D

ans mes articles précédents centrés sur Youtube,  je vous ai fais le portrait de quelques personnes très ordinaires qui ont réussi à connaître le succès.

Alors que je salue les artistes qui ont su percer grâce à leur talent, je n’ai pu m’empêcher de m’attarder sur quelques anti-héros qui eux aussi connaissent du succès mais pour d’autres raisons.

Au cours de l’histoire, nous avons pu remarquer que la provocation a été une arme redoutable pour se faire entendre. Cependant bien souvent cette provocation est accompagnée par l’envie d’être reconnu et d’être vu.

Appliquez l’envie d’être reconnu et être vu à tout prix, à la liberté totale en termes de publications et nous aboutissons à toutes les dérives.

De plus Youtube offre une compensation monétaire aux membres dont les vidéos atteignent une certaine viralité.

Ainsi plus il y a de vues, plus la somme que l’internaute peut gagner est élevée.

En gros, le ridicule paie et même très bien.

Je pense néanmoins à la vue du type d’excès que la renommée est beaucoup plus importante que la compensation monétaire . Notre société semble maintenant obsédée par un culte dévoué aux stars, qui a l’image de Lady Gaga ou encore Nicki Minaj, font de l’extrême leur marque de fabrique.

Si cela leur réussi, pourquoi pas l’adopter ?

 

En conclusion

Au rythme où vont les choses, j’ai l’impression que ces personnes lambda ne réalisent pas que ces vidéos, qui leur assurent certes une certaine notoriété maintenant, peuvent leur porter préjudice plus tard.

Ces nouvelles stars s’exhibent à visage découvert, ce qui peut nuire à la vie de tous les jours et aussi à la vie professionnelle plus tard. On sait déjà que les patrons vérifient les profils facebook avant d’engager, youtube ne sera donc qu’une formalité …

De plus, protégés par l’anonymat, le public n’a de cesse de se laisser aller aux commentaires cruels qui peuvent à la longue avoir une influence néfaste sur l’estime de soi.

Une fois sur le web, le passé peut toujours resurgir. Nous en avons continuellement les preuves …

Je trouve bien désolant cette course effrénée vers une popularité maladive qui au final sera plus néfaste qu’autre chose.

Youtube est un moyen génial de partage et de détente mais comme pour tout, l’excès ne peut que nuire.

Faisons donc attention à ce que nous faisons maintenant de peur que les erreurs de jeunesse n’entâchent la quiétude de la vieillesse.

 

A bon entendeur …

Source photo : http://www.france24.com