Ok les gars, ce soir, c’est le grand soir.
Ce soir on joue un quart de finale retour de la Coupe du Roi.
On a perdu 2 à 1 à l’aller sur notre belle pelouse de Santiago Bernabeu.
Autant dire que mathématiquement rien n’est perdu.
Bon, le seul souci c’est que notre adversaire, c’est le FC Barcelone…
Non, les gars, ne pleurez pas !

Je sais c’est dur à chaque fois de perdre contre eux mais vous allez voir, cette fois-ci j’ai la solution.
Comme l’a dit en son temps, Martin Luther King : « J’ai fait un rêve ! »
Cette nuit, alors que, comme à mon habitude, je cauchemardais en voyant des petits lutins habillés en blaugrana nous confisquer le ballon pendant tout un match, j’ai eu une révélation…
Un truc de ouf comme vous dîtes les jeunes !
Une tactique qui j’en suis sûr va révolutionner le football moderne et qui me fera un peu plus rentrer dans la légende.
Une fulgurance que je dois à mon seul génie et à mon imagination sans bornes…
Attention préparez-vous à l’entendre :
« Et si on jouait au foot ? »

Ce silence dans le vestiaire en dit long, vous êtes abasourdis par tant de bon sens, je sais, mais en vous y penchant de plus près vous verrez que cette tactique c’est de l’or en barre !
On a les joueurs pour rivaliser techniquement avec ces petits cons qui nous narguent depuis 2 ans en produisant un soit-disant football de rêve.
Cristiano, Karim, Kaka, Di Maria, vous n’êtes pas moins bon que les autres en face, si ?
Déjà, vous êtes en moyenne 20 cm plus grand, rien que ça devrait vous donner de la confiance…
Alors la tactique ultra défensive, c’est ter-mi-né…
Certaines mauvaises langues disaient que c’était à cause de mes origines portugaises que je m’efforçais de bâtir un mur devant les buts d’Iker … Ah les racistes !
Passons !
 
Nous allons revenir à la base du football, celui que l’on vous a sans doute enseigné quand vous étiez dans vos centres de formation, en Espagne, en France, au Portugal ou au Brésil.
Des règles simples qui sont finalement déjà employées par nos meilleurs ennemis d’en face !
Quand je les vois aligner les passes pendant des séquences longues de plus de 2 minutes, on se dit que ça doit pas être si compliqué…
En fait leur jeu c’est quoi ?
« Je passe et je me déplace »
« Le jeu en triangle »
« La passe dans l’intervalle »
Les bases du football quoi !

Alors ce soir, les gars, on va jouer au football !
Finie, la muraille de Chine avec 7 joueurs à vocation défensive sur le terrain !
Finies les petits coups dans les mollets des barcelonais !
Finies les provocations et les simulations !
Ce soir, les gars, on va gagner ce match en pratiquant un football de rêve !
Parce que nous aussi nous en sommes capables, nous aussi nous savons appliquer les bases de ce sport merveilleux.
Alors Pepe, Xabi, Sergio vous ranger les crampons aiguisés comme des couteaux, vous démusclez votre jeu et ensemble les gars on va rentrer dans l’histoire en battant les Barcelonais sur leur propre terrain.
OUAIS ! OUAIS !
….
….
C’est bon, les journalistes sont sortis du vestiaire ?
OK, alors oubliez tout ce que j’ai dit et on continue à leur rentrer dedans à ces petits cons !
Non mais !

Source Image : http://www.real-madrid-cf.com/actualites/mercato/708-mourinho-met-la-pression.html