Nous avons tous entendu parlé de cette mère qui injectait du botox à sa fille de 8 ans mais vous êtes-vous posé la question de savoir pourquoi?

Si cette question vous taraude la réponse est simple. Kerry Campbell  en est arrivé là car sa fille Britany est une bête de scène qui participe à de nombreux concours de beauté pour enfant.

La première fois que j’ai entendu parlé de « concours de beauté pour enfant » j’étais loin d ‘imaginer ce que j’allais découvrir. Exit les enfants mignonnes synonymes d’innocence et place aux poupées fardées à outrance qui n’ont plus rien de l’insouciance de l’enfance.

Apparition en maillot de bain, complètement fardé. Maquillage, épilation, dentiers etc. tout y passe.

Elles n’ont même pas encore 10 ans, savent quelques fois à peine s’exprimer ou ne savent même pas encore parler mais elles mènent déjà une vie d’adulte.

Comment de telles enfants peuvent-ils vivre une enfance épanouie perdu dans un tel engrenage de superficialité, de concurrence et sous les feux constant des projecteurs? Elles n’ont pas d’enfance et ne comprennent pas encore le monde de l’adulte. Pourtant c’est dans cette deuxième qu’elles évoluent allant inexorablement vers une déchéance pourtant déjà annoncée.

Imaginez le nombre de pédophiles et prédateurs sexuels hypnotisés devant leurs écran et qui violent les enfants du voisinage en disant que ces petits bout de chou les ont provoqués. N’est ce pas inciter ce type de déviance que de laisser des petits enfants innocents, se pavaner tels des paons en véhiculant malgré eux une sexualité qu’elle n’assume pas encore et ne sont d’ailleurs pas supposée assumer à un si jeune âge.

A 3 ans, la place d’un enfant n’est pas sur un podium sapée comme une prostituée de luxe mais dans une aire de jeu à évoluer et grandir avec des enfants de son âge.

Il est par ailleurs étonnant quand on voit que toutes ses mères si enthousiastes à mettre leurs enfants sous les feux des projecteurs sont toutes « banales ». Elles ne correspondent aucunement à l’image qu’elles forcent sur leurs enfants. Ces petits innocents sont ainsi des marionnettes qu’elles manipulent afin de s’octroyer une gloire, une reconnaissance qu’elle n’ont jamasi eu ou qu’elles ont dorénavant perdu.

Moi qui croyais que les enfants devaient être choyés et protégés des influences néfastes, je vois que certaines n’hésitent pas à les y exposer pour satisfaire des désirs égoïstes.

De même que frapper un enfant le met en danger et est passible de pénalisation, de telles pratiques ne devraient-elles pas aussi l’être étant donné que sur le long terme elle se révèlent aussi néfastes sinon plus?

Quelle avenir pour ses enfants exposés trop tôt à un monde dont même les adultes peinent à en sortir indemnes?

Profiter d’un enfant avec le sourire ne rend pas l’acte moins immonde.

 

:( Skylight