Si vous connaissez un peu le monde de la photo, vous n’êtes pas sans savoir que la sortie d’un nouvel appareil est quelque chose qui se rapproche du secret d’État!

En effet, durant la phase de test beaucoup de précautions sont prises pour que personne ne voie le nouveau joujou.

Puis les journalistes spécialisés sont avertis et doivent signer des clauses de confidentialités, l’info est sous embargo jusqu’au jour officiel de la présentation.

C’est ainsi, que le Canon EOS 1Dx a été annoncé à la surprise de tout le monde, bien qu’un jour ou deux des rumeurs circulaient à son propos.

Mais ici, c’est une tout autre histoire qui nous intéresse.

Les faits:

Le 23 janvier dernier, Stephen Oachs publie sur son blog des photos qui vont faire le buzz et le tour du monde très très rapidement.

Lors d’un safari au Kenya, notre photographe croise la route d’un autre photographe.

Son regard est immédiatement attiré par l’objectif qu’utilise cette personne!

En effet, il se rend compte que le photographe utilise le nouveau Canon EF 600mm f/4 L IS USM II non encore disponible à la vente, ainsi que le très attendu Canon EF 200-400mm f/4 L IS USM dont la date de vente n’est même pas encore annoncée.

Il décide de prendre la scène en photo et voit qu’il a raison en zoomant sur son écran arrière.

Il arrive à l’approcher pour causer un peu avec, et la personne lui confirme dans un anglais approximatif qu’il travaille pour Canon et fait des essais sur des objectifs.

Ce qui n’est pas étonnant, car les objectifs bien que non encore commercialisé ont déjà été annoncé depuis longtemps.

Mais lendemain, Stephen recroise le monsieur, et cette fois les photos qu’il va prendre vont beaucoup l’étonner!

C’est en regardant sur son écran arrière qu’il s’en rend vite compte qu’au bout du 600mm ce trouve un appareil que PERSONNE ne connait!

Le Buzz:

Il n’en fallait pas plus pour enflammer la toile!

En quelques heures la nouvelle a fait le tour du web et des milliers de discussions sont nées pour essayer de deviner quel est cet appareil mystère!

Beaucoup d’hypothèses sont proposées et n’en finissent pas de créer le débat.

Stephen a même proposé sur son site les fichiers RAW pour que les plus sceptiques puissent à loisir agrandir l’image l’éclaircir et chercher tous les petits détails qui pourraient donner des indices sur ce fameux boitier.

Une chose est sûre, ce n’est pas un faux ou un vulgaire montage, mais certains se demandent si ce ne serait pas une fuite organisée?

Complot ou pas complot?

En toute logique on peut se poser la question sans pouvoir trancher de façon définitive tant les éléments manquent pour appuyer l’une ou l’autre des deux thèses.

Quand on connait la politique de confidentialité de Canon sur les nouveaux boitiers, on peut très fortement douter qu’ils aient organisé une fuite.

De plus, ce qui plaide en faveur d’une vraie erreur, est le fait que cet ingénieur de Canon a été photographié au milieu de la brousse, on ne peut pas dire que ce soit l’endroit le plus fréquenté que l’on connaisse et que celui qui a fait cette découverte n’est pas non plus le plus grand blogueur photo de la toile.

Bien entendu, cela aurait pu aussi être organisé, aucune preuve n’est là pour avantager l’une ou l’autre des hypothèses, d’autant que Canon a gardé un silence radio total sur le sujet ne faisant aucun commentaire.

Nous n’aurons certainement jamais le fin mot de l’histoire.

Et pour finir, c’est quoi comme appareil:

À l’heure où j’écris ses lignes, aucun moyen d’avoir des certitudes sur le sujet.

La seule chose que l’on peut affirmer, c’est qu’il s’agit d’un boitier haut de gamme, série à un chiffre chez Canon dans la lignée des 1D, 7D et 5D.

On peut aussi dire sans trop se tromper que son capteur est plein format (pas de flash pop-up et un gros prisme pour le viseur).

Le joujou a aussi un double slote pour les cartes mémoire et au vu de la trappe il semble que ce soit un boitier tropicalisé.

Il y a donc de fortes chances que ce soit un boitier tailler pour l’action, ce qui fait dire à certains qu’on serait en présence d’un célèbre serpent de mer connu sous le nom de Canon EOS 3D, le descendant numérique du fameux EOS 3.

Ce qui serait une excellente nouvelle si cela se confirmait.

Sinon, il pourrait aussi s’agir de mise à jour de boitier existant, certainement un 7D MKII ou encore un 5D MKIII.

Conclusion:

Seul le temps pourra nous dire quel sera au final ce fameux appareil.

De façon toute personnelle, je croise les doigts pour que ce soit un très bon Canon 3D.

D’ici-là, beaucoup de choses vont être dites, plus ou moins pertinentes, plus ou moins farfelues.

La seule chose que l’on peut dire avec certitude, c’est que ce gros buzz est une très bonne chose pour Canon!

Je vous laisse avec les quelques images prise par Stephen: