente pas la réalité de son contenu!

En effet, au milieu de la jungle des livres photo pour débutant, encore un ouvrage pour « débuter » se serait perdu au milieu des autres.

Ajouter la notion de photo « avec un compact » lui donnait une valeur ajouter pour le faire sortir du lot.

Si on ne peut pas dire qu’il y a clairement un « mensonge » car, avec ce livre on apprend effectivement à photographier au compact, on peut dire qu’il y a une certaine volonté d’orienter le lecteur sur un chemin qui n’est pas tout à fait juste, cet ouvrage, au final on apprend à photographier avec toute sorte d’appareils.

D’un autre côté, on y gagne, car on s’offre un livre qui nous promet de nous apprendre la photo au compact, et on ressort avec un livre qui nous offre des notions de photo générale applicable à tous les appareils.

J’aurais quand même aimé que l’auteur souligne les limites de chaque catégorie de boitiers, et surtout, qu’elle n’illustre pas bouquin qui ce veux si spécifique avec des photos faites au reflex, surtout quand ces clichés ne sont pas réalisable avec le type d’appareil pour lequel a été écrit ce livre.

Ce détail gênant mis de côté, ce livre est très agréable à lire et offre de très bonnes informations, il aurait juste fallu qu’il porte un autre titre, du genre:

Apprendre la photo: du compact au reflex

Là, le ton aurait été donné et le livre aurait gardé tout son sens!