Hier, et comme chaque année étaient attendu les trois joueurs candidats au Ballon d’Or parmi la liste des prétendants qui avaient été retenus.Alors peut-on parler d’engouement? il faut signaler que le duel entre Messi et Ronaldo pour ce trophée, tue un peu le suspens du lauréat mais a au moins le mérite de redorer son blason depuis que Cannavaro a obtenu ce trophée et quelque peu décrédibilisé par la même occasion.

Alors on trouvera toujours à redire sur les trois candidats choisis comme chaque année, même si là Messi et Ronaldo ne font pas vraiment débat,le troisième homme lui fera toujours jaser les uns patriotes,et les autres amoureux du beau jeu, les fervents supporters de l’efficacité ne seront jamais d’accord mais c’est ce qui fait le charme de ce trophée.

Voici donc les trois prétendants :

788249-13437878-317-238

Alors petite présentation rapide des trois candidats :

Lionel Messi (Argentin/24 ans) FC Barcelone, double Ballon d’Or 2009 et 2010 :

Le double tenant du titre est encore une fois candidat à sa propre succession, et comment en aurait-il pu être autrement? Avec 31 buts et 18 passes décisives en 33 matchs de championnat, sans compter ses 7 buts en coupe du Roi, et ses 3 buts en Supereoupe ainsi que  ces 12 buts en Ligue des Champions! Ce qui fait que la saison dernière il a gagné la Liga, la Ligue des Champions, la Supercoupe d’Espagne et UEFA.

Il a prouvé qu’il répondait présent pendant les grands rendez-vous, qu’il était régulier tout au long de la saison. Il nous montre sans cesse son génie par son jeu atypique et très altruiste. Ses dribbles inventés et son jeu déroutant font de lui le génie du football. Car même avec son gabarit il est très solide. Sans compter que par son côté humble, simple et fair-play, il fait l’unanimité auprès de presque tout le monde. Il est complet et constamment redoutable en somme.

 

Cristiano Ronaldo (Portugais/26 ans) Real Madrid, Ballon d’or 2008 :
Le fantasque portugais est encore présent et c’est bien légitime. Il est le seul à pouvoir suivre Messi dans les stats. L’année dernière il a marqué, toutes compétitions confondues, 53 buts et fait 15 passes décisives. Le joueur qui à l’inverse de Messi aime faire parler de lui, maitrise parfaitement tous les dribbles existants. Un peu trop d’ailleurs car il en abuse parfois, mais le fait qu’il soit moins altruiste est compensé par son incroyable capacité à être décisif.

Il n’y a pas beaucoup de défauts dans son jeu, d’autant qu’en plus de ça il est très solide physiquement. Il est doté d’un jeu de tête redoutable et c’est un formidable tireur de coup franc. C’est aussi un monstre de travail à l’entraînement il veut devenir le meilleur joueur du monde de façon incontestable, et il s’en donne les moyens ,ce qui le rend de plus en plus redoutable.

 

Xavier Hernández (Espagnol/31 ans) FC Barcelone :

Xavi est un peu le candidat à part dans ce podium. Lui c’est le chef d’orchestre, celui qui dirige le jeu, distille les ballons, c’est le maillon essentiel de la chaîne ,mais qui ne se retrouve presque jamais au bout de l’action. Il a une vision du jeu hors du commun, une technique bien au-dessus de la moyenne. En somme c’est un joueur propre qui ne rate pas un contrôle, qui sait jouer rapidement quand il le faut, ou ralentir le jeu quand son équipe doit souffler un peu. Que ce soit le jeu court dans de petits espaces, ou une longue passe en profondeur il maitrise l’art de la passe à la perfection.

C’est le genre de joueur dont rêve tout entraineur! Il est fidèle (il est au club depuis l’âge de 11 ans), discret et fair-play. Le type de joueur qui devient vite indispensable au sein d’une équipe. Et le plus important c’est qu’il prend du plaisir non pas à conclure l’action, mais aussi à faire la dernière passe ou même l’avant dernière!

 

Maintenant cette présentation rapide effectuée attardons-nous sur les chances de chacun :

Xavi je pense, finira troisième tout simplement parce que la saison où il méritait de le remporter, soit l’année dernière quand il avait gagné la Coupe du Monde, en plus du championnat et de la LDC. La seule chance qu’il a de gagner, étant donné sa saison plus en retrait que ses deux adversaires, c’est qu’il soit récompensé pour sa carrière.

Messi est mon favori pour une raison, il a gagné le championnat et la ligue des champions, compétition dans lesquels il était en duel direct avec le Real de Ronaldo, qui lui n’a remporté que la coupe du Roi. Étant donné que leurs statistiques sont identiques il faudra bien se baser sur quelque chose pour les départager et les trophées pèseront énormément!

En résumé je pense que Messi sera couronné, sauf si ils décident d’être charitable et de l’offrir à Xavi pour le récompenser de tout ce qu’il a accompli dans sa carrière.