Un des exemples les plus connus ( et les plus pénibles …)

 

Certains appellent cela la fatalité, d’autres le Destin, ou encore une étrange coïncidence.
Moi de mon côté je préfère de loin la théorie dîte de « Loi de Murphy » ou encore « Loi de l’emmerdement maximum ».

Cette théorie qu’on la connaisse ou non fait partie de notre quotidien à tous.
Cette loi a été inventé pour prouver que l’improbable arrive toujours quand il est censé ne jamais arriver !
Un exemple pour que tout le monde comprenne :
Dominique Strauss Kahn, alias DSK pour le intimes !
L’affaire du Sofitel de New-York n’était, sans mauvais jeux de mots, pas un coup d’essai pour le directeur du FMI.
C’était visiblement, un coutumier du fait, qui passait toujours au travers des mailles du filet, sauf au moment le plus important de sa vie à savoir juste avant sa probable nomination comme candidat aux élections présidentielles ! Pas de bol !
Cette expression peut aussi très bien résumer la Loi de Murphy d’ailleurs …

Pour sortir un peu de l’explication de cette loi de l’emmerdement maximum et pour rester un peu sur DSK (ça le changera …).
Il fallait quand même se douter qu’avec un nom pareil, Strauss,  Dominique ait des tendances à vouloir toujours montrer ses valseuses…
Et qu’avec l’autre partie de son nom, Kahn, il ne puisse s’empêcher de vouloir combiner génétiquement son ADN avec tout un tas de femmes. (référence à Axel Kahn, célèbre généticien français !)

Bref, quittons à présent DSK, pour se concentrer sur notre fameuse « Loi de Murphy » qui peut, comme je vous le disais plus haut, s’adapter à chaque situation, à chaque individu …
Exemple en voiture :
Le panneau STOP en bas de chez vous.
Tous les jours, vous y faites attention.
Tous les jours vous prenez bien garde à le marquer …
Sauf un jour ou vous ne faites que le « lisser » …
Et c’est toujours ce jour là que la police est présente…
Cet exemple véhiculé fonctionne évidemment avec le téléphone portable à la main, la ceinture non attachée, le feu orangée-rouge grillé, etc.

Autre exemple bien plus pernicieux à mon goût …
Vous êtes en train de cuisiner.
Soudain, vous n’avez plus de gaz !
La bouteille est vide ! Sauf qu’on est dimanche soir et que tous les magasins sont fermés !
Je vous dis, la loi de l’emmerdement maximum fonctionne pour absolument tous les métiers et toutes les situations.

La plus marrante, selon moi, des applications de cette loi, reste celle sur les prototypes que tous les ingénieurs, concepteurs, créateurs d’objet en tous genres connaissent forcément.
C’est toujours lors de la première présentation officielle du prototype réputé infaillible que ce dernier faille.
C’est toujours lors de la première présentation officielle du prototype réputé incassable que ce dernier casse.
On l’appelle aussi la « Loi Patrice Carmouze » ou la « Loi Jérôme Bonaldi ».
Les deux célèbres chroniqueurs télé qui présentaient lors d’émissions de nouveaux objets, de nouvelles technologies et dont les démonstrations foiraient uniquement lors de l’émission et jamais lors des répétitions …
De grands moments de télévision, mais surtout de grands moments de solitude …
C’est d’ailleurs, la principale conséquence de la loi de Murphy : le grand moment de solitude !

Quand la loi de Murphy vous frappe, plusieurs phrases fusent alors dans vos têtes :
« Pourquoi moi ? »
« Pourquoi maintenant ? »
« Je suis maudit ! »
« J’ai la poisse ! »

La liste est longue et non exhaustive.

Et le plus absurde est à venir !
Pour démontrer l’existence de la loi de Murphy il faut forcément en rater son explication scientifique.
En effet, si votre démonstration réussit du premier coup, c’est que la Loi de Murphy ne fonctionne pas et que donc votre démonstration est fausse … CQFD !
Cette dernière phrase est un peu difficile à comprendre je le conçois mais c’est tellement amusant de vous imaginer la relire une deuxième fois pour être sûr d’en avoir bien compris le sens …

A votre tour maintenant !
Laissez moi en commentaire de cet article des exemples de la Loi de Murphy appliqués à votre quotidien ou votre travail, et confrontez les entre vous ! Vous verrez que c’est amusant !

En journalisme par exemple, c’est de ne pas réussir à trouver une conclusion originale à un article alors que c’est normalement indispensable …
Maudite Loi de Murphy !

 

Source Image : http://maxibestofmcmaman.files.wordpress.com/2011/05/loi-de-murphy.jpg