Tiens, cette image me dit quelque chose …

Je précise que cet article, volontairement macho est à prendre au second degré … 

Nous sommes le 8 mars 2012, « Journée internationale des droits de la femme » et non pas « Journée de la Femme » comme l’a si bien souligné Lumina dans son article de l’année dernière, a qui j’adresse d’ailleurs une petite dédicace en reprenant la même photo …


Aujourd’hui donc, tous les indicateurs semblent au vert pour vous mesdames.
Les hommes se montrent galants, les médias vous rendent hommage… Même le soleil se joint à la partie.
Non pas par ses rayons qui ont illuminé la quasi totalité de notre pays, mais de part ses éruptions solaires qui ont animé notre belle étoile toute la journée …
Là vous vous dîtes, mais que peut-il bien y avoir comme rapport entre la journée de la femme (c’est plus court à écrire comme ça) et les éruptions solaires …
Avant de vous expliquer mon point de vue, laissez-moi s’il vous plait jouer à être Michel Chevalet, célèbre journaliste scientifique qui nous régalait de sa fameuse expression :
« Comment ça marche ? »
Alors, les éruptions solaires, comment ça marche ?
Elles se produisent périodiquement à la surface de la photosphère et projettent au travers de la chromosphère des jets de matière ionisée qui se perdent dans la couronne à des centaines de milliers de kilomètres d’altitude. Elles sont provoquées par une accumulation d’énergie magnétique dans des zones de champs magnétiques puissants au niveau de l’équateur solaire, probablement suite à un phénomène de reconnexion magnétique (Source Wikipédia)
Bon je vous l’accorde c’est moins passionnant à lire qu’à écouter …

Le plus intéressant avec ces éruptions solaires d’aujourd’hui c’est qu’elles ont provoqué des champs magnétiques qui ont perturbé nos bons vieux GPS.
Du coup, en cette journée des femmes, le soleil leur a rendu hommage à sa manière en obligeant ces messieurs à ne plus pouvoir se servir de leur petit GPS et donc à devoir de nouveau écouter les conseils routiers de leurs compagnes …
« Prends à droite ! »
« Attention, ya un Stop ! »
Etc, etc …
Avouez que cela ne pouvait pas mieux tomber …

Heureusement pour nous messieurs le 8 mars 2012 n’est pas que la journée des femmes, c’est aussi et surtout l’ouverture du Salon de l’Auto de Genève …
Sacrés organisateurs !
Ils n’ont pas pu s’empêcher de mettre en conflit les deux pires ennemies : la femme et la bagnole !
J’imagine déjà tous les férus d’automobile, du genre de ceux qu’on voit dans « Confessions Intimes », demander à leur moitié, le jour de la journée des femmes :
« Chéri, aujourd’hui, on va au Salon de l’Auto ? »
Je ne peux pas croire que ce choix de date soit anodin !
La rivalité entre les femmes et les voitures est vieille comme le monde, enfin, depuis l’invention du Tuning et des belles bagnoles …Certains hommes, dont je ne fais pas partie, s’amusent d’ailleurs à comparer leurs voitures avec leurs compagnes !
Evidemment les féministes, s’opposent fermement à ce genre de comparaisons douteuses, et pourtant, quand on y réfléchit bien …
Finalement certaines expressions imagées s’adaptent parfaitement entre ces deux univers parallèles …
Si j’osais je me lancerais bien dans une démonstration emplie de machisme et d’une subjectivité totalement avouée, mais j’ai peur qu’on me lance des cailloux numériques après …
Bon tant pis ! Allez je me lance !
Il y a peu, une amie célibataire depuis des lustres, s’est amusée à écrire sur son Facebook, qu’elle avait peur que sa côte Argus ne diminue avec le temps …
Imaginez un peu une côte Argus des femmes célibataires …
Etrange non ? Pas tant que ça …
Nous les hommes, quand on veut vendre notre bagnole et qu’on veut un peu lui faire remonter sa côte sur le marché, on fait quoi ?
On passe du polish pour masquer les imperfections.
On shampooine la moquette pour faire disparaître le superflu.
On remonte un peu les pare-choc avec 2 ou 3 artifices.
On graisse un peu les cylindres pour faciliter le démarrage …
Bref, on maquille un peu la vérité …
Et bien pour vous mesdames, c’est la même chose !

Bon, je vous l’accorde ces comparaisons totalement sexistes ne sont pas des plus poétiques …
Mais il n’y a pas que moi, le hasard peut aussi être très macho et un brin ironique !
En effet, aujourd’hui, 8 mars 2012, la place Vendôme a subi un gigantesque incendie …
Avouez que, pour la journée de la femme, voir les prestigieux bijoutiers et joailliers de la célèbre place parisienne, sous une épaisse fumée noire, c’est quand même un comble … Non ?

 
Source Image : http://cristl.centerblog.net/rub-voiture-.html et  http://www.illustratrice-lalex.net