La semaine prochaine va sortir dans les salles obscures le dernier film de David Gordon Green.

Le Monsieur ne s’est pas contenté d’écrire le film, il s’est aussi donné le rôle principal.

Alors, la question est: « Est-ce que vous devez vous précipiter au cinéma pour voir ce long métrage?« 

Avant de vous donner mon avis, laissez-moi, comme à mon habitude, vous présenter l’histoire et la bande-annonce.

Le Synopsis:

Le Prince Thadeous, arrogant et paresseux, doit effectuer une quête pour sauver son royaume avec l’aide de son frère Fabious, héritier présomptif. Ils doivent sauver la fiancée de Fabious, la Belladone enlevée par le méchant magicien Leezar.

La bande-annonce:

You need to install or upgrade Flash Player to view this content, install or upgrade by clicking here.

Le film:

Quand on se penche sur le synopsis et sur la bande-annonce, on sait immédiatement à quel genre de film on a affaire.

C’est un film comique à l’humour potache pas très subtile.

On aime le genre, ou on le déteste, mais on pense savoir à quoi s’attendre…et bien, vous êtes loin du compte!

J’avoue que les comédies lourdes-dingues, tels les scary movies et autres parodies du genre me font en règle générale bien rire.

Je peux sans autre regarder encore et encore « La cité de la peur » le film mythique de « Les nuls« .

Mais avec Votre Majesté, on atteint les sommets dans la bêtise et n’ayons pas peur de le dire, ce film n’est tout simplement pas regardable pour une personne qui à plus que 20 points de QI !!!

Il y a l’humour gras porté un peu sur la chose, et l’humour de Votre Majesté, dont l’humour n’est plus gras, mais ressemble à un gros paquet de saindoux! Le film n’est pas un peu porté sur la chose, mais semble avoir été écrit par un obsédé tout juste libéré de 200 ans de prison!

Entre un minimage pédophile homosexuel (oui, le Monsieur fait dans l’amalgame)  que les héros doivent masturber pour obtenir ce qu’il désire, les amazones qui courent nues sous l’égide d’un homme libidineux et le Minotaure dépravé à qui l’on va couper le sexe pour s’en parer comme d’un trophée, on atteint les limites de la stupidité cinématographique du genre « pipi, caca, vagin, bite, proute« .

Je ne parle pas des gags lourds et prévisibles qui s’enchaînent sans laisser de répit et qui ne pourront faire sourire qu’une personne comateuse qui aurait snifé un kilo de coke!

Même la trame de fond reste sans vie, une quête prétexte pour faire une petite balade semée d’embûches qui ne sont là que pour « offrir » des situations qui se veulent drôles.

Le Casting:

Le rôle du personnage principal est tenu par celui qui a écrit le film…pas très doué, ni en tant que scénariste, ni comme acteur qui surjoue et en fait des tonnes pour rien, reste à l’oublier.

Ce qui est étonnant, c’est que le Monsieur a quand même réussi à s’entourer de grosses pointures!

Entre autres, James Franco nommé aux Oscars pour sa prestation dans 127 heures et à l’affiche du très bon: La planète des singes: Origine.

On notera aussi la présence de Natalie Portman, qui a juste gagné l’Oscar de la meilleure actrice pour son rôle de Black Swan

Mais quelle idée leur a pris d’aller se fourvoyer dans un tel film?

Rien ne sert de parler du reste des acteurs, composé par des personnes qui ont vraiment du potentiel, ce qui est au final encore plus triste!

Conclusion:

Ma conclusion va être simple et rapide, si un jour vous voyez un de vos potes déféquer sur la tête d’un ami et lui criant « t’es dans la merde » et que cela vous fait rire aux éclats. Je vous conseille ce film sans remords.

Dans le cas contraire, je vous conseille surtout de fuir le plus loin possible de cette chose que quelqu’un a osé appeler film.

Il ne reste qu’une solution, vous détestez quelqu’un, vous avez envie de vous venger d’une personne, offrez-lui les places de cinéma … enfin, ça fonctionne s’il tient les quelques 100 minutes que dure  ce film.

Il faut croire que je vous aime pour avoir accepté de rester jusqu’au bout!