Il y a 30 ans de ça jour pour jour, le premier PC (Personnal Cumputer) voyait le jour.

Il fut créé par la marque IBM et ceci dans le plus grand secret.

Non pas pour éviter de se faire « emprunter » l’idée, mais du simple fait que les dirigeants de la firme ne croyaient pas du tout en ce produit.

Permettez-moi de vous en dire un peu plus en vous expliquant un peu comment est né cet ordinateur qui a révolutionné le monde de l’informatique et qui équipe encore aujourd’hui la plupart des entreprises et foyers du monde!

L’origine:

Au tout début des années 80, un ordinateur était surtout une énorme armoire sans écran branchée à une sorte d’imprimante où sortaient des quantités astronomiques de papiers.

Sauf qu’un certain Setve Jobs vend de petits ordinateurs sous le nom d’Apple II qui commence à avoir un franc succès.

Les dirigeants d‘IBM sont à l’époque un peu septique sur l’avenir de ces machines, mais ne voulant pas non plus rater le coche, ils vont demander à une petite équipe de créer dans le plus grand secret (même les employés d’IBM ne sont pas au courant) un micro-ordinateur et ceci en moins d’un an!

C’est ainsi que cette équipe, bien que faisant partie de la plus grande entreprise d’informatique du monde, a due se débrouiller pour créer une machine avec presque rien et de façon très rapide.

Pour la première fois de l’histoire du grand bleu, un engin allait être monté avec des pièces ne venant pas directement d’IBM.

Pour construire leur machine, ils ont utilisé un processeur Intel 16bit (alors qu’à cette époque la plupart des ordinateurs tournaient avec des processeurs de 8bits).

Puis, pour faire tourner leur engin, ils vont s’adresser à un certain Bill Gates qui va leur fournir un programme d’exploitation, le QDos, pour Quick and Dirty Operating System l’ancêtre du fameux MS-Dos qui à tourné sur nos PC jusqu’à l’arrivée de Windows XP en 2007.

Le succès commercial:

C’est donc un peu moins d’un an après le lancement du projet, que le premier PC va naitre le 12 août 1982.

Fort de sa réputation, IBM va vendre des milliers d’exemplaires de cette machine.

En effet, le fait que les lettres IBM soient apposées sur l’engin lui confère dès sa sortie une sorte de garantie de sérieux et de savoir-faire.

Pourtant, la machine est loin d’être aussi simple d’emploi que le Apple II qui est déjà équipé d’une souris.

Où chez Apple il suffit de cliquer pour que ça fonctionne, sur le PC il faut entrer plusieurs suites de code compliqué pour obtenir le même résultat.

Pourtant, la très bonne réputation du géant bleu aura raison de ces petits problèmes, et le PC saura s’imposer un peu partout.

Et maintenant?

30 ans après sa naissance, le PC à bien évolué. On l’aime et on le déteste. Il nous fait pousser des cheveux blancs avec tous ses bugs, mais on ne peut pas vraiment s’en passer.

Même si vous avez choisi d’aller chez Apple depuis longtemps, je peux presque garantir que vous avez très régulièrement affaire à un PC pour quelque raison que ce soit.

Cet ordinateur a su s’imposer et je pense qu’il a encore de très beaux jours devant lui.

Que vous soyez fan ou non, je vous invite à vous joindre à moi pour lui souhaiter un très joyeux anniversaire!