Cette année lors de l’attribution des lots pour les matchs de ligue 1, la ligue des champions et l’Europa League Al-Jazira mis Canal + sur la touche en raflant énormément de lots là où d’habitude Canal se trouvait en position de force.

Comme vous le savez certainement Al-Jazira est une chaîne qatarienne mais ne vous inquiétez pas, les droits ne vont pas donner lieu à une simple diffusion des matchs sur la chaîne en Arabe avec des sous-titres français.

Non en fait cela sera pris en charge par la filiale française d’Al-Jazira, qui n’existe pas encore mais qui est en création. Un homme a été engagé par les qataris pour mener cette mission à bien Charles Biétry. Ils ont choisi de miser sur une valeur sure pour monter leur nouvelle chaîne.

Alors qu’est-ce que ça augure ? Je dirais que c’est mitigé à la fois du positif mais aussi du négatif.

Du positif parce que la chaîne arrive avec des moyens pharaoniques mis à sa disposition et donc va recruter des commentateurs et consultants de qualité le premier arrivé est l’emblématique « Monsieur Angleterre » de Canal Darren Tulett. Et avec les droits qu’a acquis la chaîne il parait évident que le pillage de chez Canal ne fait que commencer.

Car JSC Sports la société qui possède Al-Jazira possède les droits entre autres de : la Ligue des Champions, l’Europa League, la Liga, la Serie A, la Ligue 1, l’Eredivisie, la Scottish Premier League, le Coca-Cola Championship (deuxième division anglaise), la Carling Cup England, le championnat argentin, le championnat brésilien, championnat saoudien, le championnat japonais, la NBA basket ball, le tennis avec Roland Garros, l’Open d’Australie, tous les Masters 1000 et 500, et en athlétisme toutes les grandes compétitions organisées par l’IAAF.

Ceci étant une liste non exhaustive on se rend bien compte de la force de frappe de la chaine.

Quelles conséquences pour Canal ? Ils vont devoir se passer du football à long terme car ils n’ont pas les moyens financiers, ni l’envie de lutter sur le terrain du sport contre les quataris. A voir quelle stratégie ils vont adopter dans le futur, si des émissions comme le Canal Football Club ou l’équipe du dimanche vont être maintenus.

La bonne nouvelle est aussi pour les clubs qui vont bénéficier d’une hausse de leurs droits télés ce qui permet de faire gonfler le budget.

Mais au final est-ce une bonne chose ? Car on peut se demander pourquoi les quataris s’intéressent autant à notre pays ? Tout simplement parce Monsieur Sarkosy a choisi, comme avec les chinois, de  s’agenouiller devant les qataris. Il n’y a qu’un pas à faire avant qu’il ne leur baise les pieds…

Alors que ces gens disposent d’une fortune colossale notre président choisit de les exonérer de la taxe sur les plus-values ainsi que de l’ISF pendant les cinq premières années, ils doivent se marrer les qataris d’avoir trouvé un pigeon si docile dans un pays où la crise fait des ravages. C’est vrai que les qataris ont besoin d’aide financière pour pouvoir vivre décemment. Après avoir vendu le pays au Chinois, le président a décidé de faire de la concurrence aux chinois.

Donc nous verrons bien quand la chaine sera lancé à quel prix ce sera (des rumeurs court sur deux abonnements à 12 € et un autre à 13 €, ce qui ferait 25 € pour la totalité), et qui y participera sur ce profiter bien des derniers matchs de football sur Canal.