Comme vous le savez certainement, entre avril 1915 et juillet 1916 a eu lieu en Turquie, ce qu’on appelle le génocide arménien (Հայոց Ցեղասպանություն : Hayots Tseghaspanoutyoun en arménien, Ermeni Kırımı en turc).

Ce fameux génocide, par qui deux tiers de la population arménienne furent éliminés, est fermement nié par le gouvernement turc.

Un peu d’histoire:

Il est d’ailleurs très difficile d’obtenir des informations sur le sujet tant la Turquie empêche toute investigation à ce sujet.

Pour autant, et malgré leur négation, il est clairement avéré que ce génocide a eu lieu!

C’est à travers de nombreux recoupement d’information, notamment obtenu depuis les archives russes et s’est enrichie grâce à l’ouverture progressive des archives officielles ottomanes, sans compter les nombreux témoignages de survivants et d’observateurs se trouvant sur place.

Il est tout aussi illusoire de vouloir le cacher, que de vouloir cacher qu’il y a eu des déportations pendant la 2e guerre mondiale.

Le fait du jour:

C’est justement à ce sujet que les députés français ont voté une proposition de lois réprimant toute négation du génocide arménien.

Bien entendu, une telle proposition de loi n’est pas passée inaperçue à Ankara!

On pouvait s’attendre à ce que le gouvernement turc s’exprime sur le sujet…mais de quelle façon?

Celle à laquelle on aurait tous pensé se situerait dans un registre de vive contestation, de voix qui s’élève, de mot tel que: « Il est inadmissible que…nation souveraine…bla-bla-bla ».

Sauf que c’est d’une tout autre façon que la Turquie a réagi face à cette proposition de loi.

La réaction turque:

En effet, c’est à travers la voix du premier Ministre Recep Tayyip Erdogan que la Turquie a accusé vendredi la France d’avoir commis un « génocide » en Algérie!

Voici les propos du ministre:

On estime que 15% de la population algérienne a été massacrée par les Français à partir de 1945. Il s’agit d’un génocide

Une telle déclaration va bien évidemment faire réagir le gouvernement français…

Un bel épisode des « Feux de l’amour en Europe » vient de commencer.

Conclusion:

Cette histoire est à suivre, même si ce ne sera au final qu’un petit feu de paille!

Mais malgré tout, nous devons reconnaitre que la réaction turque est totalement inattendue et dans le contexte fait presque sourire!