La plupart des grands FAI français ont tous lancé leur propre réseau wifi public réservé à leurs abonnés, ce qui permet d’avoir accès à internet facilement et gratuitement un peu partout en France.

 

Comment ça marche ?

Chaque abonné peut activer , où chez certains FAI cela est activé automatiquement, un deuxième réseau wifi qui est indépendant de son réseau privé et qui donne accès à internet aux autres abonnés du FAI.

Le client qui partage sa connexion reste tout de même prioritaire sur la bande passante et la prendra alors entièrement si besoin.

Aucun risque pour l’abonné qui active cette option?

Non, car la box donne une adresse IP différente pour la personne connectée au réseau wifi public et ouvre seulement certains ports.

Il n’y a donc aucun risque juridique ni de risque pour ses données privées car chaque réseau est bien différent et il est impossible de récupérer les données d’un réseau via l autre.

 

Quel FAI?

Actuellement en France, il y a Free avec ses 4,2 millions d’abonnés, SFR et ses 5 millions d’abonnés et Bouygues avec 1 millions d abonnés. On se retrouve donc avec plus de 10 millions de hotspots potentiels et ce chiffre pourrait doubler avec l’arrivée d’ Orange, qui comme à son habitude est en retard.

Orange devait lancer dès cette été son Wifi public, mais le projet a été repoussé à la dernière minute pour une date inconnue…..

Nous devrions avoir donc sous peu environ 20 millions de hotspots eventuels et donc une grande partie du territoire couvert par ces différents réseaux.

 

Quelles spécificités par FAI ?

Chaque réseau a des règles spécifiques:

Free: L’identifiant donne accès seulement au Freewifi, rien d’autre, aucune limite particulière.

SFR: L’identifiant principal donne accès au compte client, donc risqué, mais il y a possibilité de créer des comptes secondaires, qui eux ne donnent accès à rien d’autre.

Bouygues: L’identifiant donne accès à votre espace client et est limité à 5 connexions maximum en simultané , il faut donc le partager de façon limitée et à des personnes de confiance.

Pour tous: Il faut toujours désactiver le service internet+ pour ne pas avoir de surprises sur vos factures.

Comment se connecter au réseau SFR alors que l’on est abonné Bouygues ou pas abonné du tout?

Depuis quelques mois sur beaucoup de sites et forums, certains échangent leur code Free contre un code SFR et vice-versa, sympa donc pour les personnes abonnées mais beaucoup moins pour les autres non-abonnées à l’ADSL ou aux autres abonnés des FAI qui ne partagent pas leur réseau ( Numéricable, prixtel….).

Pour les autres, il existe différents sites et forums pour trouver des codes pour enfin avoir accès à internet partout ou presque.

Rl-tech est un forum qui veut former une communauté d’entraide et est surtout connu pour donner ses fameux codes d’accès aux différents réseaux.

Le forum est plutôt bien organisé et réserve des codes différents en fonction de l’activité de ses visiteurs:

- Des codes pour les visiteurs valables 2 jours.

- Des codes pour les membres du forum pour 3 jours.

- Des codes pour les membres qui sont un minimum actifs valables 1 semaine.

Et pour les plus actifs des codes valables pendant plus d’un mois.

Et pour répondre aux petits malins qui s’amusent à changer les mots de passe des identifiants, le site va lancer d’ici quelques jours un logiciel de gestion de connexion qui intégrera les identifiants en dur (à l’intérieur de celui-ci).

Le staff du forum gère donc lui-même les identifiants donnés par ses membres, afin de les paramétrer de façon sécurisée, et pour les ID sensibles, de les partager avec des membres dignes de confiance.

Grâce à ce site, vous pouvez donc avoir accès à internet pendant vos déplacements, vos vacances ou même pendant une panne de votre ADSL….

Et les pirates?

Et oui, ils sont partout, et avec la loi HADOPI vous devez être responsables de vos connexions. Pour le moment, la loi HADOPI s’occupe seulement des téléchargements fait depuis le P2P, et donc depuis des ports bien spécifiques, et ces mêmes ports sont bloqués sur le Wifi public des différents FAI.

Il n’y a donc aucun risque de ce côté, les utilisateurs de ces réseaux devront utiliser un VPN pour contourner cette limitation, et donc changer d’adresse IP.

Pour les autres actes illégaux qui pourraient être fait depuis votre ligne, il faut savoir que les connexions sont hyper bridées en vitesse comme en ports, ils préfèreront donc passer par des services de VPN qui sont aujourd’hui très répendu et beaucoup plus sécurisés pour eux. En effet, l’utilisation de ce service ne sera pas des plus efficaces pour lui-même, il le localisera plus ou moins efficacement grâce à une portée limitée du réseau wifi….

Le site a aussi un projet de logiciel qui gèrera la connexion aux hotspots, et redirigera tout le surf via un VPN, ce qui rassurera sûrement les personnes qui prêtent leurs comptes.

Les sites comme www.rl-tech.info ont donc de beaux jours devant eux, ils n’ont rien d’illégal tant que le partage est consenti, et rend de grands services à beaucoup de personnes de toutes les classes sociales !