Christophe Lemaitre vient d’asseoir sa réputation de sprinteur dangereux en ayant de bons résultats aux mondiaux, mais peut-il espérer un jour devenir le roi ?

Lemaitre, à 21 ans, a redonné à la France des frissons lors des finales des sprints du 100, 200 et 4×100 ce qui n’était pas arrivé depuis des lustres. Mais on savait presque d’avance qu’il ne gagnerait pas. D’ailleurs il faut nuancer quelque peu ses performances sur 100 mètres. Il termine certes 4ème mais sans l’élimination de Bolt il aurait fini 5ème. Sur 200 mètres il termine 3ème mais loin derrière Dix et Bolt. Et le relais 4×100 a bénéficié de la chute des américains ayant entraîné avec eux Trinidad et Tobago et les Anglais.

Attention je ne suis pas en train de dire qu’il ne mérite pas ses médailles mais a-t-il encore une grande marge de progression? Bolt n’a que 25 ans sans compter que Blake, sur 100 mètres, qui n’a que 21 ans a largement dépassé Lemaitre. Sur 200 mètres avant d’essayer de combler le gouffre entre lui et Bolt il faudra déjà battre Dix, l’américain à l’allure créatinée et à l’égo démesuré.

Le plus prometteur dans tout ça c’est le relais composé d’une équipe jeune et décomplexée qui a fait sa course sans se soucier de ce qui se passait autour. En tout cas Lemaitre a été déterminant sur ce relais comme l’a été Blake pour tuer la concurrence avant que Bolt n’aille chercher le record du monde.

Une chose est sûre, Lemaitre a du talent et est travailleur, mais peut-il combler le déficit de Bolt ? A mon avis non. Lemaitre n’a pas de chance, il est tombé sur Bolt, un extraterrestre. Ses foulées sont uniques, son mental est d’acier il est épargné par les blessures, bref il est pour l’instant imbattable. Lemaitre va certainement se livrer un mano à mano avec Blake pour être son dauphin. Tandis que sur 200 mètres il risque bien d’être l’éternel dauphin de Bolt.

 

J’espère que je me trompe mais plus le temps avance plus Bolt assoit sa domination, nous en saurons déjà un peu plus aux JO qui sont un véritable révélateur pour savoir qui à l’étoffe d’un champion !