La saison allégée 2011/2012 NBA a commencé et a commencé sur les chapeaux de roues pour Miami tout comme Oklahoma mais s’avère plus compliqué pour les tenants du titre Dallas.

Après la mauvaise période en NBA avec le lock-out (qui apparemment n’a pas vraiment nui à l’image du basket puisque l’engouement est toujours énorme ) la saison a repris avec son lot de confirmation et de surprise.

Du côté des confirmations on y trouve le Heat de Miami qui est plus que jamais le favori pour le titre. Eric Spoelstra a décidé de laisser plus de libertés à son équipe et résultat elle est encore plus redoutable que la saison dernière et son trio Wade/James/Bosh lui permet d’être en tête de la conférence est avec 5 victoires en autant de rencontres et de plus contre le Celtic et Dallas. Miami impose donc sa suprématie d’entré de jeu et marque clairement les esprits. Alors une équipe pourra t’elle les arrêter.

Peut-être Oklahoma et Kevin Durant qui sont en tête de la conférence ouest avec le même bilan que le Heat. Mais tiendront t’ils la longueur avec un effectif peut-être un peu juste par rapport aux autres grosses équipes surtout si Durant baisse de pied à un moment donné. Espérons que leur manque d’expérience ne leur porte pas préjudice étant donné leur âge qui reste relativement jeune dans l’ensemble.

Pour les autres équipes les Spurs montent qu’il faut encore compter avec eux, Orlando et Dwight Howard ont bien commencé leur saison aussi et les Bulls sont présent au rendez-vous. A noter aussi les très bon débuts de saison de Nicolas Batum et d’Indiana.

Au niveau des déceptions on peut en noter quatre grosses et pas des moindres. A commencer par les tenants du titre Dallas qui n’ont gagné qu’1 match sur 5 et qui pointe à la dernière place de la conférence ouest. Les tenants du titre semblent sans solutions mais par le passé ils ont su rebondir seulement cette saison sera plus courte donc attention à eux. Les Lakers eux regrettent déjà le départ de Lamar Odom parti se perde du côté des Mavericks de Dallas et peinent à décoller en ce début de saison avec une moyenne de 50 % de victoires seulement.

Les Celtics commencent à payer l’âge élevé de leur effectif et affichent de réelles difficultés dan le jeu, leur expérience leur permettra certainement de se qualifier pour les play-offs mais ils ne semblent pas du tout être en mesure de jouer le titre cette année. Les Bobcats de Jordan eux n’arrivent pas à lancer leur saison et vont devoir réagir rapidement s’ils veulent se qualifier pour les play-offs. Boris Diaw et ses coéquipiers savent donc ce qu’ils leurs restent à faire.

En résumé cette saison commence fort avec de beaux matchs, des rebondissements et nous promet surtout un finale haletant avec une finale Durant/Lebron pour un match Oklahoma/Miami ? Ce serait une très belle affiche pour une finale NBA.