Pour commencer cet article, je vais peut-être vous parler de ce que j’entends par « paiement mobile ». Il ne faut pas aller chercher bien loin pour trouver, mais je vais quand même vous aidez, je parle tout simplement du paiement via un téléphone mobile/portable. Tout simplement. Maintenant que vous savez tout, entrons dans le vif du sujet, le partenariat entre Google et Visa.

 

 

Visa est entrée dans la liste des partenaires et des contributeurs de Google inc. pour le projet de porte-monnaie électronique mobile de Google. Ainsi les clients Visa pourront effectuer des transactions avec leur smartphone. Le groupe a maintenant rejoint le projet « Google Wallet ». Citigroup, MasterCard, Sprint Nextel et First Data y sont déjà associés. Selon ReutersFrance : « En mai dernier, le groupe financier avait annoncé tester un système qui aurait permis aux utilisateurs de stocker des sommes d’argent sur leur téléphone et de l’utiliser pour régler des achats ».

Désormais, Google est en concurrence avec de grosses banques américaine, etc, qui ont des projets similaires. Le projet repose sur une technologie très répandue en Asie : la technologie NFC (near-field communication) à courte portée et sans fil. ISIS entre également dans la course et s’associe lui aussi avec Mastercard et VISA. Mais il part avec un handicap, car son projet ne verra le jour qu’au début de l’année prochaine, tandis que Google Wallet est déjà lancé.

Pour payer, ce sera très simple. Des puces, installées sur les combinés mobiles, achemineront les paiements via des terminaux compatibles. Grâce à ce système, les banques génèreront plus de chiffres d’affaires, tout simplement en incitant leurs clients à n’utiliser que ce moyen de paiement et à abandonner les paiements liquides. Encore une chose faite pour gagner de l’argent, hélas ! En effet, une commission est retirée aux commerçants quand vous payez par carte de paiement ou carte de crédit et Google a annoncé qu’il ne revendiquerait pas sa part de ses commissions lors de l’utilisation de son système de paiement par téléphone.