Hier soir s’est déroulée la 13ème cérémonie des NRJ Music Awards, à Cannes. Chaque année, cette cérémonie se déroule en marge du MIDEM (dont je me passerai de faire des commentaires en ce temps de crise pour nous autres, privés de Megaupload et consorts), et regroupe toutes les célébrités qui ont cartonnés dans les bacs cette année. Faute de ne pouvoir être sur place, j’ai dû me contenter de la regarder sur TF1. Commentaires et palmarès…

Avant la cérémonie, les votes

Cette année, il y a eu du nouveau dans la façon de voter. L’année dernière, les internautes pouvaient voter autant qu’ils voulaient pour leurs artistes favoris. L’astuce : il suffisait de changer de navigateur pour ne pas avoir à attendre une certaine durée avant de pouvoir revoter. Mais après la cérémonie, certains ont remis en cause la victoire de Jenifer et de M. Pokora en pointant du doigt le système de vote, qui avait soit disant bugué, et en criant à la tricherie. Le système de vote a donc été revu. Cette année, il n’était possible de voter qu’une seule fois par jour. Pour être sûr que les internautes n’allaient pas contourner le système, NRJ a instauré une nouvelle façon de voter. Après avoir choisi son artiste, il fallait entrer son numéro de portable, puis un code était envoyé par SMS et il fallait le taper pour valider son choix. Ce code était valable pendant toute la phase de vote.

La cérémonie

Cette année, c’est encore Nikos Aliagas qui a animé la cérémonie. Cette 13ème édition a bien montré que les français sont capables de faire le show. Il y a eu des invités de renom, comme Johnny Hallyday, Shakira, Seal ou encore Mylène Farmer. Même s’il n’y a rien à dire sur sa prestation scénique, il est dommage qu’elle ait chanté en play-back. Ce n’est pas la seule… Mika a aussi interprété sa chanson « Elle me dit » en play-back, dommage… D’autres ont fait époumoner et suer leurs fans comme Justin Bieber, LMFAO, David Guetta ou encore Pitbull, qui ont littéralement mis le feu à la salle. Mention spéciale à M. Pokora, Christophe Maé, Coldplay et Véronic Dicaire pour leur prestation sur scène. Eux aussi ont assuré ! Il y a eu aussi des collégiales, comme l’hommage à Michel Berger, l’interprétation du tube « Des ricochets » ou encore la comédie musicale « 1789 ». Mais je pense que celle qui a le plus fait parler d’elle, c’est Shy’m, avec sa robe bustier improbable créée par Frank Sorbier. C’est sûr qu’avec une robe pareille, on attire tous les regards ! Pour finir, comme chaque année, il fallait élire la chanson francophone de l’année, par SMS ou par téléphone. J’ai une dernière interrogation : qui était cette petite fille à lunettes sur laquelle était braquée la plupart du temps la caméra ? On l’a autant vu que les artistes ! Dans l’ensemble, j’ai passé un bon moment devant ma télé.

Le palmarès

Fin du suspense, voilà le moment tant attendu : qui c’est qui a gagné ? Voilà les résultats (dans l’ordre d’attribution) :

- Award d’honneur : Shakira (remis par Johnny Hallyday) et Justin Bieber (le plus jeune à l’avoir reçu)

- Artiste masculin international : Mika (les nominés étaient Enrique Iglesias, Mika, Sean Paul et Pitbull)

- Artiste féminine francophone : Shy’m (Joyce Jonathan, Nolween Leroy, Shy’m, Elisa Tovati)

- Révélation francophone : Keen’V (Keen’ V, Mickaël Miro, Inna Modja, Merwan Rim)

- Groupe/duo international : LMFAO (Black Eyed Peas, Coldplay, LMFAO, David Guetta-Usher)

- Award de Diamant : Mylène Farmer (remis par Jean-Paul Gaultier)

- Clip de l’année : LMFAO « Party Rock Anthem » (LMFAO « Party Rock Anthem », Katy Perry « Last Friday Night », Lady Gaga « Born This Way », Mika « Elle Me Dit »)

- Groupe/duo francophone : Simple Plan-Marie Mai (DJ Abdel-Soprano, Elisa Tovati-Tom Dice, Magic System, Simple Plan-Marie Mai)

- Révélation internationale : Adele (Adele, Jessie J, LMFAO, Bruno Mars)

- Meilleur vente d’album francophone : Nolween Leroy

- Chanson internationale : Adele « Someone Like You » (Adele « Someone Like You », LMFAO « Party Rock Anthem », Bruno Mars « The Lazy Song », Rihanna « We Found Love »)

- Artiste masculin francophone : M. Pokora (Corneille, Christophe Maé, David Guetta, M. Pokora)

- Artiste féminine internationale : Rihanna (Beyoncé, Katy Perry, Rihanna, Britney Spears)

- Chanson francophone : M. Pokora « A Nos Actes Manqués » ( M. Pokora « A Nos Actes Manqués », Nolween Leroy «Tri Martolod », Mika « Elle me dit », Elisa Tovati-Tom Dice « Il nous faut », Mickaël Miro « L’horloge Tourne »)

Encore un dernier petit award. Il est nouveau celui là : Le Best Digital Moment, ou celui qui a généré le plus d’interaction sur Facebook pendant la cérémonie. Best digital moment : Shy’m

Voilà ! Maintenant vous savez tout sur la 13ème cérémonie des NMA. Les grands gagnants sont donc LMFAO, Adele et M. Pokora (ce qui confirme que la polémique de l’année dernière n’avait pas lieu d’être. Il n’a pas triché, il a des fans). A noter que les hashtags #NMA ont trônés en tête des TT sur Twitter, et ont même occupés les 10 premières places pendant un moment ! Ça montre l’engouement suscité par les NRJ Music Awards, surtout chez les jeunes. Rendez-vous l’année prochaine pour un show, je l’espère, encore plus spectaculaire.

 

Source image : www.leblogtvnews.com, http://universshym-team.skyrock.com , http://pokoralove2014.skyrock.com