Ce week-end en Allemagne le match Cologne-Mayence a été reporté car 40 minutes avant le début du match l’arbitre a été retrouvé dans sa chambre d’hôtel par ses assistants les veines tailladées.

Voila encore un sujet qui va faire jaser dans le monde du football tant on sait qu’il n’y a pas la place pour la dépression dans ce sport étant donné l’argent qui y circule seulement voila après la tragédie du suicide du gardien Robert Enke on a failli assister à un bien triste remake de l’histoire mais cette fois-ci avec l’arbitre allemand Babak Rafati!

Les arbitres sont souvent au centre des discussions, et en particulier au football, leurs performances sont décryptés surtout lors de matchs à enjeux. C’est normal me direz-vous sauf qu’aujourd’hui la pression sur les arbitres sont grandissantes. Que ce soit dans le monde professionnel où ils sont de plus en plus raillés et pointés du doigt ou dans le monde amateur où la c’est même parfois dangereux car un nombre grandissant d’agressions sont arrivés ces derniers temps.

Le football est le sport le plus populaire au monde, c’est celui qui génère le plus d’argent donc tous les acteurs subissent une pression mais que ce soit les entraineurs, les joueurs, les dirigeants et la presse ils n’hésitent pas à enfoncer l’arbitre lorsqu’il réalise une mauvaise prestation. C’est le jeu certes mais parfois ça peut déraper.

Monsieur Rafati avait laissé un mot dans sa chambre d’hôtel disant que son geste n’avait rien à voir avec le football! Cependant difficile d’imaginer que le fait qu’il soit régulièrement critiqué par les joueurs et surtout qu’il ait été plusieurs fois élus par le magazine influent Kicker pire arbitre de la Bundesliga.

Alors cet incident relance la différence de traitement des arbitres qu’il peut y avoir entre le rugby et le football, il va falloir que la FIFA se penche sur la protection des arbitres pour d’une part leur enlever de la pression ce qui amènerait certainement beaucoup mois d’erreurs. Mais surtout que Platini se décide enfin à se retirer les œillères qu’il a devant les yeux pour essayer d’introduire la vidéo dans le football ce qui pourrait être une révolution positive.

L’arbitre quand a lui est tiré d’affaire il avait quitté l’hôpital mais a demandé à y être réintégré étant donné son état, bon courage à lui en tout cas !