Comme vous l’aurez compris, le titre de mon article fait référence à l’excellent film « La Folie des Grandeurs » interprété par Louis de Funès et Yves Montand. Depuis toujours, ou depuis très longtemps, l’homme voue presque un culte à l’or, que cela soit sous la forme de monnaie, sous forme de bijoux, dans la religion, etc. Encore aujourd’hui avec la crise il fait office de valeur refuge.

Avant de commencer cet article, j’aimerais revenir sur mes deux dernières recommandations, qui malgré un marché en baisse progressent fortement.

Je vais commencer par celle du 19 janvier 2012 (voir ici). Ce jour-là je vous ai conseillé d’acheter une action qui cotait alors à 1.66€. Hier à la fermeture du marché elle valait 2.29€ soit une progression de 37.95% en moins de trois mois. Que faut-il faire maintenant ? Comme je vous le disais, mon premier objectif est de 2.50€, mais je continue de penser que cette action a un fort potentiel et qu’elle peut facilement atteindre les 4€. Donc si vous n’avez pas besoin de liquidité alors, conservez votre position.

Ma deuxième recommandation date du 15 mars 2012 (voir ici), dans cet article, je vous conseillais d’investir dans un pays émergent. Par contre j’évitais de faire comme tout le monde et de vous orienter vers les BRICS. Le certificat que je vous ai recommandé ce jour-là cotait 103.91€. Hier à la fermeture du marché il valait 106.50€ soit une progression de 2,5% en trois semaines alors que le CAC40 perdait 7,84% sur la même période. Je continue à croire que ce pays a un fort potentiel, et je vise toujours minimum 130€ pour ce certificat.

Faut-il encore investir dans l’or ?

Alors que le cours de l’or ne cesse de monter, il est légitime de se poser la question s’il n’est pas trop tard pour investir sur ce métal. Surtout que ces dernières semaines il a bien baissé. Personnellement je reste persuadé que le cours de l’or va dépasser les 2000$.

Pourquoi l’or va dépasser les 2000$ ?

Parce que même si vous ne croyez pas à la crise des Européens, des USA, et même à une crise mondiale, même si vous pensez que nos super zéros (Obama, Sarkozy, Merkel) vont sauver le monde, il y a d’autres facteurs qui vont faire que le cours de l’or va exploser.

Vous pensez par exemple aux banques centrales (BNS, FED, BCE, etc) qui ont recommencé à acheter de l’or , ou du fait que la production mondiale a presque atteint sont pic de production ? Mais ce n’est pas ça…

En 2012, et plus précisément en juin, la chine va lancer une nouvelle plateforme d’échange de métaux précieux, Pan Asia Gold Exchange (PAGE). Les Chinois pourront négocier de l’or physique, mais aussi des produits dérivés sur l’or. Je vous laisse donc imaginer ce qui va se passer quand des centaines de millions de chinois vont commencer à acheter de l’or

Comment investir sur l’or ?

Il y a plein de moyen de le faire, lingots, pièces, certificats, etc.. Personnellement, je vous propose un certificat indexé sur l’or. Le certificat choisi vous protège contre les effets de change, ce qui n’est pas négligeable avec le risque de la crise européenne, surtout que pour moi elle n’est pas encore terminée, il suffit de voir l’Espagne.

Son code ISN est NL0006245805*, son cour au moment de la rédaction est de 148,02€. La bourse étant fermée, lors de mes calculs je prendrai le cours de la prochaine séance à l’ouverture du marché. Il faut également savoir que ce certificat a des frais de gestion :

Le Certificat 100% Quanto Or offre une exposition instantanée au cours de l’once d’Or sans exposition au risque de change. Il permet de diversifier votre portefeuille simplement avec ce métal précieux reconnu pour son caractère de « valeur refuge ».

Les frais de Gestion se composent d’une partie fixe de 1%,  plus une partie variable représentant l’éventuel coût / gain de la garantie de change. Au 03/04, ces frais variables sont de 1,5%.

Si vous avez des questions ou des remarques, n’hésitez pas à me laisser un commentaire, je ne manquerai pas d’y répondre.

*Les informations et analyses diffusées sur pourton.info ne constituent qu’une aide à la décision pour les investisseurs. Notre responsabilité ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l’utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.