Ce week-end la France a perdu 3-2 à domicile contre les Etats-Unis en quart de finale de la coupe Davis, c’était donc le dernier match en tant que capitaine de l’équipe de France pour Guy Forget après 13 ans à la tête de cette dernière.

Ni Simon, ni Tsonga n’auront su bousculer le grand John Isner grand artisan de la victoire américaine, l’américain qu’on attendait handicapé par la surface qui était celle qui lui convenait le moins bien, a prouvé qu’il va falloir compter sur lui cette année tant sa progression est constante.

Tsonga n’a pas eu vraiment à s’employer face à Harrison pour s’imposer en 4 sets, Simon a ensuite était balayé par Isner en trois sets secs et seulement 10 jeux marqués pour le français. Le double a alors été très cruel pour Llodra et Benneteau faisant très souvent jeu égal avec les meilleurs joueurs de double du monde (peut-être même de tous les temps) mais n’ont jamais réussis à les breaker.

Dimanche il y aura donc le match décisif, puisqu’on peut logiquement estimer que Simon va battre Harrison, Tsonga-Isner. Et dès le début Isner étouffe Tsonga avec son service et le domine dans le jeu la plupart du temps. On comprend alors qu’à moins d’une baisse de régime de l’américain ou d’un Tsonga qui retrouverait par magie son meilleur niveau on se dirigeait vers l’élimination de la France, et c’est ce qui arriva.

Plus que la piteuse élimination en quarts de finale c’est la fin du capitanat après 13 ans de Guy Forget qu’il faudra retenir de ce week-end. Forget a toujours été attiré par la coupe Davis, il l’a d’abord gagné deux fois en tant que joueur (1991 et 1996) avant de remporter sa seule coupe Davis en tant que capitaine en 2001. Il a aussi gagné la Fed Cup en 2003.

Alors quel bilan peut-on faire de son capitanat ? Mitigé il y a eu des hauts et des bas mais dans l’ensemble il a réussi de bonnes choses.

Dès sa première année, en 1999, il atteint la finale qu’il perd face à l’Australie 3-2. L’année suivante une élimination 3-0 face au Brésil en huitième de finale stoppe rapidement l’aventure des bleus. 2001 est l’année de la consécration avec la victoire en finale 3-2 face à l’Australie, ce qui restera comme la seule victoire de Forget en tant que capitaine. En 2002 ils atteignent de nouveau la finale mais cette fois-ci perdent 3-2 face à la Russie au terme d’un match final qui restera longtemps comme un traumatisme pour Paul-Henri Mathieu.

Alors que la France et la Russie sont à 2-2 Mathieu affronte Youznhy. Le français mène 6-3 6-2, le russe réussira à revenir dans le match en remportant le troisième set 6-3. Mais dans le quatrième set le PHM reprend les choses en main et mène tout d’abord 4-2 avant de se faire rejoindre à 4-4 puis d’être à deux points de la victoire à 5-4. Et donc après 4h30 de jeu le russe s’impose 3-6 2-6 6-3 7-5 6-4. Cependant ce fut aussi un traumatisme pour l’équipe de France qui va connaitre une longue période difficile.

En effet pendant 7 ans, entre 2003 et 2009, ils ne vont atteindre qu’une fois les demi-finales en 2004 et une défaite face à l’Espagne, sinon en 2003/2005/2006/2007/2008 ils sortiront en quarts de finale (avec notamment en 2005/2006/2007 des éliminations face à la Russie à chaque fois ce qui portera avec 2004 le nombre de défaites d’affilées face à la Russie à 4!) et en 2009 une élimination en huitièmes de finale.

En 2010 privé de Tsonga ils échoueront 3-2 en finale face à la Serbie, puis perdront 4-1 face à l’Espagne en demi-finales en 2011.

Forget n’est donc pas passé loin d’autres victoires en coupe Davis, le plus gros échec de sa carrière restera 2004 et cette défaite de PHM qui aura fait tant de mal à la France. Sa plus grosse erreur vient certainement des tensions qu’il a eues avec Simon qui l’ont peut-être influencé à titulariser Llodra pour le match décisif en 2011 face à Troicki à la place de Gilles mais on ne va pas refaire l’histoire…

Merci à vous en tout cas Monsieur Forget pour ses émotions que vous nous avez apportés et j’espère que vous allez coacher un de nos français pour le hisser parmi les plus grands !

Quid de sa succession ? Pioline ou Grosjean semblent les mieux placés (Clément et Escudé sont aussi en lice) ma préférence irait à Grosjean nous verront bien…