Comme l’actualité sportive ne me passionne pas des masses en ce moment, j’ai décidé de lancer aujourd’hui une série de portraits décalés (enfin j’espère), mais juste, de cinq stars de notre championnat de France de football.
Chaque article leur est directement adressé et c’est pour cela que j’emploierais volontairement le vouvoiement dans chaque portrait …
Sait-on jamais, des fois que l’un d’eux est l’idée de le lire…


Honneur au meilleur joueur de Ligue 1 du dernier exercice : Eden Hazard.

Avant de commencer Eden, je tiens à vous dire que je ne ferais aucun jeu de mots hasardeux, sur votre nom de famille … Enfin … sauf celui-ci !
Eden, vous êtes né le 7 janvier 1991 à la Louvière, charmante bourgeade de Belgique qui a également vu naître un certain Enzo Scifo, que nous connaissons bien ici en France puisqu’il a fait les beaux jours d’Auxerre et surtout de Monaco dans les années 90 …
Et oui, aussi surprenant que cela puisse paraître, l’AS Monaco a été une grande équipe de Division 1 !
Je sais, moi aussi ça m’a fait un choc !
Comme votre illustre prédecesseur vous avez grandi, enfin pas autant que lui, dans cette ville qui doit son nom à une légende qui raconte que, lors de fouilles, vos ancêtres auraient découvert une louve allaitant un enfant …
Heureusement qu’ils n’ont pas découvert un jarret …
« La Jarretière » c’est un peu bizarre comme nom de village, non ?

Mais bon on n’est pas là pour parler histoire mais bien pour parler football.
Encore que…

Vous partagez votre jour d’anniversaire, le 7 Janvier, avec une dame hautement célèbre en France : Bernadette Soubirous !
Une des rares personnes de l’Histoire qui lorsqu’on lui disait d’un ton moqueur, pour notifier le fait qu’elle prenait ses désirs pour une réalité :« T’as vu la Vierge, toi ! », pouvait répondre :
« Oui, à Lourdes ! Pourquoi ? »
La classe quand même !
Et bien je vais vous faire une confidence, j’ai eu moi même une illumination, une révélation, une apparition, appelez cela comme vous voulez … le 25 Novembre 2007.
Ce n’était pas à Lourdes mais à Nancy, ville lorraine plus connue pour son froid hivernal et sa place Stanislas que pour les grottes qui l’entoure.
Ce jour là, votre club, le LOSC était mené 2 à 0 sur la pelouse de l’AS Nancy Lorraine, qui, à l’époque n’était pas encore synthétique.
Tout à coup, j’aperçois un ptit bonhomme belge, n’ayant pas encore 17 ans, qui s’apprête à entrer sur le terrain.
Dès votre entrée en jeu, dès vos premiers contrôles j’ai su que vous seriez un joueur différent des autres…
Je me suis dit :
« Lui, dans pas longtemps, il sera le meilleur joueur de notre championnat ! »
Vous me direz c’est facile de dire cela quatre ans plus tard et que de toute façon je peux raconter ce que je veux, personne n’ira vérifier … C’est pas faux !
Mais c’est mon article et c’est moi qui décide !

J’ai eu le nez creux puisque vous avez été élu deux années consécutives « Meilleur Espoir de Ligue 1 » et l’année dernière donc « Meilleur Joueur » aux trophées UNFP.
Du coup, vous comprendrez que je n’ai été que partiellement surpris de vos consécrations individuelles…

Je l’avais prédit en 2007 !

Comme Bernadette j’ai essayé d’aller faire reconnaître cet événement mais visiblement aucune religion ne considère cela comme un miracle.
Pire, apparemment, le football, bien qu’il se pratique essentiellement le dimanche et qu’il rassemble des millions d’adeptes n’est pas considéré comme une religion à part entière …
Du coup j’ai essayé de prêcher la bonne parole auprès d’une autre sommité : La télévision et les médias !
Mais là, idem, ma vision n’a pas été entendu ! Bandes d’incultes !

Pourtant, quelques temps plus tard, voilà que la presse française et internationale vous appellent le « Messi Belge » …
Etrange, vous ne trouvez pas ?
Avouez que se faire appeler le messie quand on est naît le même jour que Bernadette Soubirous, c’est quand même pas un hasard … Mince j’ai rechuté, désolé …

Bref, voilà maintenant quatre ans que vous nous régalez de vos accélérations, de vos crochets dévastateurs, de vos buts venus d’ailleurs …
Vous émerveillez les stades de Ligue 1 à chacune de vos sorties et encore plus à Villeneuve d’Asq, votre jardin, Eden …. ( j’ai pas dit que je ferais pas de jeux mots sur votre prénom ! )
Auréolé de tous ses titres personnels mais aussi de celui de Champion de France 2010/2011 vous avez choisi de jouer la franchise avec vos dirigeants et vos supporters en déclarant dès le début de cette saison que vous quitteriez le LOSC en juin pour rejoindre probablement un club anglais. 
Cette décision vous appartient et nous savions, nous pauvres observateurs, que votre destin vous guiderait vers d’autres cieux et que vos années Lilloises n’étaient que la Génèse de votre carrière … 

De mon côté je ne désespère pas qu’un jour je parvienne à faire entendre raison sur mes qualités de visionnaire lorsque je ferais sortir de l’ombre un joueur que personne ne connaîtra ni d’Adam ni d’Eve … 

 (Les références bibliques de cet article, ne sont là que pour rendre hommage au prénom Eden et ne sont en aucun cas une propagande quelconque …)

 

 Souce de l’image : http://www.marieclaire.fr/,eden-hazard,20122,441428,5