L’été est la période de repos pour les grosses séries US, avant un retour en septembre pour nous accompagner au  long de l’année.

Pour autant, les estivants en mal de divertissements ne sont pas toujours obligés de se morfondre devant des rediffusions, car il y a ce que l’on appelle les séries estivales.

C’est d’ailleurs une des grandes spécialités de MTV, et leur dernier né n’est autre que Teen Wolf

Mais de quoi peut bien parler cette série…avouez, vous vous en doutez quand même?

En effet, quand on évoque Teen Wolf, on a tous en tête le film des années 80 qui avait pour acteur principal Michael J. Fox.

Je me souviens très bien que lorsque j’étais gamin, j’étais fan de ce film.

La série qui porte le même nom s’inspire donc du long métrage, mais à quel point?

Le Film:

Je ne pouvais pas vous parler de la série, sans faire un petit tour du côté du cinéma où Teen Wolf a vu le jour pour inspirer les scénaristes de la série.

Dans le film orignal, Scott est un ado comme tant d’autres, qui brille par l’indifférence absolue qu’il suscite. Il est fou amoureux de la plus belle des pom pom girl et joue dans l’équipe de basket de son lycée qui est composé d’une belle bande d’éclopés. Pour couronner le tout, en plus que son équipe soit nulle, l’élue de son cœur sort avec avec le beau gosse capitaine de l’équipe adverse première au classement.

C’est dans ce contexte difficile que notre jeune ami va voir sa vie se transformer.

En effet, il a hérité de son père le fait d’être un loup-garou.

C’est lors d’un match que tout le monde va assister à cette transformation complète. Ce qui va changer sa vie, vous vous en doutez. Il va devenir le meilleur des joueurs de basket, sortir avec la fille de ses rêves et devenir très populaire.

Le film montre assez clairement qu’atteindre tous ces objectifs ne fait pas de lui un homme heureux, au contraire.

C’est donc un Scott qui décide de rester normal que l’on retrouve à la fin du film, il a compris que l’important c’est de rester sois-même.

Le film se veut comique en pointant les problèmes d’ado.

Ce qui est réussi, il faut avouer que le long métrage reste drôle et que le tout nous offre une petite morale sur l’importance de rester sois même.

Alors, que peut donner une telle base à une série de l’année 2011?

La série:

Si la série s’inspire du film, l’univers y est réellement différent.

On retrouve presque tous les personnages, mais le scénario n’est plus du tout le même.

En premier lieu, l’univers de la série est bien plus sombre que celle du film. Si on trouve quelques traits d’humour bien placés et servis la plupart du temps, et avec talent, par le meilleur ami du héros, l’ambiance, elle n’est pas franchement à la rigolade.

Le synopsis change lui aussi, Scott n’est pas loup-garou de père en fils, mais le devient suite à une morsure qui lui a été faite lors d’une balade en forêt avec son ami Still où les deux compères cherchaient l’autre moitié d’un cadavre découvert par la police.

Reste que la trame de fond est la même.

Un ado mal dans sa peau, pas populaire qui joue à la cross (plus de basket) mais qui n’est pas titulaire. Il tombe amoureux d’une jeune fille qui vient d’emménager et cherche évidemment à se faire une place au soleil. Il y a toujours le bel ado populaire du lycée qui est bien entendu un personnage des plus antipathique que l’on aime détester.

La séparation entre l’histoire de base et la série ce fait surtout au moment où notre cher Scott devient un charment Lycanthrope.

En effet, si dans le film il ne cache clairement pas son appartenance au genre poilue qui hurle à la lune, dans la série c’est un secret qu’il va essayer garder par tout les moyens possibles.

L’histoire est faite pour durée sur la longueur, puisqu’il va vite se rendre compte qu’il n’est pas le seul à avoir ces capacités dans le coin.

Avec plusieurs bêtes à poil, on imagine bien que le nombre de scénarios possibles est très large.

Amour, gloire, force vont arriver, mais sans que les gens ne sachent comment exactement, ici Scott ne fait pas étalage de son changement, contrairement au long métrage.

Mais ses aptitudes à la cross venu comme un don du ciel vont éveiller quelques doutes, surtout chez son ennemi juré, le capitaine de l’équipe de cross.

Pour couronner le tout, la fille qui fait battre son coeur à pour père un chasseur de loup-garou…On comprend vite que la vie de Scott ne va pas être de tout repos!

Voici le résumé officiel du premier épisode:

Un adolescent impopulaire (Tyler Posey) se rend malgré lui dans la forêt une nuit avec son meilleur ami et sur place, ils rencontrent une créature étrange dans l’obscurité. Il échappe de peu à une attaque et s’en sort avec une grosse morsure au torse. Le lendemain, il commence à remarquer des changements bizarres sur son corps.

Et le trailer de la série (désolé en VO):

You need to install or upgrade Flash Player to view this content, install or upgrade by clicking here.

Fiche technique:

Avant de passer à la conclusion, laissez-moi vous donner quelques détails sur la série.

C’est une série courte, composée de 11 épisodes de 45 minutes.

Pour le moment il n’y a qu’une seule saison, mais MTV à d’ores et déjà annoncé son renouvellement, nous retrouverons donc cette Teen Wolf  l’année prochaine pour une saison 2.

La série a été créée par Jeff Davis et réalisée par Russell Mulcahy.

Le casting pour les personnages principaux:

Tyler Posey
Rôle : Scott McCall

Crystal Reed
Rôle : Allison Argent

Dylan O’Brien
Rôle : Stiles Stilinski

Tyler Hoechlin
Rôle : Derek Hale

Colton Haynes
Rôle : Jackson Whittemore

Holland Roden
Rôle : Lydia Martin

Pour le moment, aucune date de diffusion n’a été prévue en France, mais je pense que l’on va vite voir quelque chaine s’intéresser de près à cette série qui a été lancée le 5 juin dernier sur MTV aux USA.

Conclusion:

Faut-il regarder cette série ?

Je dirais que les goûts et les couleurs ne se discutent pas, je ne peux donc qu’essayer de vous mettre sur la voie.

Si les séries pour ado ne vous font pas peur, si vous aimez Vampire Diaries et que vous avez aimé Kyle XY, je pense que c’est le genre de série qui aura tout pour vous plaire.

Les effets spéciaux ne sont pas du meilleur niveau et assez souvent la trame de fond est un peu légère, pour autant la mise en scène est bonne et l’histoire reste intéressante.

Dans l’ensemble, ça se laisse regarder et c’est un bon divertissement.

Par contre, si vous détestez le genre..Fuyez, car ici on a tous les stéréotypes qui font le succès de ce style de série.

Sur ce, je vous laisse….je n’ai toujours pas vu l’épisode 10….j’ai deux jours de retards… ;)