Avant même d’entrer dans le vif du sujet, je pense qu’il est important de signaler que cet article est à prendre pour ce qu’il est, soit, un article qui se veut un peu sarcastique et non pas comme une réelle consigne de vote.

Donc, lisez cette analyse avec tout le recul nécessaire et le bon sens qui vous caractérise.

Voter écologiquement ….

Non, non, je ne vous propose pas de voter pour les verts, bien qu’ils auraient bien besoin de vos voix s’ils veulent espérer un remboursement de leur campagne.

Vous allez me dire, ils n’avaient qu’à choisir Nicolas Hulot comme candidat, avec son capital sympathie, et son influence dans les médias, il serait certainement au coude à coude avec Mélenchon aujourd’hui.

Moi je vous propose d’économiser votre énergie et de voter uniquement pour Hollande ou Sarkozy, car voter pour d’autres personnes que les deux favoris reste une dépense d’énergie inutile, mais c’est surtout risqué, quel que soit le candidat que vous soutenez et celui que vous ne voulez surtout pas voir à l’Élysée!

Pourquoi, allez-vous me demander?

La raison est fort simple, comme je vous en avais parlé dans mon article sur les sondages (cliquez ICI) sauf surprise pour le moins exceptionnel, c’est bien les deux favoris qui vont passer le second, soit Nicolas Sarkozy et François Hollande.

Donc, les trois challengers qui se trouvent derrière, Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon et François Bayrou n’ont pas la moindre chance de passer.

Dans le meilleur des cas, seul Bayrou, s’il est détenteur d’un bon score, pourrait se voir « placer » au gouvernement pour une consigne de vote du second tour qui pourrait arranger l’un ou l’autre des deux gros partis.

On voit d’ailleurs l’UMP clairement draguer François Bayrou en lui faisant miroiter le poste de premier ministre s’il se rallie à la cause de Sarkozy au second tour.

Pour les deux autres, l’histoire est plus simple, Marine Le Pen ne donnera pas de consigne de vote et ni le PS, ni l’UMP ne l’inviteront au gouvernement en cas de victoire, quant à Mélenchon, il donnera certainement ses consignes de vote, mais il n’a pas plus d’espoir que Le Pen d’avoir une place de ministre.

Au final, même si vous tenez pour un de ces trois « challengers« , il n’y a presque aucune chance qu’ils soient présents parmi les futurs ministres, donc, personne pour représenter leurs idées et forcément les vôtres.

Quant aux tout petits candidats, n’en parlons pas, leur seule chance est d’atteindre un assez gros pourcentage pour voir leur campagne remboursée.

Dispersion des voix:

Souvent le but de voter pour d’autres personnes que les deux favoris est de faire entendre sa voix, montrer qu’une partie de la population à des idées différentes de ce que proposent les deux partis en tête des classements.

L’idée même n’est pas mauvaise, mais au final, elle est risquée.

En votant de façon protestataire ou pour montrer qu’il existe une autre opinion, on va disperser nos voix.

La bonne question à se poser est de savoir à quel point elles vont se disperser, mais surtout, est-ce qu’au final toutes les voix dispersées vont finir là où il faut?

2002 est un exemple parfait de ce que peut provoquer une dispersion des voix et un vote protestataire.

Au second tour se retrouvent la droite modérée et la droite dure, du coup, la droite modérée vote pour son candidat, la droite dure pour le sien, et tout le reste de la France pour éviter de voir l’extrême droite au pouvoir votera pour la solution qu’ils jugeront « la moins pire« .

Du coup, un certain Jacques fera dans un pays démocratique un vrai score de république bananière, digne des plus belles dictatures!

Conclusion:

Votez pour l’un des deux favoris, vous gagnerez du temps, de l’énergie, cela vous évitera de regarder tous les débats inutiles, et en prime vous apporterez votre soutien aux seuls candidats qui ont une chance, sans permettre aux autres de jouer habillement avec les chiffres de votre protestation!

Un monde sans nuance de gris, avec seulement noir ou blanc, que c’est fade! Que c’est triste!

Je pense que personne ne veut vraiment d’un monde comme celui-là.

Alors, donnez à cet article le sens que vous voulez, suivez-le, ou ne le suivez pas, mais dans tous les cas….

Allez voter!