Le Dakar 2012 s’est achevé avec le retour au palmarès des français Peterhansel en voiture et Despres en moto.

Cinq ans après sa dernière victoire en voiture Stéphane Peterhansel rajout donc une ligne a un des plus beaux palmarès du Dakar. Peterhansel a en effet un parcours atypique puisque après avoir, entre 1991 et 1998, remporté 6 fois le Dakar en moto il a décidé de passer dans la catégorie voiture. Et en 2004 il va remporter son premier titre voiture et récidivé en 2005 et 2007. Il va donc attendre 5 ans pour en remporter un nouveau. Il est donc le pilote à avoir remporté toutes catégories confondues le plus de victoire d’étape, le plus grand nombre de titre en moto et l’année prochaine il s’envolera certainement vers de nouveau record s’il réussit à remporter un nouveau titre.

Cyril Despres lui s’est adjugé son quatrième titre. Le titre variant chaque année depuis 2005 entre lui et son coéquipier espagnol Marc Coma. Cette année a la faveur de circonstance favorable (Coma s’est embourbé suite à une erreur de pilotage), sans laquelle la victoire était loin d’être acquise. Selon ses propres mots d’ailleurs : »J’ai fait 90 ou 85 rallyes dans ma vie, et c’est celui où j’ai le plus bagarré. Aujourd’hui je suis marqué ». D’autant que la bagarre a lieu au sein même on écurie ce qui est toujours spécial, cela dit ici la cohabitation se passe bien (on a déjà avec Ogier et Loeb par exemple que ça pouvait être problématique).

Pour l’information c’est l’Hollandais De Rooij qui s’est imposé.

Cette édition pourrait aussi permettre aux organisateurs de repenser et de rendre plus précis le règlement sur certains points. Car il y a deux polémiques qui entachent quelque peu le succès des vainqueurs. Peterhansel aurait renversé un motard par accident et ne l’aurait pas spécialement aidé par la suite donc ses concurrents estiment qu’il devrait être sanctionné de pénalité. Quand à Despres il s’est embourbé mais a été recrédité du temps qu’il avait perdu, à la différence de Coma (mais qui selon les organisateurs serait dû pour ce dernier à une erreur de navigation).

Ce Dakar, qui n’a plus que le nom d’Africain d’ailleurs, s’est encore vu entaché d’un événement qui fait polémique sur la compétition depuis plusieurs années, les morts. Un concurrent en moto est mort ce qui porte donc à 53 le nombre de victimes sur cette course.

Enfin mention spéciale pour les français qui ont gagné 40 des éditions motos et voitures pour 66 éditions !