J’en ai marre, on va encore nous parler de Fukushima, et non vous avez perdu, il s’agit de la Suède

Les faits :

Le 20 juillet, l’Autorité suédoise de protection contre les radiations (SSM), annonce dans un communiqué :

Nous avons fouillé, le 20 juillet, la résidence d’une personne non identifiée, après avoir été informée qu’elle maniait du matériel radioactif « d’une manière non conforme aux mesures de sécurité ».

Puis, nous n’avons plus eu de nouvelle jusqu’à hier, où les autorités suédoises ont annoncé :

Nous avons saisi des substances radioactives au domicile d’un homme qui, d’après ses dires, voulait construire un mini réacteur dans sa cuisine par pur intérêt pour la physique.

Qui :

Un chômeur de 31 ans, Monsieur Richard Handl, vivant dans le sud-ouest du royaume, Ängelholm, a une drôle de passation. La construction d’un réacteur nucléaire, ou plus sérieusement, comme il le déclare :

J’ai toujours été intéressé par la physique nucléaire et la physique des particules

Comment les autorités l’ont-elles su ?

Richard Handl, n’est pas un terroriste, mais un vrai passionné. Il avait un blog où il annonçait en mai :

Construire un réacteur nucléaire. Pas pour obtenir de l’électricité,mais pour le plaisir et voir s’il est possible de fissionner l’atome à la maison.

Il c’est également inquiété de la légalité de son projet. Il à donc contacté en juillet par mail l’ISM et devinez quoi ? Deux heures, heu non jours plus tard il recevait la visite d’inspecteurs de police et de la SSM. Plutôt rapide et efficace ses services…

Et après ?

Richard Handl a déclaré :

Ils m’ont demandé de sortir de chez moi et m’ont testé avec un compteur Geiger avant de fouiller mon appartement.

Les autorités ont déclaré :

Avoir saisi « une petite quantité » de substances radioactives que la personne avait collectées, notamment à l’intérieur de détecteurs d’incendie.

Qu’aucune trace élevée de radiation n’a été détectée dans l’appartement et les voisins n’ont pas été exposés.

La police l’a quand même interrogé 30 minutes avant de le relâcher.

Depuis,on peut lire sur son blog que sont projet est « annulé« , et qu’il est suspecté pour crime contre la loi en matière de radiations nucléaires.

Drôle d’histoire, qui si aujourd’hui elle nous fait sourire, aurait pu avoir un dénouement bien plus tragique. En effet, les autorités ont fait preuve d’un grand laxisme. Il avait un blog où il écrivait tout ce qu’il faisait, ils n’ont rien fait. Il leur envois un mail, ils mettent deux jours pour aller chez lui, si ce n’est pas prendre des risques, il faudra m’explique ce que sait alors.

Et vous c’est quoi votre projet loufoque ? Moi comme tous les soirs dominer le monde, mais chut !

Source image: 1suisse