La « rue de l’Avenir » était un trottoir roulant qui fût installé à l’occasion de l’Exposition universelle de 1900 qui se déroulait à Paris.

Conçu par les ingénieurs Schmidt et Silsbee, inventeurs du trottoir roulant en 1893 à Chicago lors de l’Exposition universelle.

Totalisant neuf stations, ce trottoir faisait le tour de l’exposition, soit une boucle longue de 3,5km. Il avait été installé à 7 mètres au dessus du sol sur un viaduc,  il était composé d’une plateforme d’accès fixe et de deux plateformes mobiles. L’une d’elles, d’une largeur de 2 mètres, circulait à 8km/h. La deuxième, plus petite (80 cm) circulait à mi-vitesse pour permettre la transition. Sur la plateforme la plus rapide, le tour de 3’500 mètres était bouclé en 26 minutes.

Prévu pour supporter 14’000 personnes en même temps, l’après-midi du jour de Pâques elle a transporté 70’000 personnes. Incroyable pour l’époque qui voyait ses omnibus ou tramways ne transporter, en moyenne, qu’environ 40’000 voyageurs par jours.

Ce petit parcours « guidé » mobile se déplaçait dans le sens contraire des aiguilles d’une montre. Le parcours était le suivant:

  • Esplanade des Invalides,
  • Quai d’Orsay ,
  • Champ-de-Mars,
  • Avenue de La Motte-Picquet,
  • Rue Fabert,
  • pour revenir aux Invalides.

Côté mécanisme, la grande originalité vient du fait que les éléments de propulsion du trottoir sont totalement indépendants des éléments de soutien et de roulement de celui-ci.

Toute l’électricité nécessaire au bon fonctionnement de toute la structure est fournie par l’usine des Moulineaux qui appartient à la Compagnie de l’Ouest. Le courant qui arrive est transformé en courant continu qui est plus avantageux pour sa facilité de démarrage et de la latitude qu’il procure pour les réglages de vitesse du trottoir roulant. Arrivé par 9 câbles, le courant est reçu sur un tableau de distribution central. Depuis là on peut ordonner la marche dans un sens ou dans un autre, ainsi que l’arrêt total de la machinerie.

Un petit tour??!

You need to install or upgrade Flash Player to view this content, install or upgrade by clicking here.

source photos: roger viollet