Image d'illustration (.riskmanagementmonitor)

Tempête magnétique : situation au 25.01.2012 : selon Doug Biesecker, physicien au U.S. Space Weather Prediction Center (centre de prévision météorologique spatiale américain), interviewé par Sharon Gaudin pour la revue Computerworld, tous les satellites de prévision météorologique sont touchés par l’orage électromagnétique. Rien qui ne devrait les mettre hors d’usage, mais les techniciens au sol évitent de leur envoyer des commandes qui pourraient arriver corrompues et donner des ordres dramatiques aux satellites. Les communication ciel-terre en revanche sont maintenues.

Les satellites utilisés par les GPS commettent de petites erreurs. Normalement, lors d’une utilisation dans un véhicule comme une voiture, ces petites erreurs ne devraient même pas être remarquées. En revanche, les système nécessitant de la précision, dans les domaines de l’agriculture, de la recherche ou même dans le cas d’une personne utilisant un gps devant lui indiquer précisément un endroit dangereux, ces erreurs pourraient se produire toute la semaine.

Certaines compagnies aériennes ont préférés détourner de leur trajet habituels des vols initialement prévus en haute altitude ou passant au dessus des pôles.