Laissons un peu de côté le cinéma pour nous pencher sur le monde de la bande dessinée et plus particulièrement de la très célèbre collection Marvel.

Je vous avoue que je suis plutôt inculte en ce qui concerne le monde de Marvel et des super héros, je n’en connais que ce que les films et séries en tout genre m’en ont montré. Je n’ai, de mémoire, jamais lu l’histoire de Hulk ou de Batman version albums. (Je serais plutôt du style mangas en fait pour tout dire ), donc du coup vous comprendrais ma surprise d’apprendre que le célèbre Spider-man, l’homme araignée, le héros incarné par le touchant Tobey McGuire, est mort dans ses aventures papiers. Oui, vous aussi vous êtes choqués !

 

J’étais persuadé qu’un héros ne mourrait jamais, ses parents oui, son meilleur ami aussi, sa petite amie, ses voisins, son chien, tout ce que vous voulez tant que ça poussait le héros à développer des envies de vengeance mais jamais le héros lui même, jamais ! A moins bien sur de s’appeler Sherlock Holmes (mais avouez que Sherlock avec un collant et un masque c’est déjà moins crédibles).

Bref tout ça pour dire que c’est avec effarement que j’ai appris au cours d’un de mes passages sur Yahoo ! que Spider-man était mort et qu’un nouveau héros prenait sa place. Un héros métis qui plus est. Amusée par cette idée et curieuse d’en savoir un peu plus sur la mort de spider-man (oui j’ai été particulièrement choquée donc forcément j’ai tendance à en faire une obsession ) je clique sur l’article pour découvrir la bouille de la relève de l’homme araignée qui s’avère être un jeune homme moitié afro américain moitié hispanique.

 

 

Apparemment cette ascendance colorée à déjà provoqué quelques réactions, notamment au sein d’un article du New York Times :

« Ce n’est pas trop tôt », a déclaré Bendis auteur de la BD. « Même si nous avons d’excellents super-héros issus des minorités dans l’univers Marvel, ils sont encore largement sous-représentés ».

Aussitôt je flaire le sujet qui, généralement, déchaîne les commentaires en tout genres ! Forcément entre ceux qui sont pour, ceux qui s’insurgent, ceux qui traitent de racistes ceux qui s’insurgent, ceux qui se plaignent d’être traité de racistes par des gens qu’ils considèrent comme les véritables racistes …. etc etc etc Je me précipite donc sous l’article en question et BINGO déjà 71 commentaires pour un sujet d’à peines quelques lignes et publiés seulement depuis hier soir.

Pour résumé, il y a le camp de ceux qui hurlent qu’une telle ascendance pour spider man était inutile et que Marvel voulait simplement remplir quelques quotas (le mot quotas étant apparemment sous leurs plumes une très mauvaise chose ), ceux qui trouvent cela super et qui traitent de racistes le premier groupe (et qui du coup se font traiter eux de toutes sortes de noms d’oiseaux à leurs tours ) et enfin le dernier groupe qui agite le drapeau blanc dans le style : le sujet ne devrait pas provoquer autant de foudres, spider-man est noir et alors ? Cela ne veut pas dire qu’on en avait absolument besoin, qu’un enfant métis peut se retrouver dans un Batman quelque soit sa couleur mais de toute façon maintenant qu’il est dessiné comme tel autant l’accepter  …

Et malgré moi je finis ma lecture complètement  agacée. A croire que les choses ne changent pas ! Je n’ai pas envie de dire qui a tord ou raison dans ce tissus de commentaires, ce que je note c’est qu’en même pas 24h un truc aussi superficiel qu’une bande dessinée avec un nouveau personnage cette fois métis, déclenche autant de réactions. Au fond cela prouve juste à quel point des sujets comme le racisme et la discriminations, la représentation, la couleur de peau et j’en passe et des meilleurs, sont encore des sujets difficiles et après tout ce temps ça fout la rage. Même quand Disney a sortit son dessin animé : la princesse et la grenouille tout le monde s’est sentit obligé de souligner qu’il s’agissait de la première princesse noir des studios ! C’est dérangeant ! Le fait que ce genre de chose soit automatiquement souligné et provoque des réactions qu’elle soit positives ou non est suprêmement dérangeant, et cela prouve surtout à quel point il reste du chemin à faire dans les mentalités !

 

PS : Petite précision, Peter Parker est bien mort mais dans la version « Ultimate » c’est à dire un espèce d’univers parallèle aux BD d’origines si j’ai bien compris, qui permettent aux auteurs de prendre pas mal de libertés. Mais enfin dans, la version d’origine, Peter Parker est toujours en vie ! Comme je vous le disais, un héros ça ne meurt pas ! (En tout cas pas les héros que j’apprécient ^^ )

 

 

Sur ce … enjoy