Ce dimanche au Japon s’il n’a pas obtenu sa dixième victoire de la saison, Sébastian Vettel a pu se consoler en empochant le titre de champion du monde de Formule 1 pour la deuxième année consécutive.

Il a confirmé tout le talent qu’on lui prêtait après sa victoire l’année dernière. Il confirme aussi le fait qu’il est aussi en avance sur les autres pour preuve il détient 4 records et non des moindres :

- Plus jeune pilote à avoir décrocher un pole position, c’était en 2008 en Italie il avait alors 21 ans.

- Plus jeune pilote à remporter un grand prix, ce fut lors du grand prix d’Italie où il avait décroché la pole

- Plus jeune pilote à remporter un championnat du monde de F1 en 2010 à 23 ans

- Plus jeune pilote à être double champion du monde de F1 à 24 ans

Alors on pourra dire qu’il est allemand, qu’il fait tomber les records, qu’il a un talent fou donc c’est le successeur de Michael Schumacher! Malgré de nombreuses similitudes il faut être prudent pour plusieurs raisons.

Tout d’abord parce que dans tous les sports il suffit de regarder combien de jeunes talents ont été comparé à des ainés glorieux, et combien se sont se plantés, n’ont pas supporté la pression ou au final n’avait tout simplement pas le niveau.

Dernière preuve en date Alonso qu’on a désigné à l’époque comme le nouvel empereur de la F1 avait lui aussi des records de précocité et avait gagné deux championnats du monde d’affilée et on se préparait alors à voir un nouveau règne se dessiner et à assister à des duels pour la deuxième place.

Mais à la surprise générale un jeune pilote agressif et ambitieux vient alors bouleverser la donne Lewis Hamilton. Il récupère alors le record du plus jeune pilote à remporter un championnat du monde de F1 à Alonso. On pense alors à un duel entre les deux pilotes mais l’année suivante c’est Jenson Button qui réussit à rafler le titre avant que Vettel ne le remporte ensuite.

On assistait alors à une pléiade de favoris mais Vettel va réussir à conserver son titre, alors va t’il comme Alonso laisser place à un autre prétendant, Hamilton va t’il réussir à calmer son agressivité et gagner un deuxième titre?

Car malgré 9 grands prix gagnés sur 15 cette saison, on ne sait pas ce qu’il serait advenu s’il n’avait pas aussi bien débuté la saison et donc été en pleine confiance. Il faudra la saison prochaine commencer la saison sur les chapeaux de roue car cette saison Vettel n’a pas fini en dessous de la seconde place avant le 10ème grand prix et on le sait c’est un pilote très solide qui n’abandonne presque jamais en course d’une part parce qu’il ne fait pratiquement pas d’erreurs et qu’ensuite sa voiture est pus qu’au point.

Donc la saison prochaine risque d’être passionnante et va être, à mon avis, beaucoup plus ouverte que ce soit pour le classement des pilotes ou des écuries.