Un gigantesque foyer (images amateur)

 Philippines – Ce sont trois quartiers entiers, dont le « Tanza Village » et l’ »Esperanza », qui se sont embrasés hier soir dans la ville d’Ioilo au Philippines, ravageant au moins 500 maisons.

Le bilan n’est pas encore précis, ni quant aux victimes, ni quant à l’étendue des dégâts, mais il s’annonce certainement lourd.

C’est le Dinagyang Festival, une grande fête locale au cours de laquelle des tribus s’affrontent autours de danses traditionnelles. Il est 5h20 de l’après-midi lorsque l’incendie se produit. Il durera plus de 3h30.

Selon les autorités, les raccordements électriques illégaux sont probablement en cause. Le chef des pompiers de la ville avance quant à lui la théorie d’un chauffage électrique resté allumé alors que les occupants de la maison s’étaient rendus à la fête. Les secours ont eu beaucoup de mal à intervenir et à circonscrire le sinistre, avant qu’il ne s’étende à toute la ville, du fait des routes encombrées par les festivités et la densité des habitations.

De retours sur les lieux, les habitants sont désemparés. (Images amateurs)

L’agglomération urbaine d’Ioilo est la septième plus importante du pays puisqu’elle compte environ 800’000 habitants.

Iloilo (Google)

 

Le pire incendie que la région ait connu depuis plus de vingt ans. Dans l’immédiat, ce sont 250 familles qui ont du être évacuées et logées temporairement dans des écoles et des centres publics. Mais les autorités avancent le chiffre de 1000 foyers qu’ils s’attendent a devoir aider.

L'incendie filmée par un amateur.

Deux vidéos amateurs postées sur le site Youtube sont déjà en ligne et permettent de se faire une idée de ce qu’ont vécus ces habitants.

En vidéo ici et ici