Ce week-end Marseille a endigué sa série noire de douze matchs sans victoires en battant Lyon en finale de la coupe de la ligue au bout d’un match qui on l’espère restera dans les mémoires pour qu’on puisse éviter ce genre de matchs à l’avenir !

Le football français plus que décrié par sa faiblesse ne ressortira pas grandi de cette finale qui était censé être une fête. Une finale de la coupe de la ligue entre deux grosses équipes de ligue 1 Marseille et Lyon dans un stade de France prêt à s’enflammer et aura accouchée d’une souris.

Par quoi commencer ? Les compositions d’équipes ? Non parce qu’elles étaient cohérentes dans l’ensemble et pas forcément tourner vers la défensive au contraire. Commençons plutôt par l’engagement qui fut au rendez-vous certes mais trop souvent de la mauvaise façon. Briand ou Diarra aurait pu se faire expulser plus d’une fois.

Tiens en parlant de Briand parlons des joueurs. Briand l’attaquant prometteur ex-international qui aujourd’hui est devenu un simple arrière droit banal. Il n’est plus dangereux offensivement, revient sans cesse vers l’arrière et quand il se retrouve à la fin du match dans la surface en situation intéressante il envoie le ballon dans les gradins ! Kallström a constamment ralentit le jeu, Lisandro n’était pas dans le même tempo que ses coéquipiers. La défense a été solide sinon et surtout très très bonne prestation de Dabo qui a sans cesse cherché a mettre du rythme et se projeter vers l’avant tout en étant solide derrière.

Côté marseillais Amalfitano ne pèse toujours pas dans le jeu, Valbuena n’a pas été décisif, Remy loin de sa meilleure forme n’a que peu pesé et Ayew a été inexistant et Azpilicuelta ne l’a pas aidé offensivement il  n’est pratiquement jamais monté! Tout comme Fanni d’alleurs. Brandao a répondu présent lui quand il est rentré.

Mais au-delà de toutes performances individuelles c’est la performance collective des deux équipes qui est à pleurer. 0 tir en première mi-temps, zéro tir ! Les équipes ne mettaient pas de rythme étaient immobiles jouer à la passe à 10 de façon médiocre puisque j’ai rarement vu un match de haut niveau avec autant d’approximations et d’erreurs techniques.

Une chose est sûre Laurent Blanc étant présent dans les tribunes aucun des joueurs n’a marqué de points pour l’Euro.

Enfin inutile de s’attarder plus sur un match qui nous offrit la pire finale de la coupe de la Ligue jamais vu…