Lundi les bourses chutaient, les médias n’ont pas hésité à dire que c’était à cause de la France et plus précisément parce que François Hollande risquait de passer au second tour…

Est-ce vrai ?

Naturellement que c’est vrai ! C’est pour la même raison qu’aujourd’hui à Genève il pleut… La crise en Europe n’y est pour rien puisqu’elle est finie !

C’est donc quoi la raison ?

Passé ce ton sarcastique, voyons pourquoi la chute de la bourse lundi. La BCE a injecté plus de 1’000 milliards d’euros dans l’économie, mais surtout elle a fait tourner la planche à billets, même si elle essaye de le dissimuler. Pourtant cela n’a pas empêché lundi d’avoir toute une série de mauvais indicateurs en Europe. Il y a également la crainte de la perte du triple « A » aux Pays-Bas. Pour l’instant la France est épargnée sur ce sujet, mais cela reviendra après les présidentielles…

Il y a également la Chine qui fait peur, voir trembler le monde, car pour le sixième mois consécutif l’activité manufacturière dans ce pays diminue. Maintenant tous les regards vont se tourner vers les USA pour voir ses prochains jours leurs résultats.

Aujourd’hui il y a un rebond des bourses, pourquoi ?

C’est simplement un rebond technique, car beaucoup pensent que les valeurs sont massacrées, et que c’est donc un bon point d’entrée pour acheter certaines actions, comme par exemple EDF qui vaut autant qu’en 2008. La question maintenant est de savoir combien de temps ce rebond va durer et jusqu’où. Je vais suivre le marché ces prochains jours pour tenter de vous apporter la réponse.

Et demain ?

Que cela soit Sarkozy ou Hollande qui sera président le 6 mai, cela ne changera pas le pouvoir du troisième homme…De qui je veux parler ? Du marché qui va dicter la conduite du nouveau président, s’il veut garder la note AAA de la France, pour moi elle est déjà perdue.

Dans toute l’Europe on parle de relancer la croissance, mais aussi de faire des coupures budgétaires, car le déficit européen est Abyssal, on parle de 91% du PIB au niveau Européen, 85% pour la France, 82% pour l’Allemagne, moi qui pensait que les accords de Maastricht exigeaient un maximum de 60%.Il n’y a pas vraiment de solution pour relancer la croissance, ou si je me trompe pourquoi ne l’ont-ils pas fait avant et qu’ils attendent d’être au pied du mur pour le faire !


C’est pourquoi le marché va s’écrouler, et je vois bien un CAC40 vers les 2800, voir plus bas. Cela ne doit surtout pas vous inquiéter, en tout cas pour vos investissements, car il est parfaitement possible de gagner de l’argent quand le marché s’écroule. Je vous montreraicomment, quand cela se présentera. Le plus dur dans ce genre de situation, c’est le bon « TIMING« , car si on se place trop tôt on risque de tout perdre.

Pour les nouveaux lecteurs de PTI, je vous conseille de lire ces deux articles qui peuvent être très instructifs :

Mon senor, il est l’or…

La France doit-elle sortir de l’euro ?

N’hésitez pas à poser des questions, j’y répondrai du mieux que je peux, et avec la plus grande objectivité.